Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le chef d'une très grande entreprise vendéenne hostile au projet NDDL

14 Décembre 2012 , Rédigé par I Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

"Notre-Dame-des-Landes. Fleury-Michon, le géant vendéen de l’agroalimentaire, prend position" Ouest France 14 12 2012

logo ouest france

 

 

Yves Gonnord, ancien patron et actuel vice-président du Groupe Fleury-Michon, géant vendéen de l’agroalimentaire, vient de prendre position sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Sollicité par Ouest-France, il confirme son hostilité au projet et estime plus urgent « d’investir dans des équipements routiers et ferroviaires prioritaires, qui conditionneront le développement économique de la Région : Nouveaux ponts sur la Loire, 2e rocade autour de Nantes, réalisation de la LGV (Ligne à Grande Vitesse) qui mettrait Nantes à 1 h 30 de Paris ».

Régis Lebrun, directeur général de Fleury-Michon, est encore plus critique : « C’est un projet d’un autre temps selon des modèles de pensée aujourd’hui dépassés. En outre il est à mon sens négatif pour la Vendée […] Il la renvoie à l’extrémité de la région, particulièrement l’est et le sud. Il vaudrait mieux investir dans un réseau de trains à grande vitesse du type du Shinkansen au Japon à haute vitesse et haute fréquence, ce qui mettrait Nantes à moins de 2 h de Roissy et de toutes les destinations du monde ».

Un avis, complète Yves Gonnord, partagé « par de nombreux chefs d’entreprise vendéens ».

Liens :

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Notre-Dame-des-Landes.-Fleury-Michon-le-geant-vendeen-de-l-agroalimentaire-prend-position_40771-2144007-pere-pdl_filDMA.Htm 

et le projet alternatif proposé par ESG Infra 

http://www.esginfra.fr/ProgrammeRegional/grandouest_11_11a_pro.pdf

Lire la suite

Autorisation destruction des cabanes-symboles et "situation ambiguë"

11 Décembre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

FRANCE 3 11 12 2012  

 

Aéroport Notre-Dame des Landes

 

Les cabanes de Notre-Dame-des-landes sauvées par la trêve hivernale ?

 

« Situation ambiguë ce matin à l'issue de la décision du tribunal des référés de Saint-Nazaire. Il autorise le préfet à ordonner la destruction des cabanes, mais elles relèvent désormais du droit au logement ...

Par Evelyne Jousset Publié le 11/12/2012 | 12:06, mis à jour le 11/12/2012 | 12:39

 

 

La décision du tribunal des référés est une victoire en demi teinte pour les opposants et ce n'est pas non plus une défaite pour l'Etat représenté par le Préfet de Région. 

Une semaine après l’audience au cours de laquelle l’Etat a demandé que soient condamnés les anciens propriétaires de La Châtaigneraie à remettre le site en état, que soit condamné, également Aéroport du grand ouest (AGO), nouveau propriétaire de la parcelle, à détruire les constructions, la réponse est non. La préfecture a été déboutée.

Destruction des cabanes oui mais ....

Le jugement autorise le préfet à intervenir pour la destruction des cabanes. Mais selon l'avocat des opposants  " Si le préfet est autorisé à démolir, en aucun cas il est autorisé à expulser les occupants de ces cabanes", il a indiqué que plusieurs d'entre eux  "occupants sans droit ni titre" avaient officiellement déclaré lundi à la préfecture et au concessionnaire de l'aéroport le groupe Vinci qu'il s'agissait de leur domicile principal.   Pour faire face à cette éventualité, cinq occupants des cabanes ont avisé officiellement AGO qu’ils habitaient les cabanes. « Ils ont donné leur nom. Le préfet a le droit de détruire des constructions, mais puisqu’elles sont devenues des habitations, il est soumis aux règles de la loi sur le droit au logement », a insisté l'un des avocats des opposants.


