Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transfert de Mox au Japon : Corinne LEPAGE réclame un Grenelle du nucléaire

9 Mars 2009 , Rédigé par Isabelle LOIRAT Publié dans #Energies


Le transfert par AREVA de 1,8 tonnes de MOX de la Hague à Cherbourg pour rejoindre ensuite le Japon par voie maritime met en lumière une nouvelle fois l’opacité de la filière nucléaire, probablement inéluctable en raison de l’hyperdangerosité de tels transports mais au mépris du droit à l’information des citoyens.
Corinne LEPAGE , présidente de CAP21 et vice-présidente du Mouvement Démocrate soutient à cet effet la démarche de Greenpeace auprès de l’AEIA pour poser la question de transports aussi risqués (équivalent de 220 bombes atomiques) alors que le terrorisme, la mainmise de réseaux mafieux sur les déchets et matériaux nucléaires, la piraterie font courir à l’Humanité toute entière un véritable danger.

D’une manière plus globale, la question de l’énergie nucléaire doit être abordée de manière systémique en évaluant de manière objective les avantages et les risques sur l’ensemble du cycle et en intégrant l’ensemble des coûts en particulier ceux liés au démantèlement des centrales et traitement/stockage des déchets.

A l’heure où la relance du nucléaire en France devient un handicap majeur pour les investissements en direction de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, CAP21 réclame un Grenelle du nucléaire entre l’Etat, les acteurs économiques et la société civile pour poser sans tabous et de manière transparente le débat sur la stratégie nucléaire française.


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article