Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Projet d'aéroport : contre-rapport en ligne Ouest France 30 Mai 2008

2 Juin 2008 Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Le consultant Bernard Fourage (à droite) avec les élus nantais Isabelle Loirat et Benoît Blineau.

Le rapport d'un consultant indépendant, opposé au projet, est accessible sur internet. À Nantes,les opposants centristes s'appuient dessus.

Le rapport de Bernard Fourage vient d'atterrir sur le bureau des grands élus, Jacques Auxiette, Patrick Mareschal et Jean-Marc Ayrault. Depuis plusieurs années, ce consultant indépendant travaille sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, dont il soulève « les fragilités ».

Il a élaboré, poussant loin le détail, un projet alternatif jouant la complémentarité entre les aérodromes de Nantes, Angers et Rennes, et l'intermodalité avion-train à grande vitesse. « C'est ce que s'apprête à faire Air France en remplaçant des vols intérieurs par des TGV », fait remarquer l'expert.

Il préconise le maintien du site actuel de Bouguenais, avec construction d'une piste orientée différemment (pour ne plus survoler Nantes), et la desserte de l'actuel aéroport par un RER Châteaubriant-Nantes-Pornic.

Avec l'argent économisé, il serait possible de lancer, dit-il, une liaison ferroviaire sud Loire à grande vitesse, vers Angers et Sablé, qui mettrait Nantes à 1 h 30 de Paris, « comme Rennes ».

C'est sur cette étude que s'appuient les élus MoDem de Nantes pour relancer le débat. Le travail de Bernard Fourage est désormais en ligne sur internet (http://esginfra.com), donc accessible au grand public. « Nous demandons à tous de le consulter », expliquent Isabelle Loirat et Benoît, les deux élus Mouvement démocrate du conseil municipal de Nantes. « Il faut que le débat sur les projets alternatifs ait lieu. Et nous allons nous y employer », affirment-ils alors que de leur côté, les élus Verts de Nantes viennent de s'en prendre, en termes très vifs, au député-maire, Jean-Marc Ayrault.

Malgré la déclaration d'utilité publique, rien n'est perdu, estiment les centristes. Car le paysage change. « Les transports évoluent à toute vitesse. Dans sept ans, quel sera le prix du baril de pétrole ? Déjà, Air France revoit à la baisse ses prévisions de vols intérieurs. Aujourd'hui, aucun argument ne permet de justifier un tel équipement. » Question majeure : qui va payer, et comment ? « Il n'y aura aucune subvention européenne, les caisses de l'État sont vides. Nous ne comprenons pas comment François Fillon et Jean-Marc Ayrault peuvent prendre le risque d'une telle casserole financière, eux qui tiennent tant de discours sur le développement durable et la maîtrise des dépenses publiques. »

Article de Marc Le Duc publié dans Ouest France le 30 mai 2008

Lire la suite

Aéroport : Le MoDem contre-attaque 20 Minutes 30 Mai 2008

30 Mai 2008 Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Article 20 Minutes Nantes du Vendredi 30 Mai 2008   link

Alors que Patrick Mareschal (PS) et Sophie Jozan (UMP) ont réaffirmé cette semaine leur soutien à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le MoDem, lui, a défendu hier une nouvelle alternative au projet.

Comme tous les élus de la mairie de Nantes, du conseil général et du conseil régional, les centristes Benoît Blineau, Isabelle Loirat et André Augier ont reçu ces derniers jours une étude réalisée à l'initiative d'ESG Infra, un cabinet de consultants indépendants spécialisés dans le transport. Celle-ci a séduit les trois conseillers municipaux d'opposition, puisqu'elle conclut qu'un nouvel aéroport serait « superflu, très coûteux et dommageable à l'environnement ».

