Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

DEMOCRATIE, PLURALISME, EDUCATION, ECOLOGIE : "Les Piliers De La Terre" Démocrate

12 Juin 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Education

 

L'Education est et a toujours été au coeur du projet Démocrate et des propositions de François Bayrou.

  

On ne fera pas d'Ecologie sans Démocratie, ni Education. "Parce que tout commence à l'école."

 

 Pour préparer les nouvelles générations aux défis à relever.

  

 

 
 
 
Idées lecture pour les vacances :
"Les Piliers de la Terre" - Ken Follet, un de mes livres préférés, ou l'histoire de Tom le bâtisseur de cathédrales (Angleterre XII ème siècle)
 
"Un Monde Sans Fin" - Ken Follet, ou l'histoire d'un bâtisseur de Pont et d'une femme qui construit un hôpital en pleine Grande Peste (Angleterre au XIV ème siècle).
Je ne peux pas vous donner les références exactes car ce gros bouquin soutient l'étagère du dessus sur notre bibliothèque et si je l'enlève, tout peut s'écrouler... Et ça doit tenir jusqu'à mardi, jour de l'arrivée de notre nouvelle biblio, ça fait dix-neuf ans qu'on en rêve.  
Lire la suite

Je suis candidate à la présidence du MoDem de Loire-Atlantique (44)

11 Juin 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

 

 

Bandeau MoDem 44

 

 

Election à la Présidence du MoDem 44

Isabelle LOIRAT

 

Cher(e)s ami(e)s,

 

 

Le temps des élections internes et du renouvellement des instances départementales de notre mouvement est venu. Alain Guillon nous ayant fait part de son souhait de ne pas se représenter, j’ai décidé, après mûre réflexion, de prendre la relève, dans un esprit de continuité et de rassemblement, c’est pourquoi j’ai l’honneur et le plaisir de vous adresser ma candidature à la présidence du Mouvement Démocrate de Loire-Atlantique (44).

 

Conseillère Municipale élue à Nantes en 2008, mariée, 43 ans, guide-interprète, mère de deux enfants de 15 et 7 ans, Conseillère nationale du MoDem, centriste « démocrate écolo » autant qu’« écolo démocrate »,  « blogueuse » active, forte d’un ancrage local, vice-présidente du CéDpa, (Collectif de près de 1 000 élus opposés au projet d’aéroport à Notre-Dame-Des-Landes) et d’une expérience de responsable départementale d’un mouvement politique (ancienne déléguée Cap 21 44 de 2002 à 2010), j’ai adhéré avec beaucoup d’espoir au MoDem en 2007 et suis  quatre ans plus tard  plus que jamais convaincue de la pertinence   du « Projet Démocrate »,  du besoin vital de pluralisme et de l’urgente  nécessité de sortir du bipartisme pour dépasser les clivages stériles et répondre aux enjeux fondamentaux, économiques, écologiques et sociaux du XXI è siècle.

 

Quels projets et quels moyens pour le MoDem de Loire-Atlantique ?

 

 Développer le Mouvement Démocrate en Loire Atlantique et assurer avec l’équipe une présence médiatique efficace

 

 Préparer et accompagner les 3 prochaines élections : Présidentielle 2012, Législatives de 2012, Municipales et Territoriales en 2014

 

Etendre l’image plutôt positive et l’esprit constructif de « proposants notoires » du MoDem de Nantes  à l’ensemble de la Loire-Atlantique et tisser des liens avec les départements voisins

 

Continuer à travailler sur le fond des dossiers, avec d’autres partis politiques, dans l’affirmation de notre indépendance et dans le respect de la leur pour créer une dynamique nouvelle capable de l’emporter

 

Donner toute leur place aux militants, aider les femmes, les jeunes, les plus modestes à s’engager au Mouvement Démocrate.

 

 

Avec le vif espoir de voir ma candidature retenir votre attention la meilleure, votre soutien et votre confiance,

 

Je vous prie de croire, cher(e) s amis, en l’assurance de mes sentiments les plus respectueux.

 

 

 

Isabelle LOIRAT

A Nantes, le 23 Mai 2011 

 

 

 

   

MERCI à toutes celles et ceux qui me soutiennent et me supportent depuis longtemps.