Trêve hivernale
Les squatters devront donc faire l’objet d’une expulsion, « qui ne peut être ordonnée que par un juge. »
Si ils se sentent protégés par la trêve hivernale, ils se tiennent prêts à toutes les éventualités, notamment « l’action des forces de l’ordre »


Ces cabanes sont devenues le symbole de la lutte contre la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Les opposants, dont certains sont installés sur la zone depuis plusieurs années, avaient construit ces habitations sommaires lors d'une manifestation le 17 novembre 2012. « 

 

France 3 le 11 Décembre 2012

 

 

Prudence ! La destruction de symboles n’est jamais bonne pour qui l’ordonne.

Lire la suite

Madame Irma a dit : "Le comité scientifique qui sera mis en place dans le cadre de la procédure d'autorisation au titre de la loi sur l'eau VALIDERA LA METHODE DE COMPENSATION" !

11 Décembre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

La méthode de compensation choisie par AGO-VINCI pour compenser la destruction des zones humides à Notre-Dame-Des-Landes étant tout à fait expérimentale, non validée scientifiquement et aléatoire, elle a fait l'objet de centaines de contributions et remarques dans l'enquête publique "Loi sur l'Eau" de l'été 2012 c'est pourquoi les commissaires enquêteurs ont émis dans leurs conclusions automnales de fortes réserves et ont demandé qu'un comité scientifique indépendant soit constitué laissant ainsi le soin ou la responsabilité à d'autres de valider la méthode de VINCI.

 

Nous avons déjà appris par voie de presse que la première réunion de ce comité avait eu lieu à Matignon autour de Jean-Marc Ayrault.

Comment croire à l'indépendance pleine et entière de ce nouveau comité ? Alors que JMA reste, n'en déplaise à ses groupies locales, le premier porteur de ce projet depuis qu'il a été ressorti des vieux cartons dans les années 2000 sous Jospin.

 

Nous connaissons maintenant l'issue : "Le comité scientifique qui sera mis en place dans le cadre de la procédure d'autorisation au titre de la loi sur l'eau VALIDERA LA METHODE DE COMPENSATION" !  (de AGO-VINCI)

Source : "Dossier de presse Aéroport Grand Ouest PARIS Le 28 Novembre 2012 Contact @Nantes Métropole", page 14 /15.

 

Prédiction de Mme Irma ? Quel manque de respect pour les membres du comité et le travail qu'ils pourraient rendre dans quelques mois.

Allez, circulez, y'a rien à voir, les comités et commissions, c'est du flan, pour "calmer le jeu", que les medias aillent voir ailleurs, les conclusions sont déjà connues, pliées.

 

Un dossier local rédigé à Paris, mais avec un contact à Nantes Métropole ? La mutualisation va bon train.

 

Et la décision du tribunal qui tombe ce matin : autorisation de destruction des cabanes !

 

"Le tribunal des référés a rendu ce mardi matin sa décision de justice. Il autorise le préfet à intervenir pour la destruction des cabanes. Cependant, les occupants des cabanes, déclarés lundi comme résidents, sont couverts par la trêve hivernale et estiment d’autre part qu’il faudra une nouvelle décision de justice pour les expulser. Le propriétaire du terrain est mis hors de cause."  Ouest France

Lire la suite

Une bière pour soutenir la lutte des opposants de Notre-Dame-Des-Landes

10 Décembre 2012 Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Produire en France, Produire en Bretagne

 

Notre Dame des Landes

 

« Une bière spéciale "anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes"

 

La brasserie artisanale bretonne Coreff lance une bière spéciale contre le projet contesté d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, baptisée "Aeroport Nann!". 

 

Par Sylvaine Salliou

Publié le 10/12/2012 | 16:58, mis à jour le 10/12/2012 | 17:52

 

Quelques 5 000 bouteilles de cette bière blonde bio, portant une étiquette "Aeroport Nann!" ("Aéroport non!" en version traduite du breton), seront commercialisées à un prix d'environ deux euros, via cinq sections départementales de la Confédération paysanne, à l'origine de l'initiative. A chaque vente, un euro sera reversé à l'Acipa (association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes) pour "financer la résistance" et "vulgariser" l'opposition à ce projet d'aéroport, a expliqué Gérard Durand, secrétaire national de la Confédération paysanne. 

