Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aménagements cyclistes : il ne faudrait pas se dégonfler !

4 Février 2009 , Rédigé par Isabelle LOIRAT Publié dans #Transports dont Vélo tram-train



Hier l'édition de 20 Minutes Nantes a sorti une pleine page sur le problème de l'insécurité des pistes cyclables à Nantes suite à l'Assemblée Générale de Place au Vélo le 31 janvier 2009 et aux solutions proposées par l'association pour améliorer la vie quotidienne des cyclistes nantais.

Je suis complètement d'accord avec les usagers qui dénoncent les "aménagements factices", la "mascarade" des flèches vertes qui ne sont jamais que des ersatz de pistes cyclables.

Je pratique le vélo à Nantes depuis plus de huit ans, et ce n'est vraiment pas une sinécure. On ne peut pas vraiment parler de pistes cyclables. J'ai mis des années à autoriser mon fils à se déplacer à vélo dans Nantes tellement les aménagements sont aberrants et dangereux. Et chez nous pas de sortie vélo sans casque ! pas de vélo en hiver quand les jours sont courts ou même quand il pleut.

Un exemple ? 
A Saint-Félix, le long du tram : qqs flèches vertes, les cyclistes coincés le long du trottoir, frôlés à chaque instant par les voitures elles même frôlées par le tram, 1 bouche d'égoût tous les 50 mètres avec à chaque fois un dénivelé de plusieurs centimètres (Aie ! crie ma fille assise derrière sur le siège enfant). Aux heures de pointe, les vélos sont carrément bloqués dans les bouchons, derrière les voitures. Quel gain de temps ? Et merci pour la pollution que nous respirons à cette occasion. Impossible alors de ne pas pester contre ceux qui nous ont pondu de tels aménagements !  A côté, un trottoir aménagé en stationnement pour les voitures. Bref du gros n'importe quoi ! Et c'est comme cela à bien des endroits. Je ne vais pas les lister ici.

Voilà pourquoi, je suis adhérente à Place au Vélo, pourquoi nous sommes allés avec Cyril Begue tracer une piste cyclable à la peinture blanche rue de Strasbourg un samedi matin, pourquoi nous voulions inviter Jean-Marc Ayrault à pédaler avec nous pendant la campagne des Municipales 2008 pour qu'il se rende compte de notre quotidien. Idée vite abandonnée car il risquait de récupérer le tout à son compte.

Et surtout voilà pourquoi nous avons proposé à la rentrée de septembre 2008

"Le Défi Vélo pour Nantes"

A chaque rentrée scolaire, le problème de la sécurité des trajets domicile-école ressurgit que ceux-ci se fassent à pied ou en vélo.

Face aux multiples sollicitations de parents d’élèves et d’utilisateurs de vélo, le groupe Centre Démocrate (MoDem) lance un défi vélo.
Il propose que les axes et les carrefours les plus fréquentés aux abords des écoles soient dotés de pistes cyclables sécurisées et prioritaires « en site propre », ceci au rythme de deux écoles par année de mandat.

Ceci ne se fera pas sans prévoir les aménagements qui s’imposent : emplacements dédiés pour les vélos, casiers supplémentaires pour les casques et les gilets entre autres.

Ce nouveau partage de la chaussée renforcera la sécurité des piétons, permettra de désengorger les voies d’accès aux écoles aux heures d’entrée et de sortie et améliorera aussi la qualité de vie des riverains.

On opérera ainsi progressivement à un véritable maillage de la ville renforçant les objectifs de la Communauté Urbaine en faveur des déplacements doux.

C’est une mesure simple, utile, un premier pas urgent. Il s’agit de se donner les moyens de développer dans la ville de demain l’usage du vélo dès le plus jeune âge.

Ce défi ne pourra être relevé sans la volonté conjointe de la municipalité, des chefs d’établissements et bien sûr des parents et des enfants.


 

 

Nous n'avons jamais eu aucune réponse de nos collègues de la majorité municipale. Sans doute sont-ils satisfaits des aménagements existants ?

Si je vous en parle sur ce blog, c'est aussi parce que le Défi Vélo n'a pas été relayé dans la presse locale. Un petit article seulement est passé.
Sujet pas assez intéressant sans doute par rapport à la Ménagerie nantaise...

Enfin, réjouissez-vous chers amis cyclistes,  car à propos de la rue de Strasbourg, le nouvel Adjoint au Vélo de Nantes Métropole nous annonce qu'il a "eu confirmation du cabinet de Jean-Marc Ayrault que des études opérationnelles allaient être lancées pour intégrer la circulation des vélos sur cet axe stratégique".
Ah ben ça alors, cela fait 20 ans que le pouvoir nantais est en place, et on va lancer des études pour savoir si oui ou non il faut une vraie piste cyclable sécurisée dans la rue de Strasbourg où se trouve la mairie ! Alors que les associations le font avec un simple pot de peinture et beaucoup de bon sens.



Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isabelle 16/11/2010 11:07


Je confirme.
Aménagements pas clairs, entre piétons et cyclistes, il faut changer de voie sans arrêt, la piste s'interrompt brutalement à la station de tram Saint Mihiel et on est obligé de faire un détour
dissuasif par rues avec feux très longs
Tellement mal fichu qu'on ne peut même plus prendre le temps d'admirer le cadre pourtant magnifique.


JOUAN LIONEL 06/02/2009 15:09

Eh oui, les "pistes cyclables" à Nantes n'ont que le nom de pistes, elles se résument souvent effectivement à quelques traces de peinture sur le sol. Une des rares vraies pistes est située quai de Versailles mais elle est si mal conçue et signalée que les cyclistes l'empruntent à contre sens et que les piétons ne savent jamais où marcher!!! Bravo pour la sécurité.

Colette 04/02/2009 22:09

Un grand bravo pour votre article et ce dynamisme!