L'étude présente aussi une solution alternative. Partant du principe que Nantes-Atlantique doit être optimisé, elle préconise la création d'une ligne ferroviaire grande vitesse sur le trajet Sablé-sur-Sarthe-Angers-Cholet-Nantes, qui mettrait la Cité des ducs à une heure et demie de Paris. Elle propose aussi de remplacer le tram-train Nantes-Châteaubriant par un réseau plus rapide de type RER, reliant Châteaubriant à Pornic via l'actuel aéroport. L'étude estime par ailleurs qu'une seconde piste Est-Ouest est réalisable à Nantes-Atlantique, si le trafic aérien l'exige. « L'intermodalité ferroviaire est une réponse crédible au futur aéroport, insiste Isabelle Loirat. Ayrault et Fillon doivent prendre le temps de l'étudier s'ils ne veulent pas avoir un fiasco sur les bras. »
F. B. - ©2008 20 minutes

Lire la suite

Les principaux points du projet de loi sur les OGM

23 Mai 2008 Publié dans #Agriculture - OGM

Les principaux points du projet de loi sur les organismes génétiquement modifiés adopté définitivement jeudi par le Parlement:

COEXISTENCE DES CULTURES OGM ET NON OGM

- "liberté de consommer et de produire avec ou sans organisme génétiquement modifié".

- l'article premier précise que les OGM "ne peuvent être cultivés, commercialisés ou utilisés que dans le respect de l'environnement et de la santé publique, des structures agricoles, des écosystèmes locaux et des filières de production et commerciales qualifiées sans OGM et en toute transparence" (amendement Chassaigne).

- dans l'attente d'une définition du sans OGM au niveau européen, le seuil correspondant sera fixé par le gouvernement espèce par espèce sur avis du Haut conseil des biotechnologies créé par la loi (amendement gouvernemental).

- les décisions d'autorisation des OGM interviendront après une "évaluation indépendante et transparente" des risques pour l'environnement et la santé.

- la mise en culture des OGM devra respecter des conditions techniques (distance entre cultures, isolement) pour éviter la présence accidentelle dans d'autres productions.

HAUT CONSEIL DES BIOTECHNOLOGIES

- chargé d'éclairer le gouvernement sur toutes les questions liées aux OGM et de formuler des avis en matière d'évaluation des risques.

- présidé par un scientifique, il sera composé d'un comité scientifique et d'un comité économique, éthique et social composé de représentants d'associations, d'organisations professionnelles et d'élus.

DELIT DE FAUCHAGE

- la destruction d'une parcelle d'OGM sera passible d'une peine pouvant aller jusqu'à trois ans de prison et 150.000 euros d'amende.

RESPONSABILITE DES EXPLOITANTS

- l'agriculteur ayant cultivé des OGM sera responsable en cas de contamination de la production d'une exploitation située à proximité.

TRANSPARENCE

- création d'un registre national indiquant la nature et la localisation des parcelles cultivées en OGM, consultable sur Internet.

- dossier d'information public sur chaque nouvelle parcelle d'OGM.

ETIQUETAGE

- les lots de semences contenant des OGM sont clairement étiquetés.

               
En fait maintenant nous sommes libres de consommer des OGM ou de "slalomer" entre les rayons pour trouver des produits sans OGM.
Quelle belle avancée en effet.
Les cultures OGM et non OGM doivent coexister alors que rien ne garantit que les parcelles non OGM ne seront pas contaminées par des OGM. On fait comme si le vent et les insectes n'existaient pas.
Quant à la responsabilité, aucune compagnie d'assurances ne veut assurer les risques OGM. Alors comment ferons nous pour indemniser les agriculteurs victimes de contamination OGM ?
Il y a fort à parier que les citoyens-contribuables seront mis à contribution.

Grenelle ou Quenelle de l'Environnement ?

Sur l'écologie et la protection de notre environnement, il semble que les promesses de N Sarkozy relèvent de la même imposture que sur les droits de l'homme.


Lire la suite

SUITE A L' ARTICLE DE NANTES-PASSION d'AVRIL 2008

23 Mai 2008 Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Voici le communiqué de presse dans son intégralité adressé à Ouest France
 
SUITE A L'  ARTICLE DE NANTES-PASSION d'AVRIL 2008 ET DE L'ARTICLE OUEST FRANCE DU 22 MAI 2008
 
 
Nous sommes d'accord avec les Verts lorsqu'ils qualifient l'article de propagande en faveur de NDDL et nous demandons à Jean-Marc Ayrault un droit de réponse des opposants au projet dans un prochain Nantes-Passion.
 