La production a commencé jeudi à la brasserie Coreff, basée à Carhaix (Finistère). Samedi, sept personnes terminaient de coller les étiquettes à la main, a indiqué Matthieu Breton, le directeur de la brasserie."

 

http://bretagne.france3.fr/2012/12/10/une-biere-speciale-anti-aeroport-de-notre-dame-des-landes-162007.html

 

 

une-biere-artisanale-aeroport-nann-sera-produite-par-la-bra Une bière artisanale, "Aeroport Nann!", sera produite par la brasserie bretonne Coreff pour financer la lutte contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et sensibiliser l'opinion. / Crédits : TF1 - LCI

 

« Notre-Dame-des-Landes : une bière pour soutenir la lutte des opposants« 

 

http://lci.tf1.fr/france/societe/notre-dame-des-landes-une-biere-pour-soutenir-la-lutte-des-opposants-7719082.html

 

 

 

Lire la suite

Conseil municipal Nantes 7 Déc 2012 : politique nationale, DOB 2013, NDDL et une proposition pour Nantes capitale verte 2013 Ouest France 08 12 2012

10 Décembre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

  Politique nationale au CM Nantes Ouest France 08 12 12 

 

"Nantes La politique nationale au conseil municipal " Ouest France 08 12 2012 

 

"Les Alternatifs et le PC ont fait entendre leur musique "

 

"La droite réclame la baisse des impôts locaux"

 

"Allusion du MoDem à Notre-Dame-Des-Landes"

 

Proposition-Aeroflorale-NDDL-KLe-verte-Ouest-France-08-12-.JPG

 

 

Isabelle Loirat (Modem) a posé quelques questions.

Si les difficultés de financement perdurent, des projets peuvent-ils être remis en cause ? " Le grand musée d'art ?" a t-elle demandé faussement naïvement.

Au sujet de Nantes capitale verte, l'opposante notoire à NDDL mais aussi proposante notoire à Nantes suggère "que l'Aéroflorale (la serre volante sera le symbole de Nantes en 2013) aille se poser à Notre-Dame-Des-Landes, dont le bocage est devenu un lieu privilégié de biodiversité grâce au projet NDDL, qui a gelé ces hectares de terre qui n'ont pas été remembrés."

 

 

  logo ouest france

 

 

 

 

 

 

Déroulement spécial au dernier Conseil municipal de Nantes. (Vendredi 7 décembre 2012)

Les questions d'actualité, qui ont lieu d'habitude vers 14 ou 15 h ont été repoussées toute la journée pour être finalement annulées au dernier moment pour les groupes de la majorité et une partie de l'opposition au prétexte qu'il était déjà tard. J'ai insisté pour poser la nôtre :

      

"Monsieur le Maire, mes chers collègues, quand allez-vous enfin lâcher le "bâton merdeux" de NDDL ?" "

 

Un moment pas très agréable.

 

Réponses du maire ?

Après une courte introduction, il a déclaré qu'il en avait "4 pages" mais qu'il n'allait "pas les dire car les paroles s'envolent mais les écrire".
Au moment où je publie ce billet, nous attendons toujours sa prose.

 

CM-Nantes-QA-annulees-Ouest-France-8-et-9-Dec-2012.JPG

 

"S'en est suivi un très long débat durant lequel de nombreux élus socialistes ont pris la parole.

...

 

Moralité, le conseil a duré très longtemps. Avec beaucoup de discussions sur à peu près tous les sujets. Et à 19 h, les questions d'actualité ont été escamotées, en particulier, la majorité n'a pas répondu à une question d'Isabelle Loirat portant sur l'aéroport !"

