Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bon vent et Haut les coeurs Monsieur Kempf !

31 Août 2013 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

Coup de tonnerre ! Le journaliste Hervé Kempf, spécialiste des questions environnement a démissionné du journal Le Monde.

 

"Il ira bientôt rejoindre le site Reporterre,

avec lequel il collaborait déjà. S'il quitte Le Monde, ce n'est pas par envie, mais bel et bien pour cause de divergence avec la direction du journal sur différents dossiers et notamment sur le traitement de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes (NDDL). Sur ce sujet, Kempf considère qu'il a été censuré par la direction".  Source Arrêt sur Image (30 08 2013) 

 

 

NDDL : dossier tellement pourri qu'il pousse un grand quotidien français comme Le Monde à la CENSURE 

 

Un grand MERCI à Hervé Kempf, pour avoir,  grâce à ses chroniques, informé tout le pays et au-delà de ce qui se passait à Notre-Dame-Des-Landes 

 

Alors, bon vent et "Haut les coeurs" Monsieur Hervé K. !

 

Liens :  

 

http://www.arretsurimages.net/breves/2013-08-30/Ecologie-Kempf-quitte-Le-Monde-id15978

 

http://www.reporterre.net/

 

 

 

Billet modifié le 02 09 2013 par Isabelle Loirat pour ajouter les liens suivants et vous inviter à lire "récit et explications exacts" par Hervé Kempf lui-même :

 

"Adieu Le Monde, vive Reporterre" sur http://www.reporterre.net/spip.php?article4586

 

et "Au journal des journalistes" sur http://www.reporterre.net/spip.php?article4605

 

 

Extraits :  

 

"Ce 2 septembre, quinze ans et un jour après y être entré, je quitte Le Monde : en ce lundi, le dernier lien juridique entre ce journal et moi est défait, par le« solde de tout compte ».

 

Que je quitte volontairement un titre prestigieux étonnera peut-être. Mais certes moins que la raison qui m’y pousse : la censure mise en œuvre par sa direction, qui m’a empêché de poursuivre dans ce journal enquêtes et reportages sur le dossier de Notre Dame des Landes.

 

Au terme de l’histoire que je vais ici retracer"

 

...

     

 

"Je vis le directeur par intérim, Alain Frachon, le 5 décembre. Discussion intéressante, mais qui n’aboutit à rien : le fond du problème était nié. Dans une lettre qu’il m’écrivit le 17 décembre, il exprima le point de vue officiel de la direction : « Ce ne sont pas tes compétences qui sont en question, mais un problème d’image : nous tenons à ce que l’approche du journal reste aussi impavide que possible, tout particulièrement dans les pages Planète ».

 

A quoi je répondis : « Impavide, nous dit le dictionnaire, signifie ’qui n’éprouve ni ne manifeste aucune crainte, aucune peur’. De quoi le journal pourrait-il avoir peur ? En quoi mon travail de journaliste et de révélateur d’aspects dérangeants du dossier Notre Dame des Landes pourrait-il empêcher le journal de ne pas avoir peur ? »

 

Une réponse possible à cette question est que Le Monde avait peur de déplaire aux promoteurs du projet d’aéroport."

 

 

Pour lire la suite de "Adieu Le Monde, vive Reporterre" par Monsieur Hervé Kempf sur Reporterre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

"La Course" Dessin de Olivier Bonhomme 20 08 2013

25 Août 2013 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Energies

"La Course" par Olivier Bonhomme. Dessin paru dans Le Monde du mardi 20 Août 2013.

 

La-Course-Olivier-Bonhomme-Le-Monde-eco_20-aout-2013.jpg

 

 

 

 

Lien vers son blog  : http://olivierbonhomme.blogspot.fr/ et le commentaire qui accompagne son dessin :

 

"Hello ! Cela faisait un moment que je n'avais pas posté sur le blog. Je reviens avec une illustration réalisée pour le Monde - Eco, sujet libre. Exercice difficile que celui de choisir un sujet de l'actualité économique parmi la multitude qui font l'actualité mondiale. J'ai choisi d'illustrer la situation économique du Japon face aux enjeux énergétiques de demain, la course effrénée à la croissance qui  se fait souvent au mépris de environnement  En bref, le paradoxe d'un monde qui fonce droit dans le mur... c'est vachement joyeux !". Olivier Bonhomme

 

Pas très joyeux, en effet, l'Océan Pacifique est contaminé, et certains de faire comme si les océans ne communiquaient plus entre eux.

 

"Malheureusement, il est à craindre que l’objectif principal du gouvernement ne soit pas de résoudre les problèmes posés par l’accident de Fukushima, mais de préserver les chances de relancer le nucléaire japonais, presque à l’arrêt aujourd’hui." Médiapart

 

http://www.mediapart.fr/journal/international/230813/fukushima-cette-crise-que-le-monde-voudrait-oublier (24 08 2013)  

 

http://www.mediapart.fr/journal/international/230813/fukushima-cette-crise-que-le-monde-voudrait-oublier?page_article=2 

Lire la suite