Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Communiqué de presse du MoDem 44 sur le projet de réforme des retraites

17 Juin 2010 , Rédigé par MoDem 44 Publié dans #Société

17 juin 2010

 

Suite à la présentation par le gouvernement du projet de réforme des retraites, le Mouvement Démocrate estime que ce projet n'est pas équitable.

La réforme des retraites est nécessaire. Elle ne se fera pas sans efforts. Mais lorsque les efforts ne sont pas équilibrés, ils ne sont pas acceptés.
Le plan annoncé n’est pas convaincant en matière de ressources nouvelles !(1% sur la dernière tranche d’impôt est à peine symbolique) Là où on attendait un effort des plus favorisés, on annonce des mesurettes sans grand effet.La question d’une politique pour la production et le travail, l’encouragement à la création d’emplois est presque totalement absente du plan gouvernemental.

Pour les Démocrates, le seuil des 62 ans en 2018 est acceptable, avec les dérogations prévues, même si le glissement est un peu rapide, il n’y a pas là d’erreur majeure.

Mais pour la pénibilité, le gouvernement a choisi un examen individuel diagnostiquant une dégradation précoce de l’état de santé. Ce n’est pas vraiment juste car la pénibilité supportée longtemps, en soi, avec ou sans conséquences détectables devrait entraîner un droit à la retraite plus précoce.

La décision la plus injuste, et pour nous inacceptable, c’est la modification du seuil de 65 ans qui permettait de liquider sa retraite, avec les droits acquis, même incomplets, mais sans pénalisation.

Cette disposition concerne les salariés les moins favorisés, très souvent les femmes ayant élevé des enfants, ou tous ceux qui ont eu des difficultés de carrière. C’était un filet de sécurité. C’est seulement un artifice comptable, (les salariés sont déjà pour beaucoup au chômage ) . Il s’agit donc en fait d’un transfert de charges des caisses de retraite vers les caisses d’indemnisation du chômage !

Les efforts demandés aux fonctionnaires, et dans quelques années aux régimes spéciaux, correspondent à une attente en termes de justice et d’égalité devant la retraite. Mais ils auront des conséquences graves sur le pouvoir d’achat, dont il faudra tenir compte dans la politique à suivre à l’égard de la fonction publique.

En l’état, ce projet n’est pas équitable. Nos parlementaires vont participer au débat à l’Assemblée nationale et au Sénat, pour que les changements indispensables rendent, si c’est encore possible, cette réforme plus équilibrée et plus juste.

 

Pour Alain Guillon, Président et le Bureau de Loire Atlantique,

(Patricia Gallerneau Porte Parole MODEM44)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie-Christine 17/06/2010 14:43


BRVAO le modem, bonne réaction critique mais pas démago et aussi rapide.
Notons aussi que les fonctionnaires n'ont pas leurs primes intégrées aux salaires ni au calcul des pensions et que leurs retraites ne sont pas élevées de ce fait.Ce n'était pas la première cible à
atteindre!C'est pourquoi leurs cotis sont moins fortes: personne ne le dit?
Pour le seuil de 65 ans : il faut exiger son mantien et manifester jeudi prochain.


isabelle loirat 17/06/2010 15:45



si vous venez à l'instant de le rappeler, contente de vous permettre de le faire sur ce blog


oui le filet de sécurité des 65 ans est très très important