  

 

 

Lire la suite

Téléphérique et franchissement de la Loire au conseil municipal de Nantes le 1er Juillet 2011

10 Juin 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 

Yes ! Le prochain débat thématique du conseil municipal de Nantes portera sur le franchissement de la Loire à l'Ouest de l'Ile de Nantes et notre proposition de Téléphérique sur la Loire (ou tram aérien, transport urbain par câble) pour relier les deux rives du fleuve et l'ouest de l'Ile de Nantes.

 

Nouvelle que nous attendions depuis 2007 - oui, près de quatre ans c'est le temps qu'il faut pour mettre à l'ordre du jour du conseil municipal une proposition qui n'émane pas de la majorité. Mais ce ne sont ni la ténacité ni la persévérance qui nous manquent.

 

Nous ne savons pas encore quel projet l'emportera :

- notre proposition de téléphérique ? Vous pouvez retrouver tous nos arguments en faveur du téléphérique dans la catégorie du même nom sur ce blog. 

- un bon vieux pont transbordeur comme autrefois ?

- ou un bon vieux pont traditionnel avec tram ou tram-train 

 

Chaque groupe politique va s'exprimer et défendre ses arguments en faveur de l'un ou l'autre des projets. Qui va défendre quoi ? Il y a plus de groupes politiques que de projets. Par exemple, je suis curieuse de savoir si le groupe UMP va reprendre ou pas le projet de transbordeur porté par un candidat de leur liste en 2008 qui n'a pas été élu. Les Verts vont sans surprise défendre le pont-tram-train, les Europe Ecologie, je ne sais pas, les élus PC, PRG, MRC Alternatifs etc. non plus. 

 

Du nouveau quand même. Jean-François Retière, en charge des transports à la communauté urbaine de Nantes Métropole rétorquait que même si la technologie du transport urbain par câble était performante, il n'y avait pas de flux correspondant à la ligne Nord / Sud que nous proposons : Image2.png

 

Mais dans un article de Presse Océan intitulé "la bataille du rail sur l'Ile de Nantes" daté du 6 juin dernier, on pouvait voir la carte ci-dessous avec un "tracé prévisionnel de tramway" proposé par Nantes Métropole qui reprend quand même l'axe et l'orientation 

de notre tracé Nord / Sud. Il y aurait donc ou de nouveaux flux, ou des flux Nord Sud pour une ligne de tram au sol mais pas pour une ligne de tram aérien ?

   trace-tph-tram-nord-sud.jpg

 

Et surtout si tout va bien, le maire de Nantes devrait finir par se prononcer.

Sauf s'il décide de ne rien décider du tout et de reporter encore la décision. C'est une petite phrase de son nouveau dir'cab lors d'une réunion mardi pour caler les modalités du débat qui me fait penser à / redouter une telle éventualité,  auquel cas, à part des Chronobus censés rouler vite dans le centre ville du futur limité à 30 km/h et son vilain projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes, il n'y aurait pas grand chose d'innovant en termes de transports sur ce 4è mandat de Jean-Marc Ayrault.

 

Parfois, je me dis que le Téléphérique ne se fera peut-être jamais à Nantes, mais que nous avons quand même gagné la bataille de l'idée. Quand nous l'avons proposé fin 2007 nous ne savions pas qu'ensuite New York, Londres ou Milan décideraient d'en construire un , et dans le cas des deux premières pour franchir un fleuve ou une étendue d'eau.

  

Allez, pour reprendre les mots du député-maire de Nantes cette semaine à propos du débat sur le mariage homosexuel à l'Assemblée Nationale : "Même si notre proposition n'aboutit pas, le débat aura lieu pour la première fois" au conseil municipal de Nantes le 1er Juillet 2011.