 

Philippe GAMBERT Ouest France 08 12 2012

 

 

 

 logo ouest france

Lire la suite

Conseil municipal de Nantes - Débat d'orientations budgétaires (DOB) pour 2013

10 Décembre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

 

Intervention Isabelle Loirat (Modem) pour le groupe Centre Démocrate

 

 

 

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

 

 

 

La présentation du DOB de M. BOLO fait mention d’une « récession en 2013 »

 

 

 

1. « Au niveau local : financement des investissements menacés. » P. Bolo

 

« Si les difficultés de financement perdurent ce sont les projets structurants qui seront remis en cause » dites-vous. Lesquels ?

 

 

 

. NDDL ? NDDL dont les surcoûts n’ont pas été budgétés ? (cf. étude CE Delft)

 

Je vous demande cela car vous citez l’exemple de « 1 Milliard d’investissement » ce qui correspond au budget de NDDL (600 M annoncés + 40 % de surcoûts de construction, soit 1 Milliard SANS les dessertes.)

 

 

 

. Le "grand Musée d’Art" ? Dont le prix a plus que doublé avec ces énormes surcoûts dont vous nous informez seulement aujourd’hui ?

 

 

 

. Nous espérons que le futur franchissement de la Loireà Nantes ne sera pas reporté ou « menacé ». La situation actuelle invite à écarter ou reporter les solutions les plus onéreuses.

 

 

 

. Est-ce bien raisonnable d’envisager le transfert et la construction d’un nouveau CHU ?

 

 

 

 

 

Vous promettez 75 M d’investissement en 2013 alors que la « moyenne sur le mandat est de 69 M / an ». Comment ferez-vous plus que les années précédentes ? Alors que vous répétez dans tout le chapitre précédent du DOB, que la crise dure, que les prévisions de croissance revues à la baisse, que l’argent est plus difficile à trouver pour les collectivités, etc.

 

 

 

 

 

Efforts à faire

 

 

 

Vous ne pouvez pas dire aux Nantais, aux Français, qu’ils peuvent et doivent continuer à faire des efforts alors que vous vous n’en êtes plus capables : « la recherche d’économies supplémentaires pourrait se traduire à terme par une baisse de service public » (page 17)

 

 

 

 

 

2. Année 2013

 

Vous détaillez (page 15) les millions d’investissement sur plusieurs années mais pas ce que vous allez faire concrètement en 2013.

 

 

 

Seulement 7 lignes sur «  l’évènement 2013 Nantes capitale verte » et pas d’information sur le budget. Vous dîtes que de « nombreux évènements, certains de dimension internationale, d’autres de portée plus locale » (page 19) sont prévus. Lesquels et pour quel budget ? Merci de nous donner des précisions. L’évènement a déjà commencé.

 

 

 

 

 

Une proposition : que « l’Aéroflorale » (compagnie "La Machine") aille se poser à Notre-Dame-Des-Landes dont le bocage est devenu un lieu privilégié de biodiversité "grâce "au projet de NDDL (et je dis rarement « grâce à » NDDL) qui a gelé ces hectares de terres qui n’ont pas été remembrés.

 

 

 

 

 

Le budget 2013 devra intégrer le coût prévisionnel du réaménagement des rythmes scolaires. (+ Rappel des difficultés de JR à donner des explications ou manque de bonne volonté sur le sujet lorsque la question a été posée à un précédent conseil après annonces de V. Peillon )

 

 

 

 

 

Comme prévu la nouvelle plainte de « l’héritage laissé par le gouvernement précédent » a remplacé le « désengagement de l’Etat », qui ne se désengage pas comme chacun a pu le constater à NDDL.

 

 

 

Ouverture d’une 3e « Fabrique » à Chantenay : « La Fabrique  à la chaîne, » "La Fabrique »  nouvelle franchise ?

 

 

 

Quel sera donc ce 100e parc ou square réalisé / inauguré en 2013 ? Cela ne peut être le square Faustin Hélie puisqu’il existait avant. Ou les « Oblates » ? Là aussi, pas nouveau, existait aussi auparavant et n’est pas une véritable création.

