Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SUITE A L' ARTICLE DE NANTES-PASSION D'AVRIL 2008

23 Mai 2008 Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Voici le communiqué de presse dans son intégralité adressé à Ouest France

 
SUITE A L'  ARTICLE DE NANTES-PASSION d'AVRIL 2008 ET DE L'ARTICLE OUEST FRANCE DU 22 MAI 2008
 
 
Nous sommes d'accord avec les Verts lorsqu'ils qualifient l'article de propagande en faveur de NDDL et nous demandons à Jean-Marc Ayrault un droit de réponse des opposants au projet dans un prochain Nantes-Passion.
 
Le MoDem de Nantes avait déjà adopté sur ce sujet une position très forte et claire pendant la campagne demandant un moratoire sur le projet de 2ème aéroport (Nantes Atlantique loin de la saturation, survol de Nantes évitable en ré-orientant la piste ...) et réclamant une étude indépendante qui n'a jamais vu le jour.
 
Mais le MoDem entend pousser la réflexion plus loin. Comment François Fillon (ler ministre) et Jean-Marc Ayrault (maire de nantes et président de Nantes-Métropole) qui tenaient tous deux la semaine dernière de beaux discours sur la maîtrise des finances publiques, vont-ils trouver les financements nécessaires à la réalisation de ce projet pharaonique ?
 
Rappelons que les caisses de l'Etat sont vides, que l'Europe a bien dit qu'elle ne donnera aucune subvention pour tout nouveau projet aéroportuaire puisqu'elle préconise instamment d'optimiser les infrastructures existantes.
 
Le MoDem réaffirme qu'il est évident de privilégier le rail comme l'ont fait  Rennes - Bordeaux et Caen.
 
Comment peut-on aujourd'hui envisager sérieusement de dépenser 2 à 3 milliards dans un aéroport inutile, une aberration écologique et économique faisant ainsi peser sur les épaules des contribuables une dette aussi lourde qu'injuste ?
 
En mettant toutes les capacités d'investissement sur NDDL alors que le baril de pétrole affiche 135 dollars, les décisionnaires ont fait le choix de privilégier une poignée de passagers et d'entreprises de BTP au détriment de milliers d'usagers du rail, transport bien plus adapté aux préoccupations environnementales.
 
Une question s'impose - NDDL : compatible avec le Grenelle de l'Environnement ou future "quenelle" nantaise de l'environnement ?

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article