Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

conseil municipal nantes

Débat Notre-Dame-Des-Landes au Conseil Municipal de Nantes : témoignages de citoyens présents

18 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes


Le point de vue de Patricia Gallerneau sur le blog d'Arthur

"Jean Marc Ayrault, chassez la démocratie par la porte, elle revient par la fenêtre !" sur le blog de Sylvie Tassin 

Le point de vue de Philippe Héraud 

Journal de France 3 Edition Estuaire  ou comment Benoît Blineau a ouvert les "portes-fenêtres" de la forteresse municipale nantaise aux citoyens - et à des journalistes - qui voulaient assister au débat NDDL du Conseil municipal.

Merci à toutes celles et tous ceux qui sont venus assister à ce débat, à ceux qui nous ont adressé des messages de soutien et d'encouragement, à ceux aussi qui n'ont pas pu entrer et sont restés toute la journée derrière les grilles de la mairie, à ceux qui ont tenu exceptionnellement la Vigie citoyenne de résistance à NDDL devant la mairie et non pas comme chaque jour depuis un an devant le Conseil Général.


"Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est même de cette façon que cela s'est toujours produit."
Margaret Mead, paléontologue


 


Lire la suite

Débat Aéroport au Conseil municipal de Nantes - Presse Océan

17 Octobre 2009 Publié dans #Conseil Municipal Nantes

Débat Aéroport au Conseil municipal de Nantes - Presse Océan

Les pour et les contre Les élus nantais ont débattu du projet NDDL pendant près de deux heures. Archives PO
Les élus nantais ont débattu du projet NDDL pendant près de deux heures. Archives PO.

 

Le projet de nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes s'est invité au conseil, hier. Ambiance.
Attention : Photo de l'ancien Conseil municipal de Nantes
()

 

État de siège

Il fallait montrer patte blanche, hier, pour pénétrer dans l'hôtel de Ville. Par peur d'une incursion des anti-aéroport, les grilles de la mairie sont restées fermées toute la journée. Des agents municipaux filtraient les entrées et des policiers en civil veillaient au grain.

Blineau « gauchiste »

Benoît Blineau s'est fait tancer par Jean-Marc Ayrault juste avant le débat. Profitant de la pause déjeuner, l'élu MoDem a fait entrer une dizaine d'opposants à l'intérieur de la mairie par la fenêtre de son bureau, donnant sur la rue. « Un comportement de gauchiste ! », lui a reproché le maire, en aparté.

Vrai-faux débat

Onze interventions, théoriquement limitées à cinq minutes, ont émaillé ce débat de près de deux heures, introduit par un représentant de la préfecture. En fait, il n'y a pas vraiment eu d'échanges, chacun se contentant de développer ses arguments « pour » ou « contre », sans que les uns les autres puissent se contredire.

Clivages et alliances

Le dossier NDDL bouscule la géométrie politique. On l'a encore constaté hier, avec le net clivage entre Verts et Alternatifs et les autres composantes de la majorité, et même entre UDB et Alternatifs, censés appartenir au même groupe. À l'inverse, de nouvelles alliances se font jour. Entre les Verts et le MoDem, mais aussi entre l'UMP et « la majorité de la majorité » qui, pourtant, ne se sont pas fait de cadeaux sur d'autres dossiers.

Référendum

Président départemental des Verts, adjoint au maire de Nantes et candidat aux régionales 2010, Jean-Philippe Magnen a lancé l'idée d'un référendum régional sur le projet d'aéroport. « Pour les élus verts, la réponse est nette : chiche ! »


Kouign-amann

Pour l'élue verte Pascal Chiron, un aéroport haute qualité environnementale (HQE), comme doit l'être celui de Notre-Dame-des-Landes, « c'est comme un kouign-amann sans beurre : un leurre ».


Réacteur

Farouche opposante au projet NDDL, Isabelle Loirat (MoDem) a posé toute une série de questions, notamment sur l'alimentation en électricité du futur aéroport. « S'il faut construire un réacteur nucléaire, nous direz-vous que vous allez accompagner l'État dans sa démarche ? ».


Énervé

Jean-Marc Ayrault est sorti de ses gonds pour rappeler à ses colistiers Verts et Alternatifs que le projet NDDL figurait dans son programme en 2008. Le maire a ironisé sur « ces adversaires d'un aéroport HQE qui deviennent les meilleurs défenseurs de la construction aéronautique ». Et de conclure en martelant : « Jamais je ne ferai de concession sur la question de la sécurité des Nantais ! ».


