Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La soprano, le "maréschal" et l'aéroport Notre-Dame-Des-Landes

27 Janvier 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Barbara Hendricks est à Nantes pour la Folle Journée consacrée cette année à Chopin.

Ambassadrice itinérante du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Barbara Hendrix était lundi matin l'invitée de la rédaction de Ouest France. 

Elle livre son regard sur l'actualité :
Haïti, les 124 réfugiés kurdes, les chômeurs en fin de droit, un nouvel aéroport à NDDL, le racisme ordinaire, le mémorial sur l'abolition esclavage, le rayonnement de Nantes à l'étranger et La Folle Journée, les mosquées dans l'agglomération et la Damnation de Faust opéra joué ce soir au théatre Graslin.

Sur l'aéroport à NDDL voici ce qu'elle dit : "personnellement je passe trop de temps ds les aéroports. Quand je viens à Nantes, je prends le train...
Si on a la possibilité de ne pas prendre l'avion, il faut le faire. Cela contribue à protéger la planète. J'ai peur qu'un nouvel aéroport ne soit pas bon pour l'environnement." Barbara Hendricks

La soprane chante plus juste que les fausses notes du "Mareschal" .

"Ah je veux vivre" - roméo et Juliette par Barbara Hendricks.

Tiens à propos de NDDL, avez-vous lu ou entendu comme maintenant les pro NDDL veulent participer au débat comme celui organisé à Bouguenais ce soir ! (je n'y vais pas , trop d'absences déjà cette semaine pour ma famille, mais je suis de tout coeur avec nos amis du Collectif des Elus qui doutent du projet d'aéroport à NDDL - CéDpa)

Pourtant fin 2008,
lorsque nous leur proposions de débattre arguments contre arguments, c'était refus total, M. Mareschal (président du Conseil général de Loire Atlantique CG44) y compris.  Bon il faut dire que c'était avant les 200 000 euros d'argent public encore dépensés dans la communication sur un projet du passé et avant les Régionales.
Le PS a peur de perdre la main en mars 2010 sur la Région et donc sur un budget de 1,4 Milliard d'euros par an. Sur un mandat de 4 ou 5 ans cela fait une certaine somme d'argent, non ?
Mais pourquoi prennent-ils ce risque pour un hypothétique projet d'aéroport ?

Je rappelle aussi qu'il y a
fraude et violation des lois environnement sur les dossiers NDDL et tram train qui sont étroitement liés.
Il faut s'accrocher, car à l'heure où je veux mettre en ligne ce billet, on apprend que les recours contre l'aéroport sont rejetés par le conseil d'état.

Ok maintenant c'est projet contre projet !

Un gros aéroport inutile et ruineux à NDDL ? un peu comme une belle maison équipée luxueusement mais...sans toit pendant quelques années  - sans accès autre que tout routier à l'inauguration ?

Ou un
autre projet transport axé sur le ferroviaire, équilibré sur l'ensemble des territoires, le développement de transports en commun, propres, sûrs et performants, un vrai report de l'aérien sur le ferroviaire, une mise en réseau des aéroports existants, une LGV qui passerait par le Sud Loire desservant le Maine et Loire et Cholet, faisant gagner près d'une heure de trajet à la Vendée ?


Oui c'est pour ce projet que


"Avé Maria" de Schubert - Barbara Hendrix
nous nous sommes prononcés avec Benoît Blineau depuis longtemps. (Voir : Aéroport "le MoDem contre-attaque et Aéroport : contre-projet en ligne"
On sait bien tous, que
seul un contre projet peut l'emporter et faire basculer le projet du côté des oubliettes et qu'une simple position contre comme nos colègues Verts ou une demande de moratoire ne suffit pas.

Allez pas d'eau tiède sur NDDL !

Et un dernier Ave Maria pour sauver les terres de Notre-Dame-Des-Landes...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article