 

   

 

  

 

 

Lire la suite

Aéroport : Lettre du CéDpa à NKM, ministre de l'écologie et des transports

10 Juin 2011 , Rédigé par CéDpa Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Cela fait des mois que nous demandions un rendez-vous à la ministre de l'écologie et des transports Nathalie Kosciusko-Morizet. Las d'être renvoyés vers ses conseillers, voici la lettre que nous lui avons adressée. CEDEPA

 

 

 

 

 

 

Madame la Ministre,

 

 

Vous êtes dans doute trop jeune pour avoir ri à l’un des plus fameux sketches de Fernand RAYNAUD dans lequel il continue à demander un café et deux croissants alors que la patronne du bar lui dit qu’elle n’a plus de croissants. En revanche, vous connaissez la célèbre réplique de Georges MARCHAIS « c’est peut-être votre question, mais c’est ma réponse ». Eh bien, Madame la Ministre, vos services viennent de nous rejouer la sortie de l’ancien Secrétaire du Parti Communiste, hélas, sans nous faire rire. Et nous, nous allons persister à demander un croissant comme Fernand RAYNAUD.

 

En effet, au nom de près de 1 000 élus rassemblés en collectif, nous vous avons demandé un rendez-vous pour vous dire notre désaccord sur le projet d’aéroport à Notre Dame des Landes.

Monsieur BORLOO avait été sollicité du temps où vous étiez sa Secrétaire d’État. Il nous avait ignorés. Aujourd’hui vous nous faites répondre que vos collaborateurs nous recevront pour « évoquer les projets connexes découlant du futur aéroport de Notre Dame des Landes. »

 

Vous nous avez sans doute mal compris bien que notre courrier ait été très clair. Nous ne voulons pas parler des conséquences de ce projet, nous voulons vous dire pourquoi il faut y renoncer.

 

Nous ne voulons pas discuter des mesures compensatoires à la destruction des terres agricoles et des zones humides du secteur, nous voulons vous montrer la réelle richesse de ce bocage, aujourd’hui classé zone naturelle d’intérêt exceptionnel faunistique et floristique et la nécessité de le préserver sauf à faire strictement le contraire de ce que l’on dit par ailleurs sur la biodiversité ou sur la qualité de l’eau.

Nous ne voulons pas être gentiment écoutés et rassurés sur le rétablissement de tel chemin agricole ou sur l’accompagnement de chaque agriculteur évincé de ses terres.

 

Nous voulons réaffirmer notre volonté de garder une agriculture paysanne, à taille humaine, respectueuse des hommes et des terres, à proximité d’une agglomération qu’il faut nourrir.

 

Nous ne voulons pas entendre parler de « compétitivité, de métropole européenne et de grands travaux », nous voulons marteler nos choix fondamentaux d’élus : relocalisation, circuits courts, biodiversité, emplois pérennes, respect des collectivités locales et de leur population. Bref vous montrer pour notre territoire une autre vision que celle des « grands décideurs », qui n’ont pas répondu à nos arguments et continuent même à asséner de véritables contre-vérités par exemple sur la saturation de l’actuel aéroport.

 

Nous ne voulons pas être rassurés par l’État sur le contrôle qu’il assurera du travail du gestionnaire désigné (VINCI), nous voulons vous dire notre colère devant un montage financier où des collectivités locales vont prêter de l’argent public à un groupe dont les bénéfices ont de quoi faire rêver et qui est aujourd’hui impliqué dans de très nombreuses et sombres affaires, la dernière en date étant celle de la forêt russe de Khimki…

 

Nous ne voulons pas que vous nous disiez que c’est trop tard, qu’il faut nous résigner, et coopérer désormais, nous voulons vous réaffirmer que vous ne ferez pas notre bonheur malgré nous et que notre détermination reste intacte.

 

Ce matin 6 juin, certains d’entre nous était sur le site, où devaient commencer les forages. Face aux jeunes qui rêvent d’une autre vie, et à qui nous allons laisser le pire des mondes, aux agriculteurs dont on va détruire l’outil de travail et aux vaches qui ne demandaient qu’à paître tranquillement, les forces de l’ordre ont montré… leur force à grands renforts de lacrymogènes, de gardes mobiles, de chiens et d’un hélicoptère ! Est-ce là l’esprit du Grenelle de l’environnement ?

 

Madame la Ministre, nous vous avons entendu défendre la qualité de l’eau, la préservation des sols, l’agriculture relocalisée. Ce projet d’aéroport va totalement à l’encontre de ces objectifs. Où est l’erreur ?

Nous voulons croire que la réponse de votre collaboratrice n’est pas un signe de mépris dans lequel on nous tient en haut lieu, mais une simple maladresse. C’est pourquoi nous vous redemandons, publiquement cette fois, d’être reçus et écoutés sur le fond du sujet et non sur les « projets connexes ».





