Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blineau, MoDem écolo

3 Septembre 2009 , Rédigé par Eric Cabanas Presse Océan Publié dans #Conseil Municipal Nantes


Blineau, MoDem écolo






Benoît Blineau : « Il est temps que les Verts s'émancipent vis-à-vis de Jean-Marc Ayrault et du PS ».


Élu MoDem de Nantes, Benoît Blineau livre sa vision du positionnement de son mouvement face au PS et aux Verts.

Le MoDem est très sollicité par la droite et la gauche dans la perspective des élections régionales 2010. Qu'en pensez-vous ?

 

« Il convient d'abord de rappeler nos valeurs : l'économie de marché, la concurrence et l'esprit d'entreprise. Mais nous sommes opposés à l'argent roi. Ce n'est pas en distribuant de l'argent que l'on résoudra les problèmes... Nous souhaitons créer un centre fort et autonome. Malheureusement le mode d'élection oblige aux alliances. Les Européennes ont montré que nous sommes sur la même longueur d'onde sur de nombreux points avec les Verts.

S'il y avait une alliance à faire, vu de Nantes, ce serait avec les écologis-tes. Profondément européens, nous avons un programme très en avance en matière d'écologie, y compris par rapport à Europe écologie. »


Que pensez-vous des avances faites au MoDem par le président socialiste de la région Jacques Auxiette ?


« Je serais tenté de reprendre Daniel Cohn Bendit, « le PS est un parti ringard ». Jacques Auxiette a très peur de se faire « chabaniser » par les Verts.

Il y a un désir de renouvellement de la classe politique par les électeurs. Si le Vert Jean-Philippe Magnen gère bien sa campagne il peut gagner. Il représente une véritable alternative. Mais nous avons plusieurs représentants tout à fait en mesure d'être tête de liste départementale pour les régionales, comme Isabelle Loirat, Kevin Izorce ou Patricia Gallerneau.

Il y a un véritable potentiel au MoDem. Et nous ne sommes pas financiè-rement dépendants de nos mandats. Nous avons la chance de faire de la politique avec une gran-de sincérité.

Nous ne sommes employés ni à Nantes Métropole, ni à la mairie, ni à la Région ou dans les services départementaux... »


Les points de convergence avec les Verts sont-ils suffisants pour envisager une alliance ?


« Nous défendons les mêmes dossiers. Il faut absolument réengager un vrai débat sur le futur aéroport. L'investissement nécessaire avoisine les 3 milliards d'euros au lieu des 600 M€ avancés. Jean-Marc Ayrault qui fait de la lutte contre l'étalement urbain, va, avec cet aéroport, au contraire le favoriser énormément. Il faut mieux privilégier le rail et mettre Nantes à 1 h 30 de Paris, comme Rennes. À Nantes Métropole, contrairement aux Verts, mon groupe a été le seul à voter contre l'augmentation des tarifs de transports en commun. Il est nécessaire que les Verts s'émancipent vraiment vis-à-vis de Jean-Marc Ayrault. Et j'ai été le seul à voter contre le financement du tram train : pour Nantes Châteaubriant, il faut un TER et non un tram train de façon à ce que les Castelbriantais se trouvent à 40 minutes de Nantes et non à 66 avec le tram train, comme en 1960. »


Propos recueillis par Eric Cabanas

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article