 

 

 

Rappel : nous proposions un jardin expérimental du réchauffement climatique sur nos productions locales, un jardin « Jules Verne » à l’Ouest de Nantes (site des anciennes carrières de la Meuse, Miséry face à la Loire, exposition Sud, élément d’un projet plus global appelé  « Projet Loire » (page 13 du projet pour Nantes Municipales de 2008)

 

 

 

3. Emprunts, produits structurés, quand je vous posais les questions en début de mandat (combien, quels risques ?), il fallait me dire : « Mme Loirat c’est vrai, on a en a plein, mais on travaille à les réduire ». Nous vous aurions encouragés, M. Bolo ! Vous reconnaissez aujourd’hui qu’il y  avait « 27 % de l’encours de dette en 2008 et que la part a été réduite « à 15 % en 2012 avec seulement 5 produits restants » dont un qui si j’ai bien compris va passer en taux fixe à 3,60 %. C’est bien. (il fallait juste le dire, en toute transparence au début plutôt qu’au cours d’un bilan)

 

 

 

S’il reste encore 48 % d’emprunts auprès de DEXIA, alors la ½ de la dette de la Ville de Nantes dépend de l’avenir plus qu’incertain de DEXIA d’où l’intérêt de diversifier les prêteurs. Quel objectif vous êtes vous fixé pour la part de DEXIA fin 2013 et pour la fin du mandat ?

 

 

 

Pourquoi dire qu'il faut « limiter la part des produits structurés à 20 % max de l’encours total » alors qu’on est à 15 % ?

 

 

 

4. Certes, pas de hausse d’impôts, mais 3 hausses de tarifs des transports en commun en un an, dont deux en 2012.

 

Vous pourriez décider du budget et du prix du ticket en début d’année et vous y tenir ! Une hausse ou des hausses sont-elles prévues en 2013 ?

 

Ne nous répondez pas que c’est une compétence Nantes Métropole, c’est la question / le problème de la mobilité quotidienne des Nantais. Et M. Bolo est très bien placé pour nous répondre. (SEMITAN)

 

 

 

Si hausse il y a , que ce soit au moins pour des vrais investissements, et pas seulement l’emploi de brigades privées de lutte contre la fraude. SVP pas pour une campagne de pub de mauvaise qualité pour ne pas dire « à la noix » , une campagne qui dit « Des tickets dans un téléphone, on n'a pas ça à New-York.» Ou à Singapour ou ailleurs. Et « ça » c’est quoi ? Le droit de payer 3 augmentations en un an avec son Smartphone ? Une belle avancée…

 

En plus vous avez choisi des exemples de villes qui ont adopté des TPH, comme Singapour, New York). (Pas malin.)

 

 

 

 

 

Conclusion :

 

 

 

Vous vous engagez sur la stratégie financière « pour la période 2013 - 2016 » et pas 2012 – 2014. Les élections municipales seraient-elles reportées au-delà de 2014, date initialement prévue ? Une nouvelle équipe municipale ne choisirait-elle pas une autre stratégie ? Ou alors, vous présumez du résultat des élections bien longtemps à l’avance, non ?

 

Je vous remercie de votre attention »

 

 

 

(Seul le prononcé fait foi.)

 

 

 

http://www.20minutes.fr/article/1058879/reseau-tan-prend-affiche

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Chéri, je voudrais une nouvelle salle de bain avec deux baignoires et des robinets en or !

9 Décembre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Dialogue IMAGINAIRE ET EXAGERE entre le Grand Citoyen et la petite Politique :

 

"- Chéri, je voudrais une nouvelle salle de bain !

 

- Mais on en a déjà une !


