Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BREST va avoir son téléphérique !

3 Avril 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 Nantes ne sera pas pionnière dans l'Ouest. Mais "Brest Oui Câble" 

   

Ouest-France / Bretagne / Brest logo ouest france

Transport urbain. Un téléphérique à Brest en 2015 [vidéo]

Jeudi 22 décembre 2011

 

 

Ce sera une première en France : en 2015, Brest aura son téléphérique, une liaison aérienne par câble, au-dessus de la Penfeld, au cœur de la ville, reliant la rive gauche à la rive droite.

 

Un téléphérique à 60 mètres de hauteur

 

En 2015, le téléphérique reliera la rive gauche de Brest, le bas de la rue de Siam, à sa rive droite : un accès direct aux Capucins, ce nouveau quartier qui se construit sur un ancien site de l’Arsenal, cédé à Brest Métropole Océane (BMO) par la Marine nationale.

Circulant jusqu’à 60 mètres de hauteur, ce téléphérique sera constitué de deux trains de trois cabines.

Il pourra transporter environ 1 200 passagers par heure, soit 675 000 voyageurs par an.

 

Le trajet, de 410 mètres entre les deux rives, durera une minute.

 

Il pourra supporter des vents allant jusqu’à 120 km/h.

 

Son coût est estimé à 15 millions d’euros.

 

 

Vidéo : modélisation 3D du futur téléphérique de Brest

 

 

Intégré au réseau de transport public

 

« Le téléphérique étant intégré au réseau de transport public brestois, il sera complémentaire des bus et du tramway, a expliqué Alain Masson, vice-président de Brest Métropole Océane, chargé des grands projets. Représentatif d’une volonté de privilégier les modes de transports doux, à faible empreinte écologique, il aura aussi une vocation touristique, car il offrira des points de vue remarquables sur la ville et la rade de Brest. »

 

Moins onéreux qu’un pont transbordeur, plus pratique qu’un pont levant, le téléphérique est apparu comme la solution la plus adaptée à un environnement particulier. Il permet en effet le passage de navires militaires, une condition imposée par la Marine nationale : « Respectant certaines exigences techniques, la réalisation de ce téléphérique ne pose aucun problème », a déclaré Jean-Pierre Labonne, nouveau préfet maritime de l’Atlantique.

 

Desservir le futur quartier des Capucins

 

Le futur quartier des Capucins desservi par ce téléphérique va accueillir 560 logements, plusieurs équipements culturels dont une médiathèque et un cinéma multiplexe et de nombreux commerces.

À proximité du futur téléphérique, le pont levant de Recouvrance franchit déjà la base navale et la Penfeld, la rivière de Brest. Il a été, lui, complètement repensé afin de permettre le passage du tram et des piétons.

  

En France, seule la ville de Grenoble est équipée d’un téléphérique, à vocation essentiellement touristique. A l’instar d’autres grandes villes européennes, comme Lisbonne ou Barcelone, Brest pense redorer ainsi, avec ce téléphérique, son image de grande ville portuaire moderne.

 

Pour lire l'article sur ouest-france.fr

 

 ___________________________________________________________________

France 3 - Brest: des images du futur téléphérique

Le projet a été voté le 9 décembre en conseil communautaire, et une étude de faisabilité a d'ores et déjà été réalisée selon le site. Le téléphérique devrait voir le jour en 2015

 

 

 

LE TELEGRAMME - Téléphérique. Les grandes lignes du projet

 

La communauté urbaine a levé le voile, hier, sur son projet de téléphérique urbain qui, en 2015, reliera les deux rives de la Penfeld en culminant à 60 m de hauteur. Fréquentation estimée : 675.000 passagers par an.

 

Après avoir approuvé, le 9 décembre dernier, la création d'une liaison par câbles, au-dessus de la Penfeld, entre le bas de la rue de Siam et le futur quartier des Capucins, les services de Brest Métropole Océane ont présenté, hier, les grandes lignes de ce projet de téléphérique urbain. Rappelons que celui-ci est destiné à permettre aux Brestois de se rendre facilement aux Capucins, au coeur de la ville de Brest, quartier que la Marine nationale a transféré cette année à la communauté urbaine. Y sont notamment prévus: des équipements culturels (la future médiathèque d'agglomération, une «cité internationale», un cinéma multiplexe, l'implantation de la future antenne brestoise de l'École européenne supérieure d'arts de Bretagne et un lieu de résidence pour les arts de la rue), 25.000 m² d'activités et de commerces et 560 logements. «L'accès à ce site est difficile, explique Victor Antonio, responsable de la mission tramway. Il faut de 10 à 15 minutes pour s'y rendre en voiture et environ 40 minutes pour y aller à pied depuis la place de la Liberté. Ce qui nous a conduits à imaginer ce système, conçu en relation avec le cabinet Fortier, retenu pour l'aménagement du plateau des Capucins». Cette liaison, précise Alain Masson, vice-président de BMO, «rend inutile le projet de bus électrique que nous avions envisagé entre le quartier des Capucins et le reste du centre-ville». Plusieurs hypothèses ont été étudiées. Parmi celles-ci, des passerelles levantes et un pont transbordeur. Hypothèses écartées en raison de leur coût.