Xavier Boussion (Presse Océan)


« Un aéroport HQE, c'est comme un kouign-amann sans beurre : un leurre »

 

Lire la suite

Aéroport : front commun PS, UMP, PC... Ouest France 17 10 2009

17 Octobre 2009 Publié dans #Conseil Municipal Nantes

Aéroport : front commun PS, UMP, PC...Ouest France 17 10 2009

Les opposants à l'aéroport ont déployé une banderole devant la mairie, bouclée à double tour. : Isabelle Moreau

Les opposants à l'aéroport ont déployé une banderole devant la mairie, bouclée à double tour. : Isabelle Moreau Ouest France

Sur la question du nouvel aéroport, les clivages droite-gauche, majorité-opposition, volent en éclat. Illustration à Nantes. Où, le temps d'un débat, les socialistes et l'UMP partagent le même point de vue.

L'aéroport bouleverse la géographie politique. Hier après-midi, socialistes et UMP ont défendu mordicus la nécessité de construire un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Le sujet du débat avait été proposé par l'UMP. Onze orateurs se sont exprimés à tour de rôle, dans une salle municipale bouclée à double tour. Quelques citoyens hostiles à l'aéroport ont tout de même pu entrer par une fenêtre, ouverte opportunément par un élu Modem !

Les socialistes, communistes, UMP, élus du parti radical de gauche ou du MRC (chevènementistes) et de l'UDB forment le camp des partisans de l'aéroport. Tandis que les opposants sont Verts, Alternatifs et Modem.

Extraits d'arguments.

Isabelle Loirat, (Cap 21-Modem) : « Comment croire au budget annoncé de 581 millions hors taxe alors qu'ailleurs la construction coûte 3 milliards à Londres Stansted, 5 milliards à Lisbonne ? »

Pascale Chiron, Verts : « L'aéroport est totalement contraire aux objectifs ambitieux fixés à Copenhague pour lutter contre le réchauffement climatique. On nous parle d'un aéroport Haute qualité environnementale, mais c'est comme un Kouign Amann sans beurre, c'est un leurre. »

Sophie Jozan (UMP) : « De même que le TGV a réveillé la belle endormie, de même cet aéroport sera un accélérateur de l'attractivité de Nantes. »

Alexandre Mazzorana (Parti des radicaux de gauche) : « On peut trouver des alternatives respectueuses de l'environnement dans le transport aérien. J'en veux par exemple pour preuve les recherches sérieuses sur l'avion à hydrogène. »

Marie-Françoise Clergeau, adjointe et député PS : « Le transfert est la seule opportunité pour régler la question de la sécurité et supprimer les nuisances sonores et environnementales qui pèsent sur les Nantais et tout le sud Loire. Il y a 42 000 habitants exposés au bruit à Nantes-Atlantique. Ils ne seront que 2 700 à Notre-Dame-des-Landes. »

Raymond Lannuzel (PC) : « Le maintien sur le site actuel hypothèque grandement une partie non négligeable des projets d'urbanisme de l'île de Nantes et d'autres communes du sud Loire. »

Jean-Philippe Magnen (Verts) : « Nous proposons d'organiser un référendum régional sur le sujet. »

Patrick Rimbert (PS) : « La libération totale du site actuel représente une opportunité de 332 hectares dont une partie est destinée à accueillir de l'activité économique. »

Bernard Vrain (Alternatifs) : « Le modèle de société, intégré dans le logiciel des promoteurs du projet n'est pas vraiment de gauche, c'est celui du low-cost, avec des emplois low-cost, des exigences sociales et environnementales low-cost. »

Jean-Marc Ayrault, député maire : « Défendre le plan climat pour lutter contre le réchauffement climatique et se battre pour le nouvel aéroport n'est pas contradictoire. »

 

Ouest-France - le 17 octobre 2009


 
Lire la suite

Nantes : Débat Aéroport Notre-Dame-Des-Landes Intervention Isabelle Loirat

16 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

 

CONSEIL MUNICIPAL DE NANTES

 

VENDREDI 16 OCTOBRE 2009

 

 

 

 

 

DEBAT THEMATIQUE NDDL

 

« Transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique à Notre-Dame-Des-Landes : Quel intérêt pour les Nantais ? »

 

(Thème choisi par le groupe Ensemble pour Nantes, (UMP)

 

 

 

 

 

 

INTERVENTION Isabelle LOIRAT (MoDem, groupe Centre Démocrate)

Temps de parole autorisé : 5 mn

 


Monsieur le Maire, mes cher(e)s collègues,

 

 

Merci de nous accorder 5 minutes pour un dossier à 3 milliards. 5 minutes pour un dossier important de transport, aménagement du territoire, de finances, d’agriculture, d’urbanisme. Cela nous laisse à peine le temps le temps de vous poser à nouveau les questions auxquelles vous n’avez jamais répondu.