- Oui mais j'en veux une autre, avec deux baignoires et des robinets en or

 

- T'arrêtes pas de dire aux enfants d'économiser l'eau et tu pourrais aller prendre un bain dans celle des enfants

 

- Oui mais faut que je monte l'escalier, j'en veux un autre

 

- Mais tu ne pourras jamais prendre deux bains en même temps

 

- Oh, mais t'es contre le progrès toi ! Tu verras un jour la science fera en sorte que je puisse prendre deux bains en même temps

 

- Mais quand même, je te rappelle que tu ne bosses plus et que c'est moi qui bosse, paie les impôts et paierais ta nouvelle lubie

 

- Oui, mais ce sera bon pour l'harmonie et le développement de notre couple, de notre famille, du quartier de tout le monde et puis tu verras, j'aurais tout le temps envie, t'auras plein de câlins, des p...s tous les jours

- ..........."



 ça c'est pour les promesses d'emplois avec NDDL

Lire la suite

NDDL : "la priorité est à l'apaisement". F Hollande demande à l'ex-maire de Nantes, Premier ministre, de "prendre du recul"

9 Décembre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Extraits du "Canard Enchaîné" du mercredi 5 Décembre 2012

 

"Le rameur de l'Elysée" Page 2

 

"Cette façon de gouverner "à la godille" a trouvé une nouvelle illustration, la semaine dernière. Le 27 novembre, le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, se transforme en "émissaire" du président de la République pour recevoir en toute discrétion, cinq opposants dont José Bové, au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Après une heure trente de discussion, le ministre et les écolos dressent en commun les points de désaccord, suggèrent de créer une commission, proposent des noms et fixent un calendrier de travail. Ce relevé est adressé à l'Elysée et à Matignon.

 

Hasard du calendrier, Hollande reçoit le lendemain à l'Elysée Pascal Durand, numéro 1 d'Europe Ecologie Les Verts, et les deux présidents écolos des groupes parlementaires.

Il leur assure que, désormais, dans ce dossier, "la priorité est à l'apaisement". Et qu'il demande à l'ex-maire de Nantes, Premier ministre, de "prendre du recul".

 

Le surlendemain, ledit Premier ministre ne prend aucun recul et met en place sa propre commission de dialogue sur son aéroport favori. Les négociateurs écolos, Bové en tête, qui ont appris la création de cette commission par une dépêche de l'AFP, piquent une crise et s'indignent sur le thème : Ayrault part en vrille et ce pays n'est pas gouverné." 

 

 

 

"On se fait une ligne ?" Page 5

...

 

"Soyons sérieux, donc, ce gouvernement peut reculer devant Mittal, devant les patrons déguisés en "pigeons", devant l'Allemagne et sa fameuse "règle d'or", mais il ne cédera jamais face à de vulgaires écolos, des associatifs, des " anarcho-autonomes qui font de la casse à chaque sommet international"* comme dit Ayrault ("Le Point" 29 / 11) en parlant de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et d'ajouter : "On ne va tout de même pas tomber dans la décroissance !"

Même pas celle des grands travaux et grands impôts inutiles..."

 

Jean-Luc Porquet - "Le Canard Enchaîné"

 

* C'est cette phrase de JMA" : anarcho-autonomes qui font de la casse à chaque sommet international" qui est à l'origine de la photo parue dans le Nouvel Obs (06 12 2012). Je voulais montrer que l'opposition qui rassemble des élus, des agriculteurs, des militants associatifs, des "clercs", un Enarque, des milliers de citoyens ne peut être réduite ainsi.

Lire la suite

CAEN : Un téléphérique à l'étude

8 Décembre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

Après la Bretagne, avec Brest, voici un autre projet de téléphérique dans l'Ouest ! En Normandie, dans la ville de Guillaume Le Conquérant et du Mémorial de la Paix et cette fois il est défendu par un élu d'EELV. C'est pas à "Nantes capitale verte 2013" affublée de son gros aéroport à Notre-Dame-Des-Landes  qu'on verrait ça !

