Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nantes : le téléphérique transLoire pour soulager le pont de Cheviré et la station Commerce

28 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

En Loire-Atlantique le franchissement de la Loire se fait principalement à Nantes : 100 000 véhicules par jour sur le pont de Nantes-Cheviré lequel est saturé plus souvent qu'à son tour, ce qui entraîne bouchons sur l'immense périphérique nantais, "lundis" ou "jeudis noirs" historiques dans la ville.
Pour 30 000 véhicules / jour environ sur le pont de Saint-Nazaire.

C'est bien sur l'agglomération nantaise que l'engorgement est maximal, sur le Pont de Cheviré que la pression est la plus forte, c'est donc là qu'il faut agir pour soulager le trafic au plus vite et à moindres coûts.

D'où l'intérêt de notre proposition de franchissement de la Loire par un téléphérique - tram aérien (transport par câble type télécabine) à l'ouest de Nantes entre l'Ile de Nantes et les deux rives de la Loire et relié à l'ensemble du réseau existant de transports en commun de l'agglomération nantaise.

Le téléphérique transLoire a justement été pensé et proposé dès 2007 en premier lieu  pour répondre à ce besoin de franchissement de la Loire et pour soulager entre autres les ponts occidentaux de Nantes-Cheviré, Anne de Bretagne et des 3 Continents

Il a été pensé aussi pour obtenir vrai report d'une partie du transport tout routier sur les transports en commun lequel ne peut s'obtenir que si on met d'abord en place une offre attractive, innovante, écolo et économe des deniers publics donc de nos impôts (durement sollicités en ce moment) comme le transport par câble.

Le téléphérique ou tramway aérien a été pensé pour soulager la ligne 1 du tramway et éviter le passage obligé par la station Commerce ((sûrement bien plus saturée que l'aéroport de Nantes).
La station  Commerce est devenu une sorte de noeud à la nantaise, où aucun des transports n'est en "site propre" .
"- Dis Maman ça veut dire quoi pas en site propre ?
- ça veut dire - et tous les voyageurs qui sont un jour passés par la station Commerce aux heures de pointe comprendront ce
que je veux dire - pas en site propre : c'est le partage de la chaussée entre piétons, tramways, distributeurs de journaux, autobus, voitures, vélos, camionnetttes de livraison, taxis etc...Bref le joyeux "bazar" !


Lire la suite

Franchissement de la Loire abandonné : que restera t'il de la DTA à part un réacteur nucléaire?

26 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

"Le franchissement de l'estuaire de la Loire est enterré", Ouest France du 24 octobre 2009. 

L'Etat et les collectivités locales abandonnent le projet de franchissement de la Loire (pont ou  tunnel) entre Nantes et Saint-Nazaire, estimant le trafic prévu insuffisant pour justifier la mise en oeuvre d'une telle infrastructure. La fin de l'article fait le lien avec le projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes.
 
Première remarque : maintenant, à chaque fois qu'il est question d'un dossier important dans la région : les élections Régionales ou le franchissement de la Loire comme ici, le dossier NDDL revient toujours - par la porte ou par la fenêtre, au début ou à la fin de l'article - mais il revient toujours. Incontournable NDDL, fâcheux dossier d'aéroport ,  qui va sans aucun doute polluer sérieusement la campagne de certains. 

Question du jour : que restera t'il des 4 projets prévus par la Directive Territoriale d'Aménagement (DTA 2003-2006) de l'estuaire de la Loire,  c'est-à-dire ce que l'Etat a prévu pour nous ?

L'extension du port de Donges Est vers l'amont a déjà été abandonnée.

Le franchissement de la Loire entre Nantes et Saint-Nazaire est maintenant abandonné.

L'aéroport Notre-Dame-des-Landes est bien mal parti. Voir derniers billets sur ce sujet.

Il reste : la construction d'une centrale de production d'électricité, "centrale de production de base" autrement dit un réacteur nucléaire. Gageons que ce projet là aura lui aussi du mal à passer. Un autre "Mistigri" ?

Voici le document qui m'a mis la puce à l'oreille.