Le MoDem de Nantes avait déjà adopté sur ce sujet une position très forte et claire pendant la campagne demandant un moratoire sur le projet de 2ème aéroport (Nantes Atlantique loin de la saturation, survol de Nantes évitable en ré-orientant la piste ...) et réclamant une étude indépendante qui n'a jamais vu le jour.
 
Mais le MoDem entend pousser la réflexion plus loin. Comment François Fillon (ler ministre) et Jean-Marc Ayrault (maire de nantes et président de Nantes-Métropole) qui tenaient tous deux la semaine dernière de beaux discours sur la maîtrise des finances publiques, vont-ils trouver les financements nécessaires à la réalisation de ce projet pharaonique ?
 
Rappelons que les caisses de l'Etat sont vides, que l'Europe a bien dit qu'elle ne donnera aucune subvention pour tout nouveau projet aéro-portuaire puisqu'elle préconise instamment d'optimiser les infrastructures existantes.
 
Le MoDem réaffirme qu'il est évident de privilégier le rail comme l'ont fait  Rennes - Bordeaux et Caen.
 
Comment peut-on aujourd'hui envisager sérieursement de dépenser 2 à 3 milliards dans un aéroport inutile, une aberration écologique et économique faisant ainsi peser sur les épaules des contribuables une dette aussi lourde qu'injuste ?
 
En mettant toutes les capacités d'investissement sur NDDL alors que le baril de pétrole affiche 135 dollars, les décisionnaires ont fait le choix de privilégier une poignée de passagers et d'entreprises de BTP au détriment de milliers d'usagers du rail, transport bien plus adapté aux préoccupations environnementales.
 
Une question s'impose - NDDL : compatible avec le Grenelle de l'Environnement ou future "quenelle" nantaise de l'environnement ?

 

 

Lire la suite

"Tenir tête à ceux qui font la TOTAL à la mer et à la Loire"

18 Avril 2008 , Rédigé par Isabelle LOIRAT Publié dans #La Loire - la Mer - l'Eau

On en sait plus maintenant.

TOTAL, première entreprise française qui affiche un bénéfice de 12 milliards en 2007 n'a pas bien entretenu ses tuyaux. La deuxième raffinerie de France est à la merci de la corrosion de ses affreux tuyaux qui courent sur des centaines de mètres le long de la Loire.
Il leur a fallu plusieurs heures pour se rendre compte de la fuite de fuel dans la Loire et surtout beaucoup trop de temps pour alerter les autorités compétentes. Les associations ont elles aussi été prévenues tardivement, le lundi 17 mars 2008 en même temps que la population.

TOTAL s'est aussi trompé quant à la quantité de fuel déversée et récupérée dès les premieres heures.

Si nous voulons obtenir le classement UNESCO de l'estuaire de la Loire, il va falloir s'y prendre autrement.

"TENIR TETE
AUX TYPES A  LUNETTES
AUX CONTEURS DE FLEURETTE
QUI FONT LA TOTAL A LA MER
ET LA TARTE AU PLOMB
"
Zazie La Zizanie (2001)



   













Photos Mary Bonny
Paimboeuf

La raffinerie de Donges
Lire la suite

Spectacle désolant de la Loire polluée par le pétrole

22 Mars 2008 Publié dans #La Loire - la Mer - l'Eau




Aujourd'hui samedi nous sommes allés constater par nous mêmes la pollution de la Loire sur la rive gauche du côté de Paimboeuf, Corsept.

Une semaine plus tard, le pétrole est toujours bien visible sur les berges de la Loire, les rochers sont couverts d'une couche noire luisante, les racines des roseaux sont noires, les coques des bateaux et les cales aussi, partout dès qu'on s'approche du fleuve. L'odeur du pétrole prend à la gorge. Spectacle désolant.

