Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nantes et les médias: NDDL finit par nuire durablement à l'image de la ville

18 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

A nouveau épinglé sur France Inter, le projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes fait citer Nantes et notre région dans la rubrique bonnet d'âne.

A écouter : l'émission de Denis Cheissoux "CO2 Mon Amour" du samedi 17 octobre avec Jean-Marie Pelt et Hervé Kempf, journaliste du quotidien  Le Monde qui a suivi les discussions sur le climat à New York pour la préparation du sommet de Copenhague et a publié une excellente chronique sur NDDL.

 

A la 16è minute, à l’occasion d’un « petit tour en France » avec la journaliste Anne Choron, Nantes et la Loire-Atlantique (44) sont citées car la Ville de Nantes vient de recevoir le Civitas Award* , un prix européen qui récompense les « efforts en faveur de mobilité durable ».

 

Elle souligne le  « malencontreux télescopage cette semaine de la part des élus nantais » qui d’une part « se félicitent du prix reçu » et de l’autre ont choisi cette même semaine pour adresser « une déclaration solennelle soutenant le projet d’aéroport très controversé de Notre-Dame-Des-Landes ». « L’idée c’est de délocaliser l’aéroport  à NDDL en plein bocage, ça veut dire artificialiser 2000 ha dont la moitié d’exploitations agricoles » sans que les « nuisances en terme de gaz à effet serre » n’aient été comptabilisées.

La journaliste s’interroge sur la « schizophrénie » qu’il y a entre « préparer un accord mondial sur le climat » pour Copenhague et en même temps "construire un nouvel aéroport, sans anticiper le devenir du transport aérien ni le renchérissement du prix du pétrole »

 

« ll faut appeler les psychiatres à l’aide ! On en a tous besoin les uns et les autres » lance Denis Cheissoux pour conclure.
 

Dommage que le dessin de Frap ne soit pas accessible en ligne sinon je vous l'aurais mis en illustration. Le dessin vu dans l'émission Transbordeur** avec un parallèle rigolo entre le nom de "Saint Jacques" qui est celui de l'aéroport de Rennes mais aussi celui de l'hôpital psychiatrique de Nantes.


Si vous ne trouvez plus l'émission CO2 Mon Amour du 17 octobre en ligne, allez donc faire un petit tour sur le blog de Luc Verstraete, il a une foule d'archives très utiles.



Civitas Award* : Ce prix a été évoqué par Ronan Dantec, adjoint (Les Verts) au maire avant-hier au conseil municipal de Nantes). Vous retrouverez son intervention dans le prochain procès verbal du Conseil municipal sur le site de la mairie de Nantes.

Transbordeur**  Emission sur le rapprochement Nantes Rennes. A voir ABSOLUMENT la partie sur les Transports à la 25è minute qui dure 15 à 20 minutes sur les questions de TGV, d'aéroports de Nantes et Rennes, de tram train, TER, liaison rapide Nantes Rennes Nantes etc...On est au coeur des alternatives à NDDL mais surtout du contre-projet de Bernard Fourage Esg Infra
http://www.esginfra.fr/

qui propose justement depuis longtemps de mettre un terme à ces frontières que sont Checkpoint Redon et Check point Châteaubriant" entre nos deux villes
Et les dessins de Frap dont un avion stoppé par une barrière de train !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jocelyn Bouriant 07/12/2009 22:11


Bonjour,
pour votre information, un site d'archives non-officielles de l'émission CO2 mon amour est disponible à l'adresse suivante : http://co2monamour.net/

Écologiquement vôtre.
Jocelyn


isabelle 10/12/2009 18:46


merci !


Patricia 18/10/2009 17:29


Excellente revue de presse!
Et ce n'est que le début de la fin: il faut que soit encore dénoncée l'irresponsabilité des ces élus arqueboutés sur leurs certitudes, et qui ne se remettent jamais en question...Valable pour l'UMP
comme pour le PS!!


Isabelle 18/10/2009 17:44


Oui c'est étrange de voir le PS et l'UMP main dans la main sur ce projet d'aéroport, "bras dessus bras dessous pour aller creuser à NDDL voir s'il n'y a pas de pétrole" comme l'avait dit
Benoît Blineau lors d'un débat sur RTL pendant la campagne des Municipales 2008.