1.3. L'avenir des moyens de production d'énergie électrique dans l'estuaire de la Loire (source Directive territoriale d'Aménagement de l'estuaire DTA 2006, extraits) 


"Les régions Pays-de-la-Loire et Bretagne consomment, 6 800 MW. Les moyens de production existants, essentiellement localisés dans l'estuaire de la Loire sur le site de Cordemais, couvrent seulement près du quart de la demande. La croissance du besoin en puissance est estimée à 750 MW pour ces deux régions, à l'horizon 2010."
 
"Cependant, la réorganisation du secteur électrique ne modifiera pas complètement les problèmes techniques

d'exploitation du réseau du grand Ouest qui constitue une zone d'accueil potentiel de production permettant de répondre à la fois à un équilibre entre la production nationale à moyen terme et la consommation, et au problème de sécurité d'alimentation régionale au même horizon."
" Ainsi, selon les hypothèses actuelles, desrisques de congestion du réseau très haute tension d'alimentation de l'Ouest à l'horizon 2010 sont prévisibles.

"L'estuaire de la Loire est techniquement intéressant pour l'implantation d'une centrale de production d'électricité.

Comme, par ailleurs, en nord-Loire, le site de Cordemais bénéficie déjà des infrastructures de raccordement au réseau très haute tension, il semble plus propice pour accueillir de nouveaux moyens de production.

"Au-delà de 2010, la sécurité en tension de la région ne sera plus assurée par le système électrique dans sa structure actuelle."



Lire la suite

Aéroport Notre-Dame-Des-Landes : enjeu des Régionales et soutien à l'eau tiède de l'UMP

24 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Régionales 2010

C'était un secret de Polichinelle, il était attendu comme Guignol par les militants de l'UMP44 qui scandaient son nom cette semaine : Christophe Béchu sera la tête de liste UMP pour les Pays de la Loire aux Régionales.

Christophe Béchu est le candidat exemplaire... du cumul de mandats ! Conseiller municipal d'opposition à Angers, président du Conseil général du Maine et Loire il vient à peine d'être élu député européen et se verrait bien maintenant président de la Région Pays de la Loire.
C.Béchu ou le candidat systématique de l'UMP, le professionnel de la politique qui se présente à toutes les élections ?

Quant au projet d'aéroport à NDDL, Christophe Béchu ne se prononce pas. Il est tête de liste mais ne se prononce pas sur un dossier majeur d'aménagement du territoire et de transport régional. C'est intéressant alors que le gouvernement qu'il soutient a signé la DUP de NDDL, et qu'il ne peut pas ne pas connaître le dossier. Pourquoi réserve t'il sa réponse ?
Depuis le temps que nous voulons avoir son avis sur NDDL ! S'il avait un jour le temps de se pencher sérieusement sur le dossier NDDL, il pourrait bien émettre quelques doutes lui aussi sur sa pertinence. Nous avons même demandé au pdt du MoDem 49 qui connaît bien Christophe Béchu - ils ont déjà fait liste commune aux Municipales 2008 -  d'organiser une audition des alternatives à NDDL ou une rencontre avec lui.

Intéressant aussi de voir que le soutien indéfectible à NDDL n'est plus à la mode.

M. Hunault , jusque là fervent supporter de NDDL, vient (seulement) de s'apercevoir que NDDL était un aéroport "tout automobile" et il demande maintenant de prolonger la concertation, car effectivement il ne peut plus se présenter devant les électeurs en disant qu'il a défendu pendant des années un projet d'énorme aéroport sans desserte ferroviaire ! (Ouest France du 24 octobre 2009)
S. Jozan, qui refusait encore l'an dernier de venir à notre débat transpartitaire sur NDDL, reconnaît maintenant qu'il faut "améliorer le projet" pour qu'il soit exemplaire. Sous entendu, il ne l'est pas.
Encore plus étonnant, le groupe UMP n'a pas utilisé les deux temps de parole auxquels ils avaient droit lors du débat NDDL au dernier Conseil Municipal (16-10-09). Pourquoi ? Alors qu'ils ont dans leurs rangs un ancien président de l'ACIPRAN, association pro NDDL (dissoute) ?

Le plus intéressant : un député UMP Marc Laffineur semble avoir tout compris : "l'augmentation du trafic n'est pas aussi importante que prévu. Le comportement des citoyens change....la taille du projet est démentielle. Il faut réétudier le projet."( Ouest France du 24 octobre 2009)

Enfin on apprend que l'Etat n'a pas encore tranché. Comme quoi nous avons bien fait de relancer le débat. Comme quoi tous les opposants ont bien fait de tenir bon.

