Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gros sabots sur le canton de Nantes 1

25 Mars 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

 

J'ai lu un gros mensonge ce matin : Sur le canton de Nantes 1, le candidat UMP X. Fournier s'emballe un peu vite : "tous les partis de la droite et du centre nous soutiennent, y compris la gauche moderne et les progressistes" (Ouest France 25 03 2011).

 

C'est FAUX, bien sûr, le MoDem (Mouvement Démocrate), parti centriste et indépendant ne soutient aucun des deux candidats PS ou UMP pas plus au premier qu'au second tour et absolument pas ce candidat sarkozyste, pro aéroport Notre-Dame-Des-Landes, pro nucléaire, pas clair avec le FN et déjà prêt à tout pour avoir un mandat, car il porte des valeurs opposées à celles que nous défendons au plan local comme au plan national. Qu'il se débrouille avec les soutiens de Messieurs Morin, Besson, Bockel and co. 

bien connus pour avoir renié leurs convictions.

Communiqué du MoDem 44 du 23 mars 2011

Les candidats du  Mouvement Démocrate remercient les électeurs pour leurs suffrages et soutiens.

L’abstention massive et le score des extrêmes  montrent que les citoyens ne se sentent pas écoutés, qu’ils doutent de leurs  représentants. En tant que démocrates, nous croyons que la politique doit répondre à leurs préoccupations et à l’intérêt général et appelons chacun à accomplir son devoir civique dimanche prochain.

Nos électeurs du premier tour sauront choisir les candidats les plus  proches des valeurs et des projets (pluralisme en politique, opposition au projet d’aéroport à Notre-Dame-des- Landes …) que nous avons défendus localement. Lorsque les candidats du second tour ne répondent pas à leurs attentes, les électeurs peuvent utiliser le vote blanc, dont nous revendiquons la prise en compte.”

Alain Guillon président du MoDem 44

Patricia Gallerneau Porte Parole

 

Pluralisme et Ecologie : mon engagement est là.

IL

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article