Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #aeroport notre- dame-des-landes tag

Conférence de presse : restitution des résultats de l'étude économique sur le projet d'aéroport

26 Octobre 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

CONFERENCE DE PRESSE mercredi 26 octobre 16h à Nantes

Résultats étude économique indépendante Notre Dame des Landes

 

 

Le CéDpa (Collectif des élu-e-s qui Doutent de la pertinence de l'aéroport), las de demander en vain une étude économique indépendante sur le projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, a sollicité un cabinet d’études européen, spécialiste de l'analyse économique des grands investissements, pour qu’il réalise une étude indépendante sur la pertinence économique du projet.

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à une CONFERENCE DE PRESSE

de restitution des résultats de cette étude importante

le mercredi  26 octobre à 16h

au CCO (Tour Bretagne à Nantes, place Bretagne)

(l’étude sera disponible sur place)

 

 

Cette conférence de presse sera suivie d’une réunion semi-publique de restitution des résultats de l’étude, de 17h à 19h au CCO, animée par la journaliste de Radio-France Ruth Stegassy.                                                   

 

 

Contacts :       Jean-Paul Naud, co-président               06 77 62 80 22

                       Françoise Verchère, co-présidente       06 73 37 67 76

                       Isabelle Loirat, vice-présidente             06 62 73 04 88

 

Contacts pour l’étude : Geneviève Lebouteux               06 75 40 32 79

                                  Ronan Dantec                          06 15 04 11 23

 

Site du CéDpa : http://aeroportnddl.fr

Lire la suite

FRANCE 2011 : L'Etat se désengage partout mais pas à Notre-Dame-Des-Landes !

21 Octobre 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

"L'Etat se désengage !"  Qui n'a pas entendu cette fameuse phrase, surtout dans la bouche de Jean-Marc Ayrault et de ses adjoints ?   

C'est vrai l'Etat se désengage de l'Education, de la Santé, de la Justice etc.

 

Mais s'il reste un petit village en France où l'Etat irréductible ne se désengage pas, c'est bien Notre-Dame-Des-Landes ! 

 

Voici quelques photos prises hier.

 

D'un côté,  20 OCT 2011 mairie de Notre-Dame-des-Landes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20 OCT 2011 NDDL autre côté de la rueComme de l'autre, 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Derrière aussi, toute la mairie de Notre-Dame-Des-Landes était cernée !

 

20OCT 2011 salle de réunion NDDL 020

 

Un instant, je me suis même demandé si Carla Sarkozy n'avait pas accouché à NDDL...

 

 

Tout ça pourquoi ?20 OCT 2011 NDDL un tracteur-copie-1

 

UN tracteur. Bon d'accord, c'était celui de Sylvain F.

 

Mais quand même ça ne fait pas un peu beaucoup pour un Etat endetté jusqu'au cou ?

Lire la suite

"Avion PS, le crash ?" par Hervé Kempf - 05 10 2011

11 Octobre 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

 

Article paru dans Le Monde, édition du 05.10.11logo Le Monde

 

Pour lire cet article sur le site d'Hervé Kempf  www.reporterre.net 

 

 

"Avion PS le crash ?" par Hervé Kempf

 

La nouvelle est passée inaperçue, comme si ce qu’elle annonçait relevait d’un mouvement si naturel, si continu, si habituel, qu’il ne mérite plus même le soupçon de l’esquisse d’une manifestation d’intérêt : les premiers résultats du recensement agricole 2010, publiés en septembre, signalent un recul important du nombre d’emplois dans l’agriculture. Celle-ci n’occupe plus que 751 000 personnes équivalent temps plein, en baisse de 22 % par rapport à l’an 2000. La lente agonie de la paysannerie se poursuit, avec trois conséquences : la perte d’un potentiel majeur d’emploi ; l’agrandissement des exploitations existantes, stimulant une agriculture industrielle très polluante ; et l’étalement urbain, qui fragmente le territoire et multiplie les transports donc la pollution.