Chantal Jouanno , secrétaire d'Etat à l'Ecologie disait il y a 15 jours à Angers (plus facile d'évoquer NDDL à Angers qu'à Nantes : trop brûlant le dossier, trop d'intérêts financiers en jeu) que si elle s'apercevait qu'on lui avait raconté des histoires sur le transfert de l'aéroport, elle / l'Etat reverrait le dossier.
Madame Jouanno n'est pas Monsieur Fillon en matière d'écologie et elle pourrait bien revoir le dossier.

Oui bien sûr NDDL est un enjeu majeur des Régionales.
On est même en droit de penser que l'UMP va lâcher le projet NDDL pour mieux surfer sur la vague écolo et ainsi tenter de reprendre la Région des Pays de la Loire à la majorité actuelle PS PC empêtrée, pour ne pas dire engluée dans son soutien insensé à NDDL.
Oh bien sûr ils ne vont peut-être pas lâcher tout de suite, mais en janvier par exemple pour que le PS n'ait plus le temps de se "retourner".







Lire la suite

Aéroport Notre-Dame-Des-Landes : les porteurs PS du projet prennent leurs distances avec la DUP

24 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

Les arguments des opposants portent leurs fruits et poussent les porteurs du projet à réajuster les leurs, lesquels rendent donc une nouvelle copie : une version complètement différente de la DUP de 2008 et postérieure à celle-ci.

En effet, c'est quoi ce nouveau projet NDDL avec promesse de TGV Rennes-Nantes via NDDL ?
C'est quoi cette nouvelle annonce intempestive et sans concertation de fermeture de Nantes Atlantique ?
D'où ça sort ? En tout cas pas du projet officiel validé par l'Etat ! 
Cette nouvelle version de NDDL, à la seule existence médiatique, c'est le projet NDDL du Père Noël ! Elle n'existe pas dans la réalité officielle du projet validé par l'Etat.

Ce que l'Enquête Publique et la DUP ont validé : c'est la construction d'un aéroport à 2 pistes "sur environ 1650 ha", " en tant que nouvelle plateforme" à Notre-Dame-Des-Landes, sans desserte ferroviaire, ni TGV, ni quoi que ce soit d'autre, pas même le tram train NDDL-Nantes et qui prévoit aussi de "maintenir la piste de Nantes Atlantique" . (Projet qualifié de "pari"  selon les conclusions du rapport d'Enquête.)

Si les porteurs du projet ne sont plus d'accord avec ce projet initial et avec la DUP qu'ils demandent son annulation et la révision du projet !


Lire la suite

Epad, La Défense : fin de la querelle de l'apanage

23 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Démocratie - citoyenneté - pluralisme

Le bon sens et la raison auront triomphé (momentanément) du népotisme : La Défense, immense quartier d'affaires européen aux portes de Paris ne sera finalement pas donnée en apanage au fils du président Sarkozy. Et c'est tant mieux car il y avait peu de chances que cet apanage revienne ensuite à la "couronne".

Momentanément, car il y a fort à parier qu'ils reviendront à la charge plus tard.


Lire la suite

Nantes : Environnement et Développement durable toujours au rayon jardins et petites fleurs !!

23 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Ecologie Environnement


Dans le panorama de presse que nous recevons chaque jour, à la rubrique  "Environnement / Développement durable" il n'y avait ce matin que 2 malheureux articles qui portaient exactement le même nom : "le jardin de Nantes en Corée"  

 
Environnement / Développement durable
      Le jardin de Nantes en Corée Ouest France - Loire-Atlantique, 23/10/2009  
      Le jardin de Nantes en Corée 20 minutes, 23/10/2009

Dommage que l'environnement et le développement durable soient toujours réduits aux questions de jardins et petites fleurs ! Comme s'il n'y avait pas d'autres sujets qui auraient mérité d'y avoir leur place.

Passée cette déception, curieuse de voir quel était ce jardin nantais en Corée, j'ai donc cliqué et ainsi appris que le maire de Nantes, s'en allait en Asie le jour même du 23 octobre au 1er novembre et qu'il allait inaugurer un jardin nantais à Suncheon en Corée.

