Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un pont, ou proposition plus surprenante, un téléphérique pour franchir la Loire entre l'île de Nantes et le bas de Chantenay ?

14 Octobre 2008 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 

Article Ouest France du 25 septembre 2008

Île de Nantes-Chantenay : pont ou tram aérien ?

 

Un pont, ou proposition plus surprenante, un téléphérique pour franchir la Loire entre l'île de Nantes et le bas de Chantenay ?

Pour franchir la Loire sur le trajet de la future ligne 5 du tramway, l'idée d'un nouveau pont est lancée. Les élus Modem préféreraient un téléphérique ou un transport urbain par câble.

Deux nouveaux ponts situés à l'est de Nantes à peine en construction de Saint-Sébastien au quartier Malakoff, en passant par l'île Beaulieu, et voilà que l'on parle d'un nouveau pont à l'ouest cette fois.

La ligne 5 de tramway, une des priorités, pour les six ans à venir, de Jean-Marc Ayrault, reliera la gare SNCF à la celle de Chantenay, en traversant, d'est en ouest, l'île de Nantes. « Cela nécessitera un pont entre la pointe de l'île et Chantenay », a commenté le député maire de Nantes.

Relier l'ouest de l'île de Nantes au bas de Chantenay, l'idée rassemble. En revanche, les élus nantais défendent des moyens différents pour y parvenir.

Les élus Modem de Nantes prônent « un tramway aérien ».

3 000 personnes par heure

La proposition phare faisait d'ailleurs partie de leur programme lors de la campagne électorale au printemps dernier. « Le transport urbain par câble, c'est l'avenir », s'emballe Isabelle Loirat. « Cela peut être très facilement relié à un tramway. On peut y transporter jusqu'à 3 000 personnes par heure. Ça fonctionne à l'électricité. Pas de gaz d'échappement donc et de rejet de CO2. »

Le grand public devra s'y faire. Le téléphérique n'est pas réservé à la montagne ou aux terrains escarpés. Il convient parfaitement pour franchir des étendues d'eau comme la Loire. De telles réalisations existent déjà à l'étranger. Médelin en Colombie possède un métrocable véhiculant 45 000 voyageurs par jour. À Taipei (Taiwan), la télécabine transporte 2 400 passagers à l'heure sur plus de 4 km. Les cabines sont de tailles variables mais peuvent recevoir jusqu'à 40 personnes.

Très prolixe, Isabelle Loirat est convaincue que l'avenir est dans les airs. « C'est beaucoup moins cher qu'un tram. »

Alors un pont, entre l'île de Nantes et le bas de Chantenay ou un téléphérique ? Ou bien, un pont transbordeur comme le souhaite l'association les Transbordés ? La troisième hypothèse, qui fait revivre le passé, a déjà été écartée d'un haussement d'épaule par Jean-Marc Ayrault.

Philippe GAMBERT - OUEST FRANCE



+ Pont ou téléphérique ? Quelle est votre préférence ? Exprimez-vous dans le forum de nantesmaville !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article