Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Activité physique dans un air sain ou sédentarité dans un air pollué ?

18 Janvier 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Air Qualité et pollution de l'air

 

Jeudi on dit : il faut faire + de sport et activité physique : 1 heure par jour. Et nous présentons des propositions.

Mais le dimanche matin, patatras la préfecture de Loire-Atlantique dit tout le contraire !

Stop, pas d'activité physique, air pourri, pollution au soufre à la raffinerie de Donges, restez chez vous !

En décembre c'était une pollution aux poussières fines sur l'agglomération de Nantes. 

 

Alors qu'est-ce qu'on fait si même la qualité de l'air s'oppose à nos propositions ?

Cela fait longtemps qu'on pose la question : Unesco ou Seveso pour l'estuaire de la Loire ? Ou les deux, mais comment ?

  



  "Pollution par le dioxyde de soufre observée le 16/01/2011 à partir de 09:45 sur la Basse-Loire

 

Lien vers le communiqué : http://www.airpl.org/content/download/4940/41882

 

« Message de recommandations sanitaires aux populations de Donges en raison d’un dépassement des teneurs en dioxyde de soufre dans l’air.



Communiqué du 16/01/2011 10h35 de la PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE

 

Recommandations pour limiter les effets sur votre santé

personnes sensibles (enfants, personnes âgées, insuffisants respiratoires,…)

- privilégier les activités calmes



- éviter les exercices physiques intenses



- s’abstenir de concourir aux compétitions sportives



parents et personnels s’occupant d’enfants



- être vigilants à l’apparition de symptômes évocateurs (toux, gênes respiratoires…)



- prendre un avis médical en cas d’apparition des symptômes

 

tout public

afin de ne pas aggraver les effets de la pollution

- éviter de fumer

- éviter l’usage des solvants ou autres produits irritants des voies respiratoires

 

Le seuil de recommandation et d'information (300 μg/m3 en moyenne pendant une heure), a été dépassé le 16/01/2011 à 9h45 (452μg/m3).

Cependant le seuil d'alerte (500 μg/m3 en moyenne pendant trois heures

consécutives) n'a pas été atteint.

NB : Les concentrations de pollution sont exprimées en microgrammes par mètre cube d'air (μg/m3).

 

Origine de la pollution

Cette hausse de pollution soufrée est liée aux rejets atmosphériques de la raffinerie de pétrole de Donges.

Actions de réduction de la pollution

Une procédure de réduction temporaire des émissions de dioxyde de soufre de la raffinerie est activée dans ces cas pour limiter l'ampleur et la durée de ces pointes de pollution."

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article