Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"LE ROYAUME UNI DANS UN ETAT BIPOLAIRE" par Patrick Boucheron

11 Mai 2010 , Rédigé par Patrick Boucheron Publié dans #Démocratie - citoyenneté - pluralisme

 

Les élections de jeudi dernier n’ont pas permis de dégager une majorité suffisante pour gouverner le pays. Le détail de ce vote est riche d’enseignement pour comprendre le désir du gouvernement français d’instaurer ce mode de scrutin pour les prochaines élections territoriales en 2014.

 

L’élection se déroule sur un tour et le siège est attribué à celui qui arrive en tête dans la circonscription. Il n’est donc pas essentiel d’être bien représenté sur l’ensemble du territoire mais selon les découpages (élément majeur de réussite) il faut être le plus de fois premier . Donc pour ce scrutin Cameron a obtenu 36 % soit 306 sièges, Brown  29 % soit 258 sièges et Clegg 23 % soit 57 sièges. Il est intéressant de constater la distorsion entre le pourcentage de voix obtenues et le nombre de sièges attribués. On peut même progresser en nombre de voix et régresser en nombre sièges ce qui est le cas des Lib dems de Clegg. Donc 23 % = 8 % des sièges !

Ce mode bipolaire oblige les deux partis arrivés en tête à chercher aujourd’hui un accord de gouvernement avec celui qu’ils cherchaient hier encore à éliminer. Le propre d’un état bipolaire est d’avoir de manière régulière une difficulté à conserver un bon équilibre. Pour pallier cette situation il existe des stabilisateurs d’humeurs qui dans le cas présent sont la vérité et le courage politique. Donc une meilleure représentativité de la parole ou de la pensée. Car à trop nier la réalité et à vouloir en étouffer sa représentativité démocratique on s’expose bien plus.

N’oublions pas que le mode de scrutin et ses résultats ne sont que les conséquences des choix et de la manière de gouverner mis en place par ceux en charge des affaires (et de son opposition représentative). Faire croire le contraire  ne peut à terme qu’être inversement proportionnel à l’objectif recherché. Il vaut mieux avoir l’air con avant qu’après."

 

Patrick Boucheron

 

 

 

Retrouvez aussi l'excellent billet de Patrick Boucheron "UN GROS DOIGT A WALL STREET !"

 

"J’ ai eu un rire nerveux ce matin en lisant un article sur Wall Street . Comme on dit dans le jargon de la bourse , « faire un gros doigt » c’est se tromper lourdement en passant un ordre de bourse.
Un trader d’une grande banque américaine ( info non confirmée par cette banque ) aurait confondu 16 millions d’actions  avec 16 milliards en passant un ordre électronique en bourse. Résultat il a fait baisser la capitalisation boursière de 1000 milliards dans ce laps de temps de quelques secondes avec l'effet des ordres « stop » et des automates que cela a entraîné.
…De la folie pure !

 

Lire la suite sur le blog de Sylvie Tassin

http://sylvietassinmodem44.over-blog.com/article-la-bourse-va-continuer-a-se-foutre-de-la-gueule-du-monde-longtemps-encore-50184838.html

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

stassinsimon 16/05/2010 13:30


Merci pour cet article, et pour le lien avec mon blog Isa!!!J'ai fait la même chose pour celui ci.
On a de tels talents au MoDem, ce serait dommage de ne pas les faire circuler!!!
Sylvie


Philippe 15/05/2010 09:53


Il est donc utile de faire un parallèle avec le mode de scrutin français et les modifications proposées par l'UMP. Et la trés pertinente analyse de Patrick sur le "laisser faire" du parti
d'opposition en place. Mais ils sont démocrates et pour la concurrences non faussée...