Tiens cela me fait penser qu'il y a un ou des téléphériques en Corée...

 
 



Lire la suite

Vidéo Corinne Lepage Parlement européen- Changement climatique

20 Octobre 2009 Publié dans #Climat - Copenhague

Corinne Lepage, députée européenne, est première vice-présidente de la commission Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire (ENVI) 



Corinne Lepage on Climate change

par ALDEADLE
Speech by Corinne Lepage MEP (ALDE-ADLE) on :
Climate change and developing countries in the framework of the UN Conference on Climate Change in Copenhagen
[on behalf of the Group] [Language FR original]
Lire la suite

Débat Notre-Dame-Des-Landes au Conseil Municipal de Nantes : témoignages de citoyens présents

18 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes


Le point de vue de Patricia Gallerneau sur le blog d'Arthur

"Jean Marc Ayrault, chassez la démocratie par la porte, elle revient par la fenêtre !" sur le blog de Sylvie Tassin 

Le point de vue de Philippe Héraud 

Journal de France 3 Edition Estuaire  ou comment Benoît Blineau a ouvert les "portes-fenêtres" de la forteresse municipale nantaise aux citoyens - et à des journalistes - qui voulaient assister au débat NDDL du Conseil municipal.

Merci à toutes celles et tous ceux qui sont venus assister à ce débat, à ceux qui nous ont adressé des messages de soutien et d'encouragement, à ceux aussi qui n'ont pas pu entrer et sont restés toute la journée derrière les grilles de la mairie, à ceux qui ont tenu exceptionnellement la Vigie citoyenne de résistance à NDDL devant la mairie et non pas comme chaque jour depuis un an devant le Conseil Général.


"Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est même de cette façon que cela s'est toujours produit."
Margaret Mead, paléontologue


 


Lire la suite

Nantes et les médias: NDDL finit par nuire durablement à l'image de la ville

18 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

A nouveau épinglé sur France Inter, le projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes fait citer Nantes et notre région dans la rubrique bonnet d'âne.

A écouter : l'émission de Denis Cheissoux "CO2 Mon Amour" du samedi 17 octobre avec Jean-Marie Pelt et Hervé Kempf, journaliste du quotidien  Le Monde qui a suivi les discussions sur le climat à New York pour la préparation du sommet de Copenhague et a publié une excellente chronique sur NDDL.

 

A la 16è minute, à l’occasion d’un « petit tour en France » avec la journaliste Anne Choron, Nantes et la Loire-Atlantique (44) sont citées car la Ville de Nantes vient de recevoir le Civitas Award* , un prix européen qui récompense les « efforts en faveur de mobilité durable ».

 

Elle souligne le  « malencontreux télescopage cette semaine de la part des élus nantais » qui d’une part « se félicitent du prix reçu » et de l’autre ont choisi cette même semaine pour adresser « une déclaration solennelle soutenant le projet d’aéroport très controversé de Notre-Dame-Des-Landes ». « L’idée c’est de délocaliser l’aéroport  à NDDL en plein bocage, ça veut dire artificialiser 2000 ha dont la moitié d’exploitations agricoles » sans que les « nuisances en terme de gaz à effet serre » n’aient été comptabilisées.

La journaliste s’interroge sur la « schizophrénie » qu’il y a entre « préparer un accord mondial sur le climat » pour Copenhague et en même temps "construire un nouvel aéroport, sans anticiper le devenir du transport aérien ni le renchérissement du prix du pétrole »

 

« ll faut appeler les psychiatres à l’aide ! On en a tous besoin les uns et les autres » lance Denis Cheissoux pour conclure.
 

Dommage que le dessin de Frap ne soit pas accessible en ligne sinon je vous l'aurais mis en illustration. Le dessin vu dans l'émission Transbordeur** avec un parallèle rigolo entre le nom de "Saint Jacques" qui est celui de l'aéroport de Rennes mais aussi celui de l'hôpital psychiatrique de Nantes.


Si vous ne trouvez plus l'émission CO2 Mon Amour du 17 octobre en ligne, allez donc faire un petit tour sur le blog de Luc Verstraete, il a une foule d'archives très utiles.



Civitas Award* : Ce prix a été évoqué par Ronan Dantec, adjoint (Les Verts) au maire avant-hier au conseil municipal de Nantes). Vous retrouverez son intervention dans le prochain procès verbal du Conseil municipal sur le site de la mairie de Nantes.