A commencer par :

    - Avons-nous vraiment besoin d’un aéroport à NDDL ? C’est pour nous la question essentielle, elle n’a jamais été posée pendant le débat public.

 

Nous ne sommes pas « nés contre NDDL » c’est l’étude du dossier qui a forgé notre conviction que ce projet est inutile aujourd’hui et ne présente aucun intérêt, ni pour les Nantais, ni pour les habitants des Pays de la Loire et de Bretagne.

C’est pourquoi nous avons demandé un moratoire sur NDDL, demande de moratoire confirmée le mois dernier par Nicolas Hulot.

 

Vous avez affirmé tout à l'heure que ce n'était qu'un transfert. Sans jouer sur les mots, sans avoir fait Sciences Po ni l’ENA, avant l’opération NDDL, nous avons 2000 ha de terres agricoles, après l’opération une énorme plateforme aéroportuaire. Transfert ou pas transfert le paysage en tout cas le paysage va considérablement changer.

 

FINANCEMENT

 

-     Quel est le coût réel, global et réactualisé de cette plateforme ? Le coût n'a jamais été réévalué depuis 2002

 

-     Comment croire au budget annoncé de 581 Millions HT alors que la DGAC elle-même estimait le coût total de NDDL à 4 milliards (OF 17 10 2002) et qu’ailleurs la construction d’un aéroport coûte 3 Milliards à Londres Stansted, 5 Milliards à Lisbonne?

 

-     Quels seront les accès à NDDL ? Comment les financerez-vous puis que seule une desserte routière est prévue dans le financement officiel du projet ? NDDL sera-t-il un aéroport avec accès « tout automobile » à contresens de toute modernité, et en contradiction avec tous vos discours sur l’intermodalité ?

 

-     Sans desserte ferroviaire de l’aéroport,  comment écouler le fret de 50 000 tonnes prévu sinon par des camions ? Combien de camions par heure ? par jour ?

 

-     Vous annoncez maintenant une ligne rapide Rennes – Nantes via NDDL. Avec quel financement ?

-     Pour le tronçon NDDL-NANTES, par où passerez-vous ? L'urbanisation actuelle du nord de la métropole ne condamne t-elle pas déjà cette option ?

 

Tout à l’heure on nous a dit que les alternatives pour réaménager Nantes Atlantique coûteraient le même prix que NDDL. C’est faux. On estime à peu près à 130 M le réaménagement de Nantes Atlantique et éventuellement la réorientation de la piste.

 

ADDUCTION EAU ET ELECTRICITE

 

 

-     Quels seront les coûts pour les réseaux d’adduction d'eau et d’électricité de la future plateforme ? Rien n’est précisé à ce sujet. Il n'y a que des questions ds l'enquête publique

 

-     Comment alimenterez vous la plateforme en eau ? D’où viendra elle ? Où la puiserez vous ? Dans la Loire ? la nappe phréatique ?

 

-     Où iront ensuite les eaux usées et les eaux de ruissellement ? Dans la Loire ? à l'est vers l’Erdre ? au nord vers la Vilaine ? accentuant ainsi les risques d'inondation côté Erdre et côté Vilaine ?

 

-     Quel sera l’impact de l’imperméabilisation de 2000 hectares de terres sur le réseau hydraulique existant de NDDL ? Tous les risques d’inondation liés à la construction de la plateforme ont-ils été bien mesurés ?  Nous pensons en particulier au périphérique nantais. De quoi auriez vous l'air le jour de l'inauguration si vous aviez les pieds dans l’eau ?

 

 

-     Comment alimenterez-vous la plateforme en électricité ?

 

-     Par un réacteur nucléaire peut-être ?  Comme le laisse entendre la Directive Territoriale d’Aménagement de l’estuaire de la Loire qui prévoit l'aéroport, qui prévoyait l'extension de Donges Est et un réacteur. Nous direz-vous encore une fois que vous allez « accompagner l’Etat » dans sa démarche ?

 

EMPLOI

 

-     Vous allez non seulement détruire 1600 ha de terres mais aussi supprimer des emplois agricoles et ceux qui en sont induits. Combien d’emplois ? La laiterie de Derval vient de fermer, quelle sera la prochaine sur la liste?

 

-     Vous avez récemment annoncé la suppression de Nantes Atlantique. N’est-ce pas fragiliser ainsi le site d'AIRBUS ? La perte d'attractivité du site ne le placera t’elle pas à la merci d'une délocalisation de ses activités qui ne se fera certainement pas en zone euro mais plutôt en zone dollar ?

