Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La bataille du franchissement de la Loire à Nantes ne fait que commencer"

2 Octobre 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

Après les inaugurations des téléphériques de New York (novembre 2010) et Londres  fin juin 2012 pour les Jeux Olympiques, les nouveaux projets de transports urbains par câble avancent à Brest, à Toulouse, et naissent même à Boulogne-sur-Mer.
     
Voici quelques liens et dernières nouvelles des téléphériques urbains depuis le précédent billet sur ce thème, tandis que Nantes réfléchit maintenant à un pont-levant...
 
TOULOUSE
  « Oncopole-Rangueil : le téléphérique est sur les rails »   La Dépeche (04.09.2012)
 
2,6 km, pour desservir le CHU de Rangueil et l’université Paul Sabatier, entre 44 et 47 M d’Euros, 3 gares, 20 cabines de 35 places, projet validé par TISSEO, étude technique, prévu pour 2016 (travaux) – 2017.
 
 
 
"Trop souvent perçu comme un mode de déplacement réservé au tourisme, les potentialités du transport par câble en milieu urbain demeurent encore trop méconnues. New-York, Rio, le Caire : autant d’exemples démontrant les nombreuses qualités de ce qui nous pourrait être appelé le "tramway aérien". D’avantage d’attention - et de crédits – devraient être accordé à ces technologies modernes et éprouvées, tant il est vrai qu’elles peuvent s’avérer une solution particulièrement efficace en milieu urbain.
En présence de spécialistes de ces questions, le Groupement des Autorités Organisatrices de Transport (GART) et le Centre d'Etudes sur les Réseaux, les Transports, l'Urbanisme et les constructions publiques (CERTU) et Tisséo-SMTC et avec la participation du STRMTG organisent, le 10 octobre prochain à Toulouse, une journée d’étude consacrée aux enjeux et opportunités que représentent, pour les villes, les transports collectifs par câbles aériens."
 
 
« Le téléphérique, transport de demain »    France 3 (13.07.2012)
 
« En 2017, Les Toulousains voyageront dans les airs »    20  Minutes (13.07.2012)
 
 
« Un téléphérique pour enjamber la Garonne à Toulouse »  Mobilicites (13.07.2012)  
 
 
Un téléphérique chez Cécile Duflot ?  
Vous aurez noté que nos collègues Verts, jadis très opposés à notre solution vertueuse de transport par câble, n'ont pas fait trop de pub sur cette extension du projet de Limeil-Brévannes à Villeneuve-St-Georges.
 
 
« Le futur téléphérique urbain sur les rails »  Aujourd'hui Le Parisien  (02.05.2012)
 
"La cote de métrocâble continue de grimper. Le projet de téléphérique urbain reliant Créteil à Villeneuve-Saint-Georges, en passant par Limeil-Brévannes, vient de franchir un nouveau palier avec le lancement d'une étude par le Syndicat des transports d'Ile de France (STIF). "Il aura fallu pas mal de temps, mais nous avons maintenant le soutien de l'autorité organisatrice" se félicite le maire de Limeil, à l'origine dès 2008 de ce mode de transport original" 
 
   
«Le projet du téléphérique urbain francilien commence à décoller. Le téléphérique qui sera bientôt inauguré à Londres – le Thames Gateway Cable Car  - inspire visiblement les communes franciliennes »
 
 
"Plus loin de Paris, mais ce depuis 1989, il est toujours envisagé de doter le sud-est de la capitale d'une liaison par câble entre la station Pointe du Lac de Créteil et Villeneuve-Saint-Georges.
Christophe Grébert et l'association Puteaux Ensemble envisagent de proposer la création d'une telle liaison entre le centre-ville putéolien et le quartier de La Défense. Les élus nantais du Modem, bizarrement contrecarrés par ceux des Verts, ont proposé un tel franchissement de la Loire entre Rezé et la Butte-Saint-Anne."
 
 
 
 
 
 
 
BREST
 
« BREST Téléphérique. Retour vers le futur  »      Le Télégramme (24.07.2012)
 
 
 
 
BOULOGNE-SUR-MER : un téléphérique pour desservir Nausicaà   
 
     
Nouvel environnement politique favorable au transport urbain par câble ? 
 
 
« Ce sera fin 2012 ou début 2013, a promis Frédéric Cuvillier aux élus du Groupement des autorités responsables de transport (GART) menés par le maire de Strasbourg Roland Ries, venus rencontrer le ministre des Transports le 6 septembre. Entre 400 et 450 millions d'euros seraient dégagés pour aider une quarantaine de projets de transport en site propre, dont des téléphériques urbains. De son côté, Jean-Marc Ayrault annonce un plan d'urgence pour Marseille avec des aides pour les transports. »
 
LONDRES
 
 
Nouveau, des téléphériques à ciel ouvert avec toit-terrasse !
On peut en faire des choses avec ces téléphériques, et même aménager un bar ou un restaurant d'altitude urbaine à l'étage supérieur des gares ou stations. Attention tout de même, certaines activités sont interdites dans les téléphériques.
 