Françoise Verchère, conseillère générale de Loire-Atlantique,

Jean-Paul Naud, maire de Notre Dame des Landes,

Co-présidents du CéDPA (collectif des élus qui doutent de la pertinence de l’aéroport)

Lire la suite

3 jours de résistance à Notre-Dame-des-Landes 8, 9 et 10 juillet 2011

3 Juin 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

3 jours de résistance à Notre-Dame-des-Landes 8,9 et 10 juillet 2011

 

Pour un autre choix de société !
Energie/Climat - Souveraineté alimentaire - Justice sociale

Samedi 9 juillet 2011 Grand meeting national politique et associatif
A l'invitation de la coordination des associations et mouvements politiques opposés au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.



Près de Nantes, à Notre Dame des Landes, un projet d'aéroport gigantesque menace 2000 ha de terres agricoles bocagères d'une biodiversité exceptionnelle.
Le projet date des années 60, pour le Concorde, et les raisons affichées pour sa construction ont beaucoup changé au fil des années et des contre-arguments des opposants.
Aujourd'hui, alors qu'il n'y a aucun problème de saturation ni de sécurité à l'aéroport actuel de Nantes-Atlantique et que le contexte ne favorise pas la croissance du secteur aérien, l'Etat (UMP) et les collectivités territoriales (PS) ont désigné ensemble le géant du BTP Vinci pour contruire une plateforme aéroportuaire soit disant HQE sur ce site.
Paradoxalement, le besoin de cette nouvelle construction n'est en rien avéré et aucune optimisation de la plateforme existante n'a été étudiée...
De plus en plus de voix s'élèvent contre ce scandale écologique et économique.
Plus de cent personnalités, une coordination forte de plus de 40 associations, collectifs et mouvements politiques, représentant plusieurs dizaines de milliers de personnes, appelent à 3 jours de rassemblement sur le site menacé, les 8, 9 et 10 juillet 2011, autour des thèmes Climat/Energies, Terres agricoles/Souveraineté alimentaire et Justice sociale.
 

Blog http://ete-2011-resistance-ndl.blogspot.com/ consacré à ce rassemblement.

 

 

Programme des 3 jours de résistance à Notre-Dame-Des-Landes

 

Infos pratiques et contacts organisateurs :

http://ete-2011-resistance-ndl.blogspot.com/search/label/00%20Infos%20Pratiques 

 

Site de l'Acipa - Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport à Notre-Dame-Des-Landes

 

Site du CéDpa - Collectif d'Elus

Lire la suite

LGV (Ligne à Grande Vitesse) Ouest : Vérité ferroviaire en deça de la Sarthe, erreur au delà ?

3 Juin 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

  

Quand la bête devient déficitaire, la CCI, pas bête, refile ses parts et les pertes qui vont avec à l'Etat et aux contribuables. Pour mieux les mutualiser sans doute.

  

 

Alsace - L'Etat rachète l'aéroport. Le Parisien Aujourd'hui en France - 27 mai 2011

 

  

"L'aéroport de Strasbourg-Entzheim (Bas Rhin) a changé de statut lundi pour devenir une société d'exploitation aéroportuaire. Son conseil de surveillance sera nommé aujourd'hui. La chambre de commerce et d'industrie du Bas-Rhin, qui détenait jusque-là 100 % des parts, n'en possède plus que 25 %, l'Etat devenant majoritaire. Objectif : redynamiser le site qui souffre depuis 2007 de l'arrivée du TGV en Alsace."

 

Le transfert de passagers de l'aérien vers le rail est durable et les exemples de Strasbourg ou de Lille le prouvent. 

 

Ceci explique sans aucun doute que les porteurs du projet de l'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes ne veulent absolument pas entendre parler de Ligne à Grande Vitesse vers Nantes, ils savent bien que le rail est le meilleur concurrent de l'aérien. 