 

« Caen. Un téléphérique pour relier la Presqu’île ?«  Ouest France

 logo ouest france

Transports jeudi 06 décembre 2012

Syndicat des transports en commun de l’agglomération caennaise, Viacités a dévoilé mercredi son Plan de déplacements urbains (PDU). Il va être soumis à enquête publique. Du stationnement en centre-ville à la création de parkings-relais et co-voiturage, en passant par des haltes ferroviaires, ce plan comprend 52 actions de 2013 à 2018.

 

L’une des plus marquantes ? Une étude sur la création d’un« téléphérique » entre La Demi-Lune, la Presqu’île et le boulevard Clemenceau. Ce serait « moins coûteux » qu’un transport en commun en site propre classique, indique Rudy L’Orphelin (Europe Écologie Les Verts), maire adjoint à Caen.

Autre idée : « Réserver » une voie de la RD7 (route de Douvres) « aux bus et au co-voiturage ».

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Caen.-Un-telepherique-pour-relier-la-Presqu-ile-_40771-2141156-pere-bno_filDMA.Htm

 

Lire la suite

NDDL : des gros mots dans le Figaro !

8 Décembre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

Après le 'bâton merdeux" dans Le Monde du 19 11 2012, voici le "p... d'aéroport de m..."  vu par "un haut responsable socialiste" dans le Figaro. Pour toutes les hypocrites oreilles offusquées depuis 48 h et hier au conseil.

 

 

 

ACTUALITÉ   Politique

 

"Notre-Dame-des-Landes: Ayrault ne lâchera pas"

Mots clés : Notre-Dame-Des-LandesJean-Marc AyraultPS

Par Anne Rovan

 

Pour le premier ministre, ce serait un désaveu d'enterrer le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Matignon veut gagner du temps. Espère que la commission de dialogue qui s'est réunie pour la première fois la semaine dernière permettra d'apaiser les esprits. Car, dans l'entourage du premier ministre, Jean-Marc Ayrault, il n'est pas question d'enterrer le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Ce serait un désaveu de plus pour le premier ministre, particulièrement affaibli par sa gestion du dossier ArcelorMittal. «Le gouvernement ne lâchera pas. Notre-Dame-des-Landes est un enjeu capital pour le Grand Ouest de la France», confie le député PS de Loire-Atlantique Jean-Pierre Fougerat, un très proche du premier ministre, le suppléant qui a hérité du siège du chef du gouvernement à l'Assemblée nationale. Fougerat ajoute: « La commission, c'est pour calmer le jeu. Mais le résultat est clair, net et précis: le nouvel aéroport sera construit. Sinon les populations et les élus ne comprendraient pas. »

 

Méthode de concertation 

 

Les opposants ne sont pas dupes. Mais ne veulent pas se laisser endormir par l'exécutif. Ils critiquent ouvertement la méthode de concertation qu'a choisie Ayrault. «Nous sommes surpris de la manière dont a été installée cette commission. Ses membres ont été désignés de manière unilatérale et nous avons été étonnés de voir que cette commission s'est réunie la semaine dernière à Matignon. On aimerait que Jean-Marc Ayrault soit un peu plus premier ministre et un peu moins maire de Nantes. Ce n'est pas ce que j'appelle un dialogue. Nous, on ne va pas se contenter de cela», peste Pascal Durand, le secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts. Durand pense même que les opposants au projet finiront par gagner la partie: «Moi, je vous dis que cet aéroport ne se fera pas! Au PS, beaucoup de gens n'ont pas envie que la majorité explose à cause d'un aéroport.» Durand ne croit pas si bien dire. France Inter rapportait jeudi les propos peu sympathiques d'un haut responsable socialiste à l'égard du chef du gouvernement: «Son p… d'aéroport de m… coûtera quatre fois plus cher qu'une nationalisation temporaire de Mittal.»

 

Anne Rovan - Le Figaro 07 12 2012 

 

 

http://www.lefigaro.fr/politique/2012/12/06/01002-20121206ARTFIG00713-notre-dame-des-landes-ayrault-ne-lachera-pas.php

Lire la suite
1 2 > >>