Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour clarifier : le MoDem et l'aéroport NDDL

28 Juin 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes


Au cours des dernières semaines, nous avons trop entendu "le MoDem n'est pas clair sur l'aéroport", "nous ne savions pas qu'il y avait eu un vote de votre conseil Départemental" etc...

Alors je tiens à préciser et ainsi clarifier les choses.

Une nouvelle réflexion sur le dossier NDDL a commencé avec la naissance du MoDem en 2007.
Dès la mise en place des commissions de travail autour de André-Hubert Mesnard et Benoît Blineau, les deux élus municipaux centristes du mandat précédent, pour élaborer un projet pour les Municipales, les auditions des alternatives au projet NDDL ont commencé. Un militant bien informé en vaut deux. 

Pour les Municipales 2008, la liste Modem Nantes (65 candidats) conduite par Benoît Blineau et Isabelle Loirat disait NON à ce projet d'aéroport et privilégiait le Rail concrètement sur son programme "Changeons d'ère" avec des propositions ferroviaires très fortes de RER / TER et TGV / AGV plutôt que cet inutile et coûteux aéroport à Notre-Dame-Des-Landes. En février 2008, ils étaient ainsi soutenus et encouragés par la visite de Corinne Lepage, vice présidente du MoDem, présidente de Cap 21, élue Députée européenne en juin dernier.

C'est vrai qu'au départ, nous n'étions pas tous d'accord, il y avait des réticences internes à débattre de NDDL pour aboutir à une position claire du MoDem.

Les questions et doutes étaient si nombreux que des débats internes au Modem puis externes ont eu lieu. A Nantes, nous avons même organisé une audition des alternatives complémentaires de Solidarités Ecologie et Esg Infra suivi d'un débat transpartitaire avec des élus Verts ou d'autres partis politiques.

Enfin, après les débats et les élections, le conseil départemental du MoDem 44 a voté en décembre 2008. Ce vote a eu lieu à bulletin secret et le résultat est plus que clair. Il nous a nous même surpris. Il ne restait que 4 POUR NDDL !

Vote du Conseil Départemental MoDem 44 en décembre 2008 sur le projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes 

Résultats du vote : sur 62 votants
- 4  : POUR
- 13 : CONTRE 
- 42 : demande de MORATOIRE durable et argumenté sur le projet NDDL

Hélas, on peut regretter que la communication du MoDem n'ait pas été "optimale" sur ce vote. 57 votes qui montrent qu'ils ne sont pas convaincus par la pertinence du projet, qu'ils n'ont jamais obtenu les réponses à leurs questions, qu'ils doutent du financement, des élus qui ont aussi d'autres priorités en matière d'investissements etc... d'où cette demande de MORATOIRE ferme et argumentée.
Et aujourd'hui, trop peu de gens ont connaissance de l'existence de ce vote et surtout de son résultat, c'est pourquoi j'ai rédigé ce billet aujourd'hui.

Pour résumer, sur le dossier de l'aéroport Notre-Dame-Des-Landes, les choses sont bien claires pour le MoDem 44, le Modem Nantes et de nombreux présidents de section ou vice président(e)s du MoDem 44.
C'est vrai, pour certains élus MoDem, les choses ne sont peut-être pas aussi limpides et je le déplore.
Les votes, ou abstentions ou non participation au vote des élus MoDem au à l'agglo de Nantes, au CG44 et au CR303 leur valent quelques moqueries sur le terrain et dans le petit paysage politique local.

C'est vrai qu'il y a un risque à prendre trop de libertés vis à vis du vote des militants, de la démocratie incarnée par le débat démocrate clôturé par un vote démocrate, un risque de perdre des soutiens.

Lundi 29 juin, Sylvie Tassin, présidente du Modem de Nantes et Isabelle Loirat conseillère municipale à Nantes assureront ensemble la vigie citoyenne NDDL devant le Conseil général 44 à Nantes.
Venez nombreux leur rendre une petite visite et les soutenir. Le site est magnifique, les bords de l'Erdre, la façade de Ceineray, le bateau-lavoir de l'Erdre, les arbres bleus.

Pour information, sachez aussi qu'une audition (interne) des alternatives de Esg Infra est organisée le 1er juillet à Angers par le président MoDem 49, Laurent Gérault. Qu'il en soit remercié ici.

Cette semaine,  les 7 élus du groupe Angers Démocrate au conseil municipal d'Angers se sont aussi prononcés par écrit en opposition avec le projet d'aéroport à Notre-dame-Des-Landes. Nous les en remercions aussi.

En Vendée, une présentation des alternatives à NDDL a eu lieu devant une salle de 150 personnes lors d'un colloque du MoDem l'hiver dernier. Je ne me souviens pas qu'il restait beaucoup de gens pro NDDL en fin de journée.

Une synthèse a été envoyée à Marielle de Sarnez, vice présidente du MoDem par un responsable la commission nationale Agriculture du MoDem. Nous attendons sa réponse avec impatience.

Voilà, on sent bien que les lignes bougent, les élus sont de plus en plus nombreux à se prononcer contre ce projet du XXè siècle.
C'est maintenant qu'il faut battre le fer.

Il est indispensable que la liste et les candidats du Modem aux Régionales aient une position claire sur le dossier NDDL.
Ce n'était pas le cas aux Européennes. Le MoDem ne peut se permettre d'être flou à nouveau.

N'hésitez pas à dire ici sur ce blog ce que vous pensez de ce projet NDDL.


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

E.CITTE 01/07/2009 12:22

Évidence, évidence...
On dit que plus le mensonge est gros, plus il passe.
Pour ce projet d'aéroport d'un autre temps pour un autre monde, ça ne passe plus visiblement. Tant mieux.
Emmanuel CITTÉ