 

Rappel aux habitants de l'Ouest et de l'agglomération de Nantes toujours plus nombreux : on est en LGV (Ligne à Grande Vitesse) seulement de Paris jusqu'au Mans et bientôt Sablé-sur Sarthe, chez le Premier ministre F. Fillon, ce dernier ayant su usé (abusé ?) de son pouvoir pour obtenir sa "virgule" de desserte TGV / LGV. Mais au delà de Sablé-sur-Sarthe, débrouillez-vous, pas de vraie Ligne à Grande Vitesse, mais une ligne SATUREE entre des TER, fret, et TGV qui ne peuvent rouler à grande vitesse sur une ligne qui ne l'est pas. La LGV c'est bien jusqu'à Sablé mais pas plus loin. Vérité ferroviaire en deça de la Sarthe, erreur au delà ?  

 

Lire la suite

En cas de vente du FC Nantes

24 Mai 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

  

En cas de vente prochaine du FC Nantes, Benoît BLINEAU (conseiller municipal et communautaire MoDem, président du groupe Centre Démocrate) demande à Jean-Marc AYRAULT d'organiser une table ronde afin de décider de la convention qui liera le futur président du club à la Ville de Nantes.
Cette table ronde pourra être ouverte à toutes les associations concernées par le FCN ainsi qu'aux élus et aux responsables socio-économiques qui le souhaitent.

L'ancienne convention de prêt du stade et du centre d'entraînement n'est pas automatiquement reconductible en cas de nouvel acheteur.

Le maire de Nantes a donc le pouvoir d'influer sur l'avenir du club en tenant compte de l'avis d'associations comme "A la Nantaise" qui demande une charte éthique ainsi que la possibilité d'actionnariat populaire.
Ne serait-il pas possible de demander une limitation des salaires des joueurs à 20 fois le Smic pour obtenir la subvention municipale liée aux actions du club auprès des Nantais ?
M. Ayrault nous dit qu'il ne peut rien faire concernant la gestion du club.

Alors, pourquoi certains investisseurs ne veulent pas entrer dans le club tant qu'il sera maire de la ville ?

Le FCN mérite mieux que son classement actuel, un dialogue constructif entre les différents partis intéressés permettrait au club de sortir de l'ornière.

Contact : Benoît BLINEAU 
06 61 89 35 20

 

 

Article Presse Océan du 21 Mai 2011 "Rachat du FCN Blineau monte au créneau"



Article 20 Minutes du 24 Mai 2011   "En cas de vente du FCN, Blineau veut du dialogue"

http://www.20minutes.fr/article/729306/cas-vente-fcn-blineau-veut-dialogue

 

 

Lire la suite

Chez l'ophtalmo pressé(e) de DSK à F...

21 Mai 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Energies

 

j'espère que vous avez de bons yeux !

 

Dessin-Jacques-KOch-DSK-Carla-FKMA.jpg

 

 

Trouvé sur http://dangerecole.blogspot.com/ les dessins de jacq sur l'école

Lire la suite

Revue de presse MoDem Nantes et 44 du 20 Mai : circulation en centre ville et sénatoriales

20 Mai 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

Conférence de presse des élus MoDem de Nantes du Jeudi 19 Mai 2011. Retrouver le texte ici  

  

Article Ouest France "Le MoDem pour des parkings Bienvenue à Nantes" du 20 Mai 2011

  

20 05 2011 OF et PO 003 

  

 

 

Exemple de signalétique pour repérer les parkings "Bienvenue à Nantes" (source dossier de presse, 7 plans et cartes, cartographie Richard Averty)

 

Parkings-Bienvenue-a-Nantes-002.JPG

 

Plan de l'Ouest de l'Ile de Nantes avec le Téléphérique (Document Richard Averty)

 

Plan-TPH-001.JPG

 

 

Article Ouest France "Sénatoriales : Le MoDem prépare une liste" du 20 Mai 2011.

 

20-mai-2011-007-copie-1.JPG

 

  

(suite au communiqué envoyé la veille  par le MoDem 44 ) :

 

“Le Mouvement démocrate de Loire-Atlantique tient à préciser que M. Yves Aumon, adjoint à Saint-Sébastien, a quitté le MoDem en 2010 et ne peut donc plus se présenter sous ce label, contrairement à ce qui est indiqué dans l’article “Elections sénatoriales : Guerriau accélère” (Ouest-France du 18 mai 2011, p 8).
Le MoDem 44 participera à l’élection sénatoriale non pas au service de l’ambition d’un homme, mais pour porter au Parlement les questions d’intérêt national qui intéressent les habitants du département.”
 