Des camions, des zodiaques, des hommes en combinaison s'activent à nettoyer. Les uns tentent de pomper, les
autres passent au karcher des cales. Et cela repart dans la Loire...Pas de bénévoles.

Photos Mary Bonny


Comment faire pour que cela ne se reproduise pas ?

Il faut faire appliquer le principe du pollueur payeur.

Il faut sanctuariser les prises d'eau.

Lire la suite

16 mars 2008 : Pollution dans la Loire

17 Mars 2008 Publié dans #La Loire - la Mer - l'Eau


Sale journée, l'estuaire de la Loire est pollué. Par du pétrole.

Nantes, 17mars 2008 (AFP) - Une pollution due à une fuite d'environ 400 tonnes de fuel servant de carburant lors du chargement d'un navire à quai à Donges a été signalée lundi matin au niveau de l'estuaire de la Loire par la préfecture de Loire-Atlantique et la raffinerie TOTAL de Donges.

Encore une pollution au pétrole mais cette fois dans la Loire !
30 ans jour pour jour après l'Amoco Cadiz et quelques semaines après le procès de l'Erika.

Et rien dans la presse ce matin.
Pourquoi ne pas avoir informé les autorités et les citoyens dès dimanche ?
Et que dire de cette formulation "l'incident a eu lieu..." Ce n'est pas un incident !

Cette nouvelle pollution bien visible et qu'on ne peut nous cacher doit attirer notre attention sur toutes les autres formes de pollution qui touchent nos rivières que nous ne voyons pas à l'oeil nu mais qui sont pourtant bien là. D'après le rapport de l'IFEN de janvier 2008, 9 rivières sur 10 seraient polluées en France.

Nous sommes tous concernés par la Loire car elle nous fournit chaque jour 80 % de notre eau potable.

Il faut protéger la Loire. Il aurait même fallu le faire depuis longtemps. Il y a urgence à se préoccuper de notre eau potable.

Que faisons nous en cas de pollution dans la Loire si les prises d'eau sont touchées et que 500 000 personnes sont privées d'eau potable ?

Le temps est venu de poser sérieusement ces questions de l'eau potable chez nous aussi.
Les problèmes de l'eau ne sont pas que pour les pays pauvres et lointains.

Il faut accepter de réfléchir tous ensemble à d'autres solutions alternatives ou de recours en cas de pollution ou de montée des eaux qui rendrait l'approvisionnement en eau potable insuffisant.







Lire la suite

Premier Conseil Municipal : premières surprises

16 Mars 2008 Publié dans #Conseil Municipal Nantes

Vendredi 15 février 2008

Le premier conseil municipal de Nantes avait lieu pour élire le maire et ses adjoints.

Sur 65 sièges de conseillers municipaux :
53 reviennent à la liste Ayrault (PS),
10 à la liste UMP de Sophie Jozan
et 2 au MoDem : Benoît Blineau et Isabelle Loirat

Première surprise : le vote a été annulé simplement parce qu'une colistière de JM Ayrault  avait  glissé un autre papier que son bulletin de vote dans l'urne. Un deuxième vote a donc eu lieu et le maire sortant a été réélu sans aucune surprise.

Deuxième surprise : l'agenda 2008 de la ville de Nantes. Juste après les photos des élus du mandat précédent et les plans de Nantes, on trouve les partenaires et leurs publicités : un dessin d'avion et "Nantes  aéroport," et au moins 4 annonceurs BTP ou promoteurs ...














Lire la suite

Bienvenue

16 Mars 2008 Publié dans #Bienvenue sur le blog d'Isabelle Loirat

Bonjour ,

Bienvenue sur ce blog politique, citoyen et écolo.

"NE DOUTEZ JAMAIS QU'UN PETIT GROUPE D'INDIVIDUS CONSCIENTS ET ENGAGES PUISSE CHANGER LE MONDE. C'EST MEME DE CETTE FACON QUE CELA S'EST TOUJOURS PRODUIT."
Margaret MEAD
Lire la suite