Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

170 aéroports en France, pourquoi en construire un 171ème à Notre-Dame-Des-Landes?

5 Novembre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Tandis que la France se targue de donner des leçons d’écologie à tout le monde, y compris au président Obama et que le président de la République se place en champion vert qui voudrait avec ses petits poings rageurs sauver le sommet mondial du climat à Copenhague en décembre, la France pourrait peut-être balayer devant sa porte.

 Les Enjeux, mensuel Economie du journal Les Echos

 




A retenir :


France : 170 aéroports pour 60 millions d'habitants, la plus forte densité européenne d'aéroports par millions d'habitants,  « mauvaise élève de l’Europe »

155 aéroports se disputent 10 % des 145 M de pax en 2007

 

"pléthore aéroportuaire" : maillage fourmille de doublons

 

 

 

Finances locales plombées : de 2000 à 2006, le secteur a reçu 590 Millions d’euros de subventions d’exploitation. Un montant appelé à croître sous la poussée des investissements imposés par les nouvelles normes environnementales et de sûreté.

« Maintenir des doublons à l’heure où les deniers publics sont plus rares est inacceptable »


Les magistrats de la Cour des Comptes pointent la flambée (+ 300%) de ce poste depuis 2001. En comparaison Paris n’a investi que 10 M ds équipements aéroportuaires


Lois de 2004 et 2005 ont organisé la cession de leur propriété par l’Etat et la possibilité de les privatiser en partie, l’Etat ne conservant une participation que sur les plus gros aéroports (Lyon, Nice, Marseille)


La Bretagne aligne pas moins de 7 plateformes dont 3 rien que pour le Finistère : Brest, Morlaix, Quimper


De Nantes à Orléans la vallée de la Loire héberge 5 aéroports

 

La Normandie a 3 aéroports internationaux.

 

Le pire serait encore à venir : de 1990 à 2030, l’avion aura perdu 39 Millions de passagers au profit du train (selon étude de la FNAUT reprise par le Ministère des Transports)

Sur le trajet Paris-Strasbourg par exemple, les parts de marché respectives de Air France et de la SNCF sont passées de 60 à 15% et de 35 à 80%

 

80% du Paris-Londres captés par l’Eurostar et 20% seulement à l’aérien alors que 15 ans plus tôt le rapport était de 2 à 88 % 

S'il y a déjà trop d'aéroports en France, pourquoi en construire encore un autre à Notre-Dame-Des-Landes ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article