 

Nous aussi nous sommes pour de l'emploi mais
 

OUI à des emplois mieux répartis sur le territoire plutôt que concentrés autour d’une méga plateforme à NDDL.

 

OUI à des emplois dans l’artisanat local, dans la rénovation énergétique des bâtiments existants, la construction de logements, maisons de retraite, collèges, crèches, maisons de santé dans le monde rural !

OUI aux emplois dans le développement du ferroviaire, des transports en commun, et des Energies Renouvelables !

 

-     De l'aveu même de l'un de vos proches : « Dans 3 ans Rennes sera à

     1 h 27 de Paris et sera plus attractive que nous pour les entreprises ». Mais à qui la faute ?

 

En pleine crise mondiale du transport aérien, au lendemain du Grenelle de l’Environnement, pourquoi tout miser sur l’aérien ? Le taux de croissance du trafic aéroportuaire nantais s’est quand même cassé la figure de moitié, chutant de 12 % à moins de 6 %. C'est fini la croissance à 2 chiffres. Non pas que je m’en réjouisse, mais c’est comme cela.

Pire : votre projet ne tient même pas compte des 2 000 km prévus de Lignes à Grande Vitesse ! Ni de la volonté des compagnies aériennes d’acheminer en TGV leurs passagers jusqu’aux trois « hubs » européens : Francfort, Londres, Paris, mais sûrement pas Nantes pour des trajets de moins de 3 heures !

 

-     Pourquoi faire un aéroport pour les 10 % de la population qui prennent l’avion ? Que proposez-vous pour transporter les 90 % restants ?

 

Il faut aussi développer le ferroviaire et nous n’aurons pas les moyens de faire les deux.

 

CONCLUSION

 

Vous voulez combler à tout prix les lacunes du projet NDDL actuel alors que Nantes Atlantique dispose déjà de tous les atouts pour peu qu'ils soient optimisés.

Vous essayez de faire passer votre projet pour écolo alors pourquoi aucun écolo ne le défend ? (Rires) les écolos d'origine,  pas ceux qui son nés mercredi dernier avec du duvet sur la tête…


Aujourd’hui le projet ne passe plus. Dos au mur, à court d’arguments, vous brandissez à la veille de ce débat 18 signatures de maires pro NDDL, tous issus de l’agglomération nantaise bien sûr.  Mais que faîtes vous des 460 signatures d’élus qui doutent de NDDL, à la veille des Régionales ?

 

Avant d’étaler Nantes jusqu’à Notre-Dame-Des-Landes,

 

Il est encore temps de changer d’avis et de renoncer courageusement à ce projet.

 

Alors SVP, mes chers collègues, étudiez les solutions alternatives qui vous sont proposées et organisez une audition de ces alternatives pour tout le conseil Municipal : non seulement elles optimisent et sécurisent Nantes Atlantique mais elles ouvrent aussi des possibilités de développement ferroviaire pour notre ville, notre département et notre région.

 

Je vous remercie de votre attention.

 

 

 

 

Lire la suite

Le groupe UMP demande un débat sur l'aéroport NDDL au prochain Conseil municipal de Nantes !

2 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes



Surprise hier à la réception d'un courrier de Jean-Marc Ayrault, député maire de Nantes :

Le thème de la prochaine communication thématique au Conseil Municipal de Nantes le 16 octobre 2009 choisi par le groupe "ensemble pour Nantes" (UMP) sera : 

"Le transfert de l'aéroport Nantes Atlantique à Notre-Dame-Des-Landes, quel intérêt pour les Nantais ?

Nous allons enfin pouvoir débattre de ce projet d'aéroport au Conseil municipal de Nantes où le sujet était tabou !

Nos collègues de l'UMP qui refusaient encore de participer l'hiver dernier à un débat transpartitaire organisé par les élus MoDem de Nantes avec les Verts, Solidarité Ecologie, Bernard Fourage, Françoise Verchère auraient-ils avancé sur ce dossier pour se poser ainsi la question de l'intérêt d'un tel aéroport pour Nantes et la Région ?

J'ai hâte d'entendre leurs arguments à tous. Jusque là, du PC à l'UMP en passant par le PS, tous avaient les mêmes : le sacro saint développement économique, la fausse saturation de Nantes Atlantique, le survol de Nantes etc...

Et nos autres collègues de la majorité municipale (pro NDDL) pourront ils eux aussi exprimer leurs doutes ?

C'est le moment où jamais de mettre leur nouveau discours sur le développement durable, la lutte contre l'étalement urbain, le financement etc... en cohérence