  

Cela ne relève d’aucune fatalité, mais de choix politiques exercés, soit au niveau national par des mesures entérinant l’extension des grandes exploitations et la difficulté pour les jeunes de s’installer, soit au niveau local par des décisions d’aménagement au détriment de l’agriculture. Dans presque tous les territoires ruraux, le fatalisme le dispute à l’accablement. Sauf ici et là, dans des villages gaulois qui résistent à la folie du rouleau compresseur. A Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, paysans, écologistes, citoyens, élus, résistent ainsi depuis des années au projet d’un aéroport géant qui transformerait 1 600 hectares de terres agricoles en piste d’envol et bâtiments bétonnés.

  

L’obstination paye : les responsables politiques commencent enfin à sortir du bois et à prendre position sur ce sujet, qui n’est plus local. François Bayrou s’était nettement prononcé contre le projet. Ségolène Royal, samedi 1er octobre, a pris parti, appelant à un "moratoire". De même, Arnaud Montebourg, le 3 octobre, écrit qu’"il faut tout reprendre par le début" en rouvrant le débat. Jusqu’à présent, François Hollande et Martine Aubry ont exprimé une position plutôt favorable à l’aéroport, mais ambiguë, Mme Aubry indiquant qu’"il faut continuer ce débat". On attend plus de franchise de leur part.

Ce qu’il adviendra de Notre-Dame-des-Landes illustrera le type de société que l’on veut pour la France dans les prochaines décennies. Et, compte tenu de la mobilisation locale, il serait dommage qu’une éventuelle présidence socialiste s’ouvre par le spectacle de CRS évacuant des paysans et des écologistes pour faire couler le béton.

 

 

par Hervé Kempf

 

Les liens ci dessus sont ceux de M. Kempf. Merci.

  

Lire  l'article sur www.reporterre.net

 

Article paru dans Le Monde Edition du 05.10.11

Lire la suite

Aéroport NDDL : Arnaud Montebourg veut un réexamen approfondi du dossier

3 Octobre 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

Communiqué de Géraud Guibert Porte-parole d’Arnaud Montebourg du 03 10 2011

 

Aéroport de Notre-Dame des Landes : Il faut un réexamen approfondi

  

 

Le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes, près de Nantes, continue de susciter d’importantes controverses. Il est clair que ce genre de très grand projet d’infrastructure doit s’apprécier non seulement en fonction de ses avantages, mais aussi de son coût, de son impact écologique et de son adaptation au nouveau contexte d’aujourd’hui.

 

C’est pourquoi Arnaud Montebourg demande un réexamen approfondi de ce projet de nouvel équipement, permettant sa remise à plat et l’organisation d’un nouveau débat démocratique.

 

C’est seulement sur ces bases nouvelles qu'une décision finale pourra être arrêtée, dans les meilleures  conditions.

 

 

Arnaud MONTEBOURG

Assemblée Nationale

126, rue de l'Université – 75355 PARIS 07 SP

 

 

 

Projet d'aéroport à Nantes : Montebourg veut rouvrir le dossierlogo ouest france

 

 

Samedi, Ségolène Royal avait lancé une petite bombe, à Nantes, en remettant en cause le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, au nord-ouest de Nantes. À son tour Arnaud Montebourg, demande «un réexamen approfondi» du projet, et l'organisation d’un débat démocratique. « Il faut tout reprendre depuis le début », écrit cet autre candidat à la primaire socialiste. Sur le fond il explique : « L’aménagement du territoire du XXI siècle ne peut plus se concentrer uniquement autour des grandes infrastructures ou équipements publics ; il doit également développer une vision des territoires avec et pour les citoyens qui y vivent. »

Les opposants au projet applaudissent.

 

Pour lire la suite de l'article de Ouest France

 

 

  

Lire la suite

"Aéroport : la petite bombe de Ségolène Royal" Ouest France 03 10 2011

3 Octobre 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

"Aéroport : la petite bombe de Ségolène Royal"logo ouest france  

Ségolène Royal a proposé samedi à Nantes une remise à plat du projet, y compris de la concession à Vinci. Marc Roger

Ségolène Royal a proposé samedi à Nantes une remise à plat du projet, y compris de la concession à Vinci. © Marc Roger





Sa proposition de rouvrir une enquête publique sur Notre-Dame-des-Landes a pris sa propre famille politique à contre-pied.
Ségolène Royal était samedi matin l'invitée d'un débat organisé à Nantes par la fondation Terra Nova (dimanche Ouest-France du 2 octobre). En se prononçant pour la « réouverture d'une enquête publique » sur le projet de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, la candidate à la primaire a pris de court les membres de sa propre famille politique ; rompant le consensus socialiste autour de l'aéroport.