Transbordeur**  Emission sur le rapprochement Nantes Rennes. A voir ABSOLUMENT la partie sur les Transports à la 25è minute qui dure 15 à 20 minutes sur les questions de TGV, d'aéroports de Nantes et Rennes, de tram train, TER, liaison rapide Nantes Rennes Nantes etc...On est au coeur des alternatives à NDDL mais surtout du contre-projet de Bernard Fourage Esg Infra
http://www.esginfra.fr/

qui propose justement depuis longtemps de mettre un terme à ces frontières que sont Checkpoint Redon et Check point Châteaubriant" entre nos deux villes
Et les dessins de Frap dont un avion stoppé par une barrière de train !

 

Lire la suite

Débat Aéroport au Conseil municipal de Nantes - Presse Océan

17 Octobre 2009 Publié dans #Conseil Municipal Nantes

Débat Aéroport au Conseil municipal de Nantes - Presse Océan

Les pour et les contre Les élus nantais ont débattu du projet NDDL pendant près de deux heures. Archives PO
Les élus nantais ont débattu du projet NDDL pendant près de deux heures. Archives PO.

 

Le projet de nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes s'est invité au conseil, hier. Ambiance.
Attention : Photo de l'ancien Conseil municipal de Nantes
()

 

État de siège

Il fallait montrer patte blanche, hier, pour pénétrer dans l'hôtel de Ville. Par peur d'une incursion des anti-aéroport, les grilles de la mairie sont restées fermées toute la journée. Des agents municipaux filtraient les entrées et des policiers en civil veillaient au grain.

Blineau « gauchiste »

Benoît Blineau s'est fait tancer par Jean-Marc Ayrault juste avant le débat. Profitant de la pause déjeuner, l'élu MoDem a fait entrer une dizaine d'opposants à l'intérieur de la mairie par la fenêtre de son bureau, donnant sur la rue. « Un comportement de gauchiste ! », lui a reproché le maire, en aparté.

Vrai-faux débat

Onze interventions, théoriquement limitées à cinq minutes, ont émaillé ce débat de près de deux heures, introduit par un représentant de la préfecture. En fait, il n'y a pas vraiment eu d'échanges, chacun se contentant de développer ses arguments « pour » ou « contre », sans que les uns les autres puissent se contredire.

Clivages et alliances

Le dossier NDDL bouscule la géométrie politique. On l'a encore constaté hier, avec le net clivage entre Verts et Alternatifs et les autres composantes de la majorité, et même entre UDB et Alternatifs, censés appartenir au même groupe. À l'inverse, de nouvelles alliances se font jour. Entre les Verts et le MoDem, mais aussi entre l'UMP et « la majorité de la majorité » qui, pourtant, ne se sont pas fait de cadeaux sur d'autres dossiers.

Référendum

Président départemental des Verts, adjoint au maire de Nantes et candidat aux régionales 2010, Jean-Philippe Magnen a lancé l'idée d'un référendum régional sur le projet d'aéroport. « Pour les élus verts, la réponse est nette : chiche ! »


Kouign-amann

Pour l'élue verte Pascal Chiron, un aéroport haute qualité environnementale (HQE), comme doit l'être celui de Notre-Dame-des-Landes, « c'est comme un kouign-amann sans beurre : un leurre ».


Réacteur

Farouche opposante au projet NDDL, Isabelle Loirat (MoDem) a posé toute une série de questions, notamment sur l'alimentation en électricité du futur aéroport. « S'il faut construire un réacteur nucléaire, nous direz-vous que vous allez accompagner l'État dans sa démarche ? ».


Énervé

Jean-Marc Ayrault est sorti de ses gonds pour rappeler à ses colistiers Verts et Alternatifs que le projet NDDL figurait dans son programme en 2008. Le maire a ironisé sur « ces adversaires d'un aéroport HQE qui deviennent les meilleurs défenseurs de la construction aéronautique ». Et de conclure en martelant : « Jamais je ne ferai de concession sur la question de la sécurité des Nantais ! ».


Xavier Boussion (Presse Océan)


« Un aéroport HQE, c'est comme un kouign-amann sans beurre : un leurre »

 

Lire la suite
1 2 3 > >>