 

Article Presse Océan "Transport. Les élus MoDem reviennent sur le futur plan de circulation "Il n'y a pas d'alternative" du 20 Mai 2011

 

20 mai 2011 presse 002 

 

Article 20 Minutes "Nantes. Le MoDem réagit au centre piéton" du 20 Mai 2011 

 

Un mois après l'annonce par la mairie de Nantes d'un élargissement important de la zone piétonne en centre-ville à l'horizon 2013 (quartier Graslin, rue Crébillon, cours des Cinquante-otages), le MoDem a décidé « d'élever le ton » hier. « Nous sommes bien entendu favorables à la réduction de la part de la voiture et au développement des zones piétonnes mais, là, le projet n'est pas bien ficelé. Un tel changement s'anticipe et s'organise dans la concertation. Ce qui est loin d'être le cas », peste Isabelle Loirat, conseillère municipale d'opposition. Le parti centriste estime que, sans mesures complémentaires incitant les automobilistes à abandonner leur voiture, l'agrandissement de la zone piétonne aura pour effet secondaire un report de circulation sur les quartiers périphériques : « Le centre-ville deviendra une zone protégée et les quartiers limitrophes seront asphyxiés ». 

 

Parkings attractifs et gratuité

Pour préparer le changement, le MoDem propose donc de rendre les parkings-relais plus attractifs en y installant des modes doux et de multiples services, comme de la livraison d'achats effectués en ville et que l'on récupérerait dans une consigne. Il est aussi proposé de supprimer les bornes d'accès des zones piétonnes afin de « ne pas compliquer les déplacements nécessaires des professionnels et riverains ». Une location de véhicules électriques réservés au cœur de ville est également envisagée, tout comme la gratuité des transports en commun.F.B.

http://www.20minutes.fr/article/727278/modem-reagit-centre-pieton

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Le-Modem-pour-des-parkings-Bienvenue-a-Nantes-_44109-avd-20110520-60516893_actuLocale.Htm

 

 

 

Lire la suite

Conférence de presse des Elus MoDem de Nantes - "Centre ville apaisé"

19 Mai 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

Conférence de presse des Elus MoDem de Nantes

Benoît Blineau et Isabelle Loirat 

Jeudi 19 Mai 2011 – Nantes

 

Thème : « le centre ville apaisé »

  

Nantes Métropole vient d'annoncer son projet "Coeur de Nantes, coeur d'agglomération, un centre apaisé".

 

Nous sommes bien sûr d’accord avec l’idée d’un « centre ville apaisé » où la qualité de vie serait la meilleure possible,

-         le développement des zones piétonnes,

-         la réduction de la part de la voiture dans la ville (moins et mieux),

-         la réduction de la vitesse et la « zone 30 « dans un « centre ville apaisé »,

-         le développement de tous les transports doux, même les plus innovants, sans oublier la marche.  

 

Essentiellement pour des raisons de qualité de Vie, Santé, qualité de l’Air, (cf. nos propositions Défi Vélo pour les écoles, Plan Vélo, une 1/2 h ou 1 h d’activité physique par jour etc.)

 

MAIS

 

Diminuer ou supprimer du jour au lendemain à Nantes la circulation des voitures en ville est IMPOSSIBLE, ne s’improvise pas, se prépare, s’anticipe, s’organise dans la concertation et la démocratie réelle, car tout repose sur un changement profond des comportements de milliers de personnes !

 

Si la réflexion reste concentrée uniquement sur le centre sans avoir une vision globale de la ville, le projet / plan tel qu’il est présenté dans la plaquette « Cœur de Nantes » de Nantes Métropole fait apparaître un risque clair d’asphyxie, de dégradation de la qualité de vie des quartiers de la première couronne entourant le centre ville. A côté de ce centre ville devenu une « zone privilégiée » une « vitrine », surgirait une zone « défavorisée », comme un effet secondaire / indésirable d’un traitement urbain, auquel on n’aurait pas pensé avant.

 

Ne pas se limiter à déménager la circulation et la pollution sur cette première couronne mais la réduire partout et pour tous.

 

Le dossier n’a même pas été travaillé en conseil municipal, c’est la raison pour laquelle nous avons organisé cette conférence de presse.