 

« Il n'échappera à personne qu'en Pays de la Loire, les représentants de tous les candidats aux primaires citoyennes soutiennent fermement le projet », ont répliqué d'une même voix Jean-Marc Ayrault, Jacques Auxiette et Philippe Grosvalet, respectivement maire de Nantes et présidents des conseils régional et général. Est-ce son soutien au candidat François Hollande qui vaut à Jean-Marc Ayrault ce coup de théâtre ? « Pas du tout. Quand il m'a soutenue en 2007, les choses étaient différentes, François Hollande n'était pas candidat. Et puis Jean-Marc Ayrault, c'est une voix, comme vous, comme moi », a répondu Segolène Royal, en ajoutant que si elle était élue, elle « compterait sur quelqu'un comme lui ».

Pour Jean-Philippe Magnen et François de Rugy, d'Europe Écologie - les Verts, cette prise de position inattendue est l'occasion de relancer le débat : « Ségolène Royal démontre que la question de Notre-Dame-des-Landes n'est pas une affaire locale, mais bien une problématique de portée nationale. »

Le Modem 44, qui défend le maintien de l'aéroport de Nantes-Atlantique, salue cette déclaration. « Nous souhaitons que cette prise de position permette enfin d'ouvrir un débat interne au sein du Parti socialiste sur cette question. »

Isabelle LABARRE Ouest France

 

Lire la suite

L’aéroport Nantes Atlantique élu meilleur aéroport européen. 29 Septembre 2011

2 Octobre 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

"Jeudi dernier, à Rome, les compagnies aériennes régionales ont remis le trophée ERA Award 2011-2012 du meilleur aéroport européen à l’équipement de Nantes-Atlantique.

Après London Southend Airport, Newquay Airport, London City Airport, Munich Airport International, Innsbruck Airports, BAA Southampton, l’aéroport Nantes Atlantique a été retenu notamment pour sa politique de prix attractifs et sa politique d’innovation dans la qualité des services."logo ouest france

 

 

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-L-aeroport-Nantes-Atlantique-elu-meilleur-aeroport-europeen_dma-2004503_actu.Htm

 

Mais pourquoi veulent-ils fermer cet aéroport existant, à taille humaine, utile à l'usine Airbus de Nantes, plébiscité par les compagnies aériennes et les usagers pour en construire un autre à Notre-Dame-Des-Landes ?

 

N'oubliez pas, Messieurs les porteurs du projet NDDL, il n'y a pas, il n'y a jamais eu d'opposants à Nantes Atlantique.

Lire la suite

Ségolène Royal demande un moratoire sur l'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes

1 Octobre 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

Nous attendions que Ségolène Royal confirme à Nantes ce qu'elle avait dit à Rennes le 17 septembre dernier. Et surtout qu'elle clarifie ses propos et pas seulement du point de vue géographique (lègère confusion entre Saint-Nazaire et Dunkerque). C'est fait. Elle va même plus loin rejoignant la sage position du moratoire.

Les "compères" ont réagi tout de suite bien sûr. On (le CéDpa et l'Acipa) avait pourtant prévenu Bruno Le Roux le 21 (équipe de François Hollande) que Ségolène avait pris une petite longueur d'avance sur le dossier.

  

 

logo_modem3-Aisne.jpg

 

Communiqué de presse MoDem 44 du 1er Octobre 2011

 

"Le MoDem de Loire-Atlantique prend acte et salue les déclarations de Ségolène Royal samedi 1er octobre à Nantes : une demande de moratoire sur le projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes, de remise à plat du dossier et réouverture de l'enquête publique. Nous souhaitons que cette prise de position permette enfin d’ouvrir un débat interne au sein du Parti socialiste sur cette question. Nous rappelons que nous défendons depuis 2007 un contre-projet (projet alternatif) basé sur le maintien de l'aéroport existant de Nantes Atlantique, classé meilleur aéroport européen (cf. Ouest France du 01 /10 /2011), et la mise en valeur du réseau ferroviaire régional connecté aux aéroports existants, par une Ligne LGV Sud Loire et un meilleur maillage des territoires par des TERs."

