Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revue de presse François Bayrou à Notre-Dame-Des-Landes

9 Février 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Régionales 2010 - 14 et 21 mars logo ouest france          

 mardi 09 février 2010 (j-33)

Bayrou-a-NDDL-chez-Sylvain-Fresneau.jpg

La campagne

Bayrou contre un aéroport à Notre-Dame-des-Landes



Journal de Nantes 7 du lundi 8 février 2010


Journal Télévisé 08/02/2010
par NANTES7


Le projet d'aéroport près de Nantes, enjeu de la campagne en Pays de la Loire
logo-Le-Monde.jpg





Seuls le PS et l'UMP sont favorables à cet équipement, prévu pour 9 millions de passagers 


 

François Bayrou est contre. Contre le projet d'aéroport envisagé à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) à une trentaine de kilomètres au nord de Nantes où il s'est rendu lundi 8 février. " Il y a là une zone intacte de bocages, de prairies, de forêts, entièrement préservée, qui va être livrée aux bulldozers et aux bétonneuses, dit-il au Monde. A l'heure où la surface d'un département disparaît tous les dix ans sous le béton, il est de la responsabilité de notre génération de réfléchir à certaines décisions. "

Reprenant les analyses du MoDem local très opposé au projet, et dont Patricia Gallerneau est la tête de liste en Pays de la Loire aux élections régionales, M. Bayrou plaide pour l'amélioration des dessertes ferroviaires et la mise en réseau des aéroports existants, Nantes-Atlantique, Rennes, et Angers, sous-utilisés.

L'intervention de M. Bayrou déplaît aux socialistes locaux, qui défendent avec acharnement le projet, lancé depuis des années. " M. Bayrou est un démagogue, il est aux abois, il ne connaît pas le dossier ", réagit Jean-Marc Ayrault, maire (PS) de Nantes et en première ligne pour soutenir l'aérodrome envisagé. " Le transfert du trafic à Notre-Dame-des-Landes va nous permettre de lutter contre l'étalement urbain au sud de Nantes. Par ailleurs, nous inventorions 4 000 hectares de terres agricoles sur Nantes Métropole pour les remettre en exploitation. "

Mais le PS est à la peine car l'opposition à l'aéroport croît sur le terrain depuis plusieurs années. Les Verts - qui ont dépassé le PS sur la ville de Nantes aux élections européennes de juin 2009 -, le Parti de gauche et le MoDem ont pris fermement position contre.

" Ce projet est une vision du passé, dit Jean-Philippe Magnen, tête de liste Europe Ecologie. Le PS a une position incompréhensible : d'un côté, il vote - avec nous - un plan climat territorial ambitieux, et de l'autre, il veut un grand aéroport. C'est incohérent. "

Du côté de l'UMP, la position est ambiguë : " J'ai étudié attentivement le dossier et j'en suis devenu partisan, dit Christophe Bréchu, tête de liste UMP. Mais dans l'état actuel, il y a une surestimation du trafic : la déclaration d'utilité publique parle de 9 millions de passagers à terme, cela me paraît excessif. "

Le trafic de l'aéroport actuel, Nantes-Atlantique, est inférieur à trois millions de passagers. " Et s'il n'y a pas une desserte ferroviaire du futur aéroport et un franchissement de la Loire pour le desservir par le sud, il y aurait une incohérence ", dit M. Bréchu, qui se délecte des divisions de ses adversaires : " Les Verts sont contre résolument, le PS pour sans bémol, et ils disent qu'ils sont unis ! C'est un vrai enjeu du second tour... "

Les intéressés relativisent : " Nous sommes avec les Verts dans la même situation qu'en 2004, lors des précédentes régionales, explique Jacques Auxiette, tête de liste PS. Cela ne nous a pas empêché de très bien gérer la région. " " Il serait absurde de dire que c'est un casus belli, fait écho Jean-Philippe Magnen, nous pratiquons la coopération conflictuelle. "

" Ce n'est pas un sujet central de la campagne électorale ", dit Jean-Marc Ayrault. Sur le terrain, les associations veulent le démentir. Elles lancent un tour régional en vélo et... en tracteurs, du 1er au 6 mars, pour interpeller les candidats. Plus de 500 élus locaux de différents partis ont déjà voté une pétition d'opposition à l'aéroport.


Hervé Kempf


Ce n'est plus une revue mais une moisson ! Visiblement François Bayrou droit dans ses bottes à Notre-Dame-Des-Landes venant apporter un soutien national aux opposants au projet d'aéroport ça intéresse.

Mais bon il ne faudrait pas oublier que le MoDem ne se contente pas d'être contre NDDL mais qu'il dit Oui à un projet régional de transports, un projet structurant et veillant à l'équilibre des territoires travaillé depuis des années avec des propositions concrètes quantifiables et chiffrées (optimisation de Nantes Atlantique et desserte ferroviaire rapide de RER/ TER et de LGV Sud, )

Alors la liste MoDem de Patricia Gallerneau et son équipe vont continuer leur travail de "proposants" sur le terrain.

Afin que tous les habitants soient bien informés des réunions et conférences de presse vont avoir lieu cette semaine et les semaines suivantes dans les villes d'Angers, Cholet, La Roche sur Yon, etc....(voir site de la campagne du MoDem pour retrouver l'agenda des RV)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Benoît 26/02/2010 16:30


On est prêt à R'don.
Et j'irais à Nantes le 6.

Chez nous,les EE passent pour des "régressifs" selon certains socialistes. Alors question:
pour le 2ème tour, la liste Progressistes(PS) / Régressifs (EE), elle risque pas de faire du surplace?
(Benoît de Bretagne, ça fait plaisir pour un gars sorti de Plessé)


Benoît 10/02/2010 15:19


Selon les Verts, NDDL n'est pas un casus belli. Drôle de signal lancé un mois avant la tracto-vélo.Drôle de message lancé à celles et ceux qui luttent contre ce gâchis financier,territorial ET
écologique.
Que peut bien être alors un casus belli?
Un EPR à Cordemais ou un mauvais positionnement sur la liste PS pour le 2ème tour?
En plus d'être irresponsable, la réaction de philippe Magnen n'est pas maline. A l'approche des négociations avec le PS qui auront lieu pour le 2ème tour, ce n'est pas très intelligent de dévoiler
quels seront les points, les sujets sur lesquels on est disposé à céder. Les fins négociateurs sont ceux qui savent donner de la valeur à ce qui n'en a pas. Philippe Magnen a décider de faire tout
le contraire. Bravo l'artiste.


isabelle 25/02/2010 23:52



Salut Benoît de Bretagne,

Alors vous êtes prêts pour l'arrivée du Tracto Vélo à Redon lundi soir ?

On vous attend (avec Benoît de Nantes) samedi 6 mars pour l'arrivée et la grande manifestation à Nantes.