 

 

Nos propositions :

 

1. PLAN INCITATIF POUR OBTENIR UNE REDUCTION LA CIRCULATION EN CENTRE VILLE ET POUR DEVELOPPER LA FREQUENTATION DU CENTRE VILLE A PARTIR DE TOUTE L’AGGLOMERATION

 

Pour inciter les habitants et visiteurs à ne plus prendre systématiquement leur voiture pour se rendre en centre ville.

 

Incohérence majeure : la Ville de Nantes veut inciter les gens à ne plus venir en ville avec son véhicule personnel alors que les grands parkings sont situés en centre ville. (3 660 places dans les 6 grands parkings de + de 500 places en centre ville, aucun grand parking hors centre ville.)

 

Les Parkings « Bienvenue à Nantes » en première ceinture avec « un pôle de services »

-         Accès facile et rapide aux tramways et/ ou  bus

-         Plusieurs formules de stationnement : formules visiteurs pour quelques heures avec un ticket de tram et formules  résidant centre ville avec abonnement annuel

-   Création de plateformes logistiques avec mise à dispo ou location de solutions alternatives à la voiture

-     Signalétique et informations

-     Casiers / consigne pour récupérer en toute tranquillité ses achats sur le parking « BAN »

-      Possibilité de louer vélos, voitures électriques

 

Dans tous les cas, le parking doit devenir une solution. Exemple de signalétique pour repérer les parkings "Bienvenue à Nantes"

 Parkings-Bienvenue-a-Nantes-002-copie-1.JPG

 

Service de coursiers « Bienvenue à Nantes » proposé pour généraliser le réflexe de livraison à domicile et réduire le besoin de prendre son véhicule personnel (obtenir un changement significatif de comportement)

 

Besoin à Nantes d’un système performant de livraisons de colis à domicile. (cf. proposé dans le Carré des Utiles).  Livraisons à partir des parkings (base de départ des coursiers) de première ceinture et des commerces partenaires du centre ville.

Système peut être utilisé pour livraison des achats via Internet.

 

 

 

2. Mise en place de la « ZONE BIENVENUE A NANTES » qui correspond à une Zone 30 élargie

 

Quelles seront les règles de la zone 30 ?

 

DROIT DE POLICE doit être exercé par le maire pour les définir.

Information sur les droits et les devoirs des résidants et des visiteurs.

Risque de confusion et inquiétudes des habitants exprimées (cf article Presse Océan du 18 05 11 « le plateau piéton suscite la controverse ») lors de la réunion avec les commerçants du lundi 16 mai 2011

 

ZONE PAISIBLE mise en place après avoir créé les « parkings Bienvenue »

 

VITESSE LIMITEE A 30 KM/h

 

DEVELOPPEMENT DES PISTES CYCLABLES avec autorisation roller et vélos électriques.

 

ZONES PIETONNES ELARGIES AU CŒUR DE VILLE  (rue Crébillon, rue Jean Jacques etc…)

 

ACCES DES ZONES PIETONNES CLAIREMENT DEFINI AVEC CIRCULATION AU PAS pour les résidants, les services d’urgence, accès commerçants et professions médicales avec badge spécial.

 

Relier les terminus actuels pour simplifier l’accès au tram de toute la périphérie et réduire le trafic et les embouteillages du périphérique routier.

 

Station Bicloo + Bicloo VAE (Assistance Electrique)

+ casques, paniers, sacoches

Possibilité de rollers, Segway, rollers, trottinette etc.

 

Station Autolib/ Marguerite électriques réservées à la zone 30 avec formule voiture en temps partagé

 

Conclusion

 

Une meilleure qualité de vie avec moins de voiture = moins de stress, moins de bruit, moins d’accidents / plus de sécurité, moins de temps perdu, et une meilleure qualité de l’air, une meilleure santé etc.

 

Nous sommes pour reparler GRATUITE des transports en commun

 

 Alors oui nous sommes définitivement pour une « sortie préparée /programmée du tout voiture »

 

3 ans de propositions, il n’y a pas eu de vrai dialogue, absences et manque d’implication du député maire de Nantes préjudiciables à la réussite du projet.

 

Que le capitaine du navire soit présent à Nantes !

 

 

 

Lire la suite