 
     (19.04.2012)   

 

ALGERIE

«  L’Algérie mise sur le téléphérique pour diversifier le transport urbain »

(27.08.2012)

  

"Les appels d’offres, qui seront lancés en septembre et octobre, visent la rénovation de la ligne de télécabine d’Oran et l’installation de deux lignes de téléphérique à Alger, de deux autres à Constantine et d’une ligne à Tizi Ouzou. "

 
 
"Passer la Volga en cabine. Prendre le téléphérique pour aller travailler ?
C'est ce que font désormais les habitants de Nijni Novgorod, la troisième agglomération de Russie." (Le Monde avril 2012, article plus disponible)
« Russie : une télécabine au-dessus de la Volga » Ville Rail et Transports (13.03.2012)
"Les villes de Nijni Novgorod et de Bor, séparées par la Volga, viennent d’être réunies par la première télécabine urbaine de Russie. Une bonne nouvelle pour les habitants travaillant sur l’autre rive qui depuis le 9 février mettent 12 minutes pour parcourir les 3 660 mètres entre les deux gares de la télécabine au lieu des deux heures de voitures dues aux embouteillages."
     
Et à Nantes ?
     
Quelques indices, ici ou  ,  montrent que l'idée est bien présente, par exemple lorsqu’il s’agit de Nantes 2030 comme dans la contribution de septembre 2012 du Conseil de Développement de Nantes Métropole intitulé "Ambitions Mutations Nantes 2030 Le Scénario des possibles. (Page 28).
 
 
"Un pont-levant sur la Loire ?"
 
"Sur le papier, toutes les solutions - pont fixe ou mobile, tunnel, téléphérique - ont leur chance. « Toutes sont examinées », ne cessent de répéter les élus. Dans la réalité, l'hypothèse d'un pont levant s'impose dans la tête de bien des décideurs, élus ou technocrates.
Et ces derniers ont aussi une idée très précise du site où il pourrait être positionné. À savoir, entre le bas Chantenay à Nantes et l'aval de Trentemoult."
"permet d'aspirer une partie de la circulation qui passe actuellement par l'île de Nantes, voire par le pont de Cheviré. Pour une meilleure répartition des flux automobiles."
"Un pont levant a l'avantage de pouvoir accueillir un flux de voitures, tout en recevant les vélos et les transports en commun."  
 
Nantes Métropole étudie l'idée depuis 2010 et "début 2013, Nantes métropole rendra publiques les études sur le nouveau franchissement sur la Loire et devrait faire connaître son choix. " (Ouest France, 10 Novembre 2010). Le sujet revient même à la Une de Ouest France ce matin (03.10.2012), les défenseurs et professionnels du port s'inquiètent, "estiment qu'un tel ouvrage signerait la mort du port" et Ouest France de conclure "la bataille du franchissement à situer entre le pont Anne de Bretagne et Cheviré ne fait que commencer".
 
Un pont-levant comme à Rouen ou Bordeaux ?
(Nantes court toujours, comme au 18ème siècle, derrière Bordeaux...)
 
Un pont-levant pour "accueillir un flux de voitures ». Comme le souligne Yves Lainé, président des Transbordés, "la route sera prioritaire". (OF, 03.10.2012)
 
Et des trams et des trains sur ce pont ?
Quitte à construire un pont, autant y faire passer les transports en commun et les trains et relier la gare de Chantenay à la rive sud de la Loire, non ?
 
Quel coût pour un pont-levant ?
"On parle de 150 M d'euros" (OF 22.09.2012).
"La facture du pont Gustave Flaubert [Rouen] s'est élevée à 165 M d'Euros" (OF  
 
Qui pour le construire ? VINCI comme à Bordeaux ? VINCI, comme à Notre-Dame-Des-Landes ?
 
 
Avec un franchissement de la Loire, entre Chantenay et Trentemoult, c'est-à-dire qui ne passe pas par l'Ile de Nantes, quid de la desserte et du désenclavement de l'ouest de l'Ile de Nantes en pleine mutation, de la desserte du futur CHU s’il est finalement transféré sur l’île ?
 
Y aura-t-il alors un autre franchissement pour l'île de Nantes ? Comme ce tunnel sous la Loire (coût : 200 Millions) évoqué ce matin dans Ouest France.
 
Ohé du bateau ! Ohé du pont ! Où allons-nous trouver les centaines de millions pour financer tous ces énormes projets ?
150 Millions pour un  pont, pont-levant ou tranbordeur
+ 200 M pour un tunnel sous la Loire en complément
+ 600 M pour le transfert du CHU
+ de 600 Millions à 2 ou 3 Milliards pour l'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes avec ou sans desserte ferroviaire et transports en commun etc.
 
Tous les liens de cet article :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article