 

  

Contacts Presse :

Isabelle Loirat ou Patricia Gallerneau  __________________________________________________________ 

 

http://www.leparisien.fr/nantes-44000/chez-un-proche-d-hollande-royal-remet-en-cause-le-projet-conteste-de-futur-aeroport-de-nantes-01-10-2011-1635172.php

 

http://www.ouest-france.fr/region/paysdelaloire_detail_-Segolene-Royal-remet-en-cause-l-aeroport-de-Notre-Dame-des-Landes_40815-1995334_actu.Htm

 

http://www.presseocean.fr/actu/actu_detail_-Segolene-Royal-remet-en-question-l-aeroport-de-Notre-Dame-des-Landes_11425-1995327_actu.Htm

 

http://pays-de-la-loire.france3.fr/info/segolene-royal-invitee-ce-midi-de-lvel-70628205.html

 

http://pays-de-la-loire.france3.fr/info/les-elus-ps-reagissent-aux-propos-de-sroyal-70630264.html

 

 

Lire la suite

François Hollande et l'aéroport Notre-Dame-Des-Landes

21 Juillet 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

Bon, rien à espérer de son côté, pas plus que de Martine Aubry, voici ce qu'il dit dans une interview au journal Le Monde daté des 17 et 18 Juillet 2011. Extrait.

 

 

logo Le Monde

 

 

 

Hollande-et-Nddl-Le-Monde-17-18-07-2011.JPG

 

"François Hollande n'a jamais aimé le conflit. Dans ces cas-là il botte en touche. Témoin, cet échange sur le projet d'un aéroport à Notre-Dame-Des-Landes (Loire-Atlantique). Ses amis, notamment Jean-Marc Ayrault, le maire de Nantes, défendent le projet. Mais les écologistes n'en veulent pas.

 

Quelle est sa position ?

 

"Il y a une divergence, j'en prends acte. L'actuel aéroport pose des problèmes de sécurité. Sauf à entraver la cirulation aérienne dans une partie de la France, mieux vaut en construire un autre."

 

Mais si les écologistes en font une condition d'un accord avec le PS ?

 

"Il ne doit pas y avoir d'ultimatum. Pas plus que le PS n'a à imposer un modèle ou une exigence incontournable, pas plus que les écologistes n'ont à le faire vis-à-vis du PS. C'est le compromis qui doit être cherché.

 

Parfois le compromis n'est pas possible ?

 

"Personne n'imagine en France que l'alternance puisse ne pas se faire à cause d'un aéroport."

Source : Le Monde 17 et 18 Juillet 2011, page 9 France, article "François Hollande : discours de rigueur, sur fond de crise européenne"

___________________________

 

Qu'un dossier tel que NDDL puisse faire capoter un accord, c'est toujours possible non ?

En tout cas, ce serait plus crédible qu'un accord qui achoppe sur un nombre de postes.

 

Et ce n'est pas la simple "alternance" UMP PS qui va régler le problème NDDL, les deux partis étant à fond pour la construction de cet aéroport, ce qu'il faut c'est une ALTERNATIVE, quelque chose de vraiment différent. 

 

A retenir :

 

"Hollande botte en touche" cf. NDDL en juillet 2011

 

"François Bayrou droit dans ses bottes" à Notre-Dame-Des-Landes en février 2010 (vidéo Journal de Nantes 7 à 3mn19") 

 

http://www.presseocean.fr/actu/notre-dame-des-landes_detail_-Bayrou-dit-non-video-_39014-1257490_actu.Htm

 

Lire la suite

Aéroport Notre Dame Des Landes : Jean-Marc Ayrault écrit au Canard Enchaîné

20 Juillet 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

 

Article "On écrit au "Canard" - Le Canard Enchaîné du Mercredi 20 Juillet 2011

 

On-ecrit-au-Canard-20-07-11-NDDL.JPG  JMA écrit au Canard Enchaîné 20 07 2011

 

C'est un point de vue sur NDDL, celui de JMA, député maire de Nantes.