Cabines transparentes

L'option privilégiée pour ce nouveau mode de
transport en commun destiné à venir s'ajouter aux bus et au futur tramway (un même ticket sera d'ailleurs valable pour les trois modes de transports urbains) est une ligne qui reliera la station de tramway «Château», bas de Siam, au bâtiment des ateliers des Capucins de l'autre côté de la Penfeld. Les deux stations ? L'une dont l'accès s'effectuerait par une entrée creusée à l'endroit de la placette située à l'angle des rues Ducouëdic et des Français-libres et l'autre serait créée dans le bâtiment de l'atelier ? Seront situées à 28 m au-dessus du niveau de la mer. Le téléphérique, qui grimperait jusqu'à 60 m de hauteur pour permettre le passage des navires militaires, serait équipé de deux trains de trois cabines transparentes de 20 places.

Jusqu'à 1.200 passagers à l'heure

La fréquence envisagée est d'un train toutes les trois minutes, pour une durée de trajet d'une minute pour 410 m. Ce système, prévu pour supporter des vents soufflant jusqu'à 120 km/h, permettrait de convoyer jusqu'à 1.200 personnes par heure (675.000 passagers par an). Le coût du projet est estimé à 15 millions d'euros. Il devrait être opérationnel en 2015, après les phases obligatoires de concertation et d'enquête publique.
BMO considère, non sans quelque motif, que cet équipement constituera aussi un atout touristique pour l'agglomération brestoise. Il est vrai que si des téléphériques urbains sont en service à NewYork, Portland, Rio de Janeiro, Barcelone ou Lisbonne, seule, pour le moment, la ville de Grenoble, en France, est équipée d'un tel dispositif.

Patrice Le Berre - Le Télégramme

 

Pour lire l'article sur le site du Telegramme

 

____________________

 

 

Urbanews - Un téléphérique à Brest

 

 

"Après Londres, Rio, Barcelone ou encore Grenoble, Brest devrait donc faire son entrée dans le cercle très fermé des villes possédant un « Téléphérique Urbain ». Le 9 décembre dernier, la Communauté Urbaine de Brest Métropole Océane (BMO) approuvait ce projet de liaison par câble au-dessus de la Penfeld, entre la rive gauche de la ville et le futur quartier des Capucins. C’est aujourd’hui qu’étaient dévoilés les détails techniques liés à la réalisation de l’équipement.

L’investissement est estimé à 15 millions d’euros. Le Téléphérique pourrait être opérationnel  dès 2015. Notons qu’un même ticket permettra d’utiliser le bus, le téléphérique et le tramway qui doit être mis en service en juin 2012."

 

Pour lire la suite de l'article sur urbanews

 

 

 

  

La rade de Brest s'offre un téléphérique pour 2015 sur Mobilicites.com



"Dans trois ans, la ville de Brest sera équipée d'une liaison par câble entre les rives de la Penfeld, le fleuve côtier coupant en deux l'hypercentre. Ce téléphérique, d'un coût de quinze millions d'euros et intégré dans le réseau de transport urbain, desservira directement le futur éco-quartier des Capucins."

 

Brest s'équipe de son premier téléphérique urbain - Innov in the city

 

 

Un téléphérique à Brest ? L’idée a de quoi étonner. Le transport, habituellement réservé aux résidents en haute altitude, est pourtant d’actualité dans la ville bretonne. En 2015, le « téléphérique urbain » reliera les deux rives de ville et culminera à 60 mètres de hauteur.

« Ce sera d’abord un mode de transports en commun complémentaire du bus et du tram, mais il aura également une vocation touristique » a annoncé Alain Masson, vice-président de Brest Métropole Océane, à l’occasion d’une conférence de presse"

 

Pour lire la suite sur Innovcity.fr http://www.innovcity.fr/2012/01/16/brest-premier-telepherique-urbain/

 

   

 

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Transport-urbain.-Un-telepherique-a-Brest-en-2015-%5Bvideo%5D_40779-2025468------29019-aud_actu.Htm

 

http://bretagne.france3.fr/info/brest-des-images-du-futur-telepherique-71897044.html

 

http://www.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/ville/telepherique-les-grandes-lignes-du-projet-23-12-2011-1546604.php

 

http://www.urbanews.fr/2011/12/22/18398-un-telepherique-a-brest-en-2015/#.T3sRMqtzqXN

   

http://www.mobilicites.com/fr_actualites_la-rade-de-brest-s-offre-un-telepherique-pour-2015_0_77_1664.html

 

http://www.innovcity.fr/2012/01/16/brest-premier-telepherique-urbain

 

http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=24333

 

http://www.leparisien.fr/voyages/brest-envisage-la-mise-en-place-d-un-telepherique-urbain-d-ici-2015-23-12-2011-1782680.php

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article