Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le maire de Saint-Nazaire ne croit plus au projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes !

3 Juillet 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes


Pour le maire de Saint-Nazaire, Joel Batteux, le jeu de l'aéroport à Notre Dame Des Landes "n'en vaut pas la chandelle" ! ( voir article de Julien Bouliou L'Echo de la Presqu'île, 3 juillet 2009)

Quand je vous disais que ce projet d'aéroport serait bientôt le Mistigri dont plus personne ne voudrait dans son jeu.
Nous y sommes, l'édifice fragile des arguments en faveur de l'aéroport à Notre dame Des Landes s'écroule.

Il y a fort à parier que bientôt tous se battront - comme les Résistants de 1945 - pour dire qu'ils n'y ont jamais crû, qu'au fond d'eux ils n'étaient pas pour, qu'ils sont tous pour le Développement durable (nouvelle hypocrisie de la classe politique) etc...

Certes, il était temps, les citoyens qu'ils soient "vigilants Notre Dame Des Landes" ou pas en ont plus qu'assez de tous ces projets vitrines aussi coûteux qu'inutiles (voir aussi le projet de circuit de Flins).

Avec un score d'Europe Ecologie à 25 % ici, comment se fait-il qu'un projet comme NDDL soit encore à l'ordre du jour ?
Ce projet d'aéroport est un scandale économique, écologique, et politique à plusieurs milliards.

"Le dossier brûlant (et comment !) de l'aéroport NDDL s'est invité au Conseil municipal de Saint-Nazaire (44)

J. Batteux :

"Pour Donges Est, je sentais que les considérations économiques ne pouvaient  s'imposer aux préoccupations environnementales. Mais c'est une décision pragmatique, pas idéologique. Il doit en être de même pour Notre Dame Des Landes.
 (projet d'aéroport remontant à la fin des années 60)

"Entre l'atteinte environnementale et l'intérêt économique et social qu'on pressentait s'est glissé un doute qu'est la crise. Qui peut dire ce que sera le trafic aérien en octobre 2009 ? Nous ne sommes pas en mesure d'évaluer l'intérêt économique et social de ce projet".

"L'évolution du trafic est tel qu'il est difficile de savoir ce qu'il en sera dans les années à venir"

"Il n'est pas exclu que nous devions revoir temporairement OU DEFINITIVEMENT le lancement des travaux."


Trouvé sur le blog des habitants de Saint-Nazaire :

"Trois groupes politiques (les verts, label-gauche et le modem) avaient souhaité s’exprimer lors du conseil municipal de St-Nazaire, vendredi 26 juin, afin que chacun puisse y exprimer son point de vue. Ces trois groupes, étant opposés au projet d’aéroport, leurs élus respectifs ont rejoint le “collectif des élus” opposés au projet, formé il y a quelques jours. Il aura fallu attendre 23h, et la fin du conseil, quand le public se fait rare et les journalistes sur le départ, pour que les élus puissent s’exprimer
Kévin Izorce s’exprimera enfin pour le Modem, rappelant que son groupe est opposé au projet d’aéroport, comme il était opposé à Donges-Est. “Nous avons rejoint le collectif d’élus (…) il y a des contre-propositions intéressantes (…) nous aurions souhaité que le conseil municipal prenne un voeu, mais vous avez refusé”. Constatant aussi chez certaines personnes que “petit à petit les avis peuvent changer”.

L’UMP brillera par son absence de prise de position sur le sujet".


Dans un prochain billet, je reviendrai sur notre aéroport international Nantes Atlantique que ses usagers aiment. L'Aéroport Nantes Atlantique:  2ème Aéroport préféré des lecteurs du magazine « Que Choisir »

On se demande bien pourquoi, les décideurs économiques et politiques locaux veulent leur enlever.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne de Bretagne 03/07/2009 23:12

Bravo à Batteux qui décidément n'est pas un imbécile...si l'on s'en tient à son évolution raisonnable! Merci de continuer ce combat au Modem!!!

Isabelle Loirat 18/07/2009 16:59


Oui c'est une vraie bonne nouvelle.
Ceci n'a pu avoir lieu que parce que le maire de saint-Nazaire a accepté d'en débattre avec son conseil municipal. Je salue vivement cette initiative démocratique.

Avez-vous remarqué, chère Anne de Bretagne, le temps qu'il a fallu pour que cette info soit reprise ?

Merci à Gilles Denigot du Collectif des élus qui doutent de Notre Dame-Des-Landes de nous avoir fait suivre cette précieuse info.

Nous sommes plus de 200 maintenant à avoir rejoint le collectif des élus qui doutent de Notre Dame-Des-Landes

J'espère de tout mon coeur que d'autres figures politiques locales suivront ce chemin salutaire et sage du doute.


bonny maryvonne 03/07/2009 18:18

Mercredi 1er juillet, 3 adhérents de la section nantaise du Modem, Vincent Bonny (secrétaire de la section- animateur de la commission développement durable) , Luc Verstraete et Maryvonne Bonny , vice présidente du MoDem 44, ont accompagné Bernard Fourage ( consultant transport) à Angers où il a présenté son alternative au projet NDDL devant les militants et responsables du MoDem de Maine et Loir.
Ils ont reçu un très bon accueil et de nombreuses questions pertinentes ont été posées.
Vous trouverez ci-joint : extrait du blog du MoDem 49.

"Le débat, animé et passionné, a permis sur un exemple au combien concret et nous touchant de près comment une démarche constructive de recherche de l’intérêt général et respectant nos fondamentaux : recentrage sur l’humain, prise en compte de l’écologie et du social, vision à long terme, permettait de proposer une alternative au projet actuel d’aéroport tout en respectant les objectifs initiaux. Tous les domaines connexes ont été à l’occasion évoqués : aménagement du territoire, coût, fonctionnement, transports locaux et internationaux, interconnection, optimisation des ressources, respect de l’environnement, etc ..."

Isabelle Loirat 03/07/2009 20:06


Merci pour ces bonnes nouvelles.

Nul doute que cette présentation des alternatives à NDDL fera douter de la pertinence d'un tel projet en Anjou, comme en Loire-Atlantique et comme ce fut déjà le cas en Vendée lors du colloque
MoDem organisé par Sandra Cappi.

A lire aussi
lien vers MoDem 49