 

Mais c'est celui d'un pilote de camping car...  (cf. article Presse Océan du 15 Juillet 

sur les vacances des politiques) 

 

Les pilotes d'avions, expérimentés, qui posent des avions à Nantes et ailleurs dans le monde, la Direction Générale de l'Aviation, organisme officiel qui a classé l'aéroport en catégorie A, c'est-à-dire sans danger particulier, ne partagent pas cet avis.

 

 

JMA camping car 15 07 2011 Presse Océan 15 07 2011

  



Lire la suite

Martine Aubry et l'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes

13 Juillet 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

"Aéroport : Martine Aubry s'engage" - Article Ouest France du 13 juillet 2011

 

Ouest France : Notre-Dame-Des-Landes, projet de gros aéroport entre* Nantes et Rennes. Les écologistes sont contre et les collectivités socialistes ont voté les crédits. Comment faites-vous ? 

 

Martine Aubry : Je n'ai jamais aimé l'ambiguïté ou les formules molles pour faire semblant d'être d'accord. Je ferai ce qu'on a fait aux régionales : on aborde le sujet et on en parle clairement. Le projet consiste à désenclaver l'aéroport qui se trouve dans l'agglomération de Nantes, et qui s'élargit de plus en plus, pour le mettre sur des terrains réservés depuis longtemps. Les écologistes sont contre. Alors il faut continuer ce débat pour vérifier quelles seront les conséquences, sur les riverains...

 

O F : Mais les financements sont acquis !

 

M A : "Oui je suis en train de dire que, sur le principe, la décision de la Région est une bonne décision, de bon sens. Les écologistes sont contre parce qu'ils sont contre le développement aéronautique en général. Bien sûr, il faut développer d'autres moyens de transport, mais garder un aéroport en coeur de ville n'est pas une bonne solution".  

 

O F : Donc ça restera un désaccord ?

 

 

MA : "Sans doute. Et je préfère dire clairement que nous avons un désaccord plutôt que de faire semblant de trouver une formule moyenne."

 

Michel Urvoy- Ouest France

 

________________________________________________

 

 

Réduire le problème NDDL à un problème "de riverains" c'est n'avoir rien compris, ou plutôt faire semblant de n'avoir rien compris. 

 

Il faut arrêter de croire que les gens ne se battent que pour leur pré carré. Les porteurs du projet disent qu'avec NDDL à 9 M de passagers, à peine 2 ou 3000 riverains seraient impactés par le bruit et la plateforme. Mais alors qui étaient les 6 000, 10 000 personnes ce week end aux journées de résistance ?

 

Mme Aubry est maire de Lille et bien placée pour savoir que l'arrivée du TGV a fait chuter le trafic de l'aéroport de Lille, ce qui n'a jamais empêché Lille d'être la 4è ville française. Le TGV est le meilleur concurrent de l'aérien. On peut donc être une très grande ville, accessible, une capitale culturelle européenne comme "Lille 2004" qui a tant fait rêver les élites nantaises, même sans un gros aéroport.

 

"Désenclaver l'aéroport de Nantes" en construisant un autre aéroport plus loin sans desserte ? ça veut dire quoi exactement ?

 

Quant aux "terrains réservés" il reste des centaines d'hectares à acheter.

 

Précisions géographiques : NDDL n'est pas situé entre* Nantes et Rennes, NDDL est situé à 27 km de Nantes, tandis que Rennes et Nantes sont distantes de 100 km.



 Quand à l'aéroport existant de Nantes Atlantique, on ne peut pas dire qu'il soit "en coeur de ville" comme le dit Martine Aubry, il est situé sur la commune de Bouguenais, en Sud Loire, à 7 km de Nantes. Il faudrait dire à "Martine" que la volonté du maire de Nantes n'est pas de transférer le centre ville de Nantes à Bouguenais mais sur l'Ile de Nantes...

 

Pour résumer, sur le dossier Notre-Dame-Des-Landes, Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault c'est du pareil au même. Comment croire qu'ils vont changer d'avis en 10 mois alors qu'ils sont sourds aux arguments des opposants depuis des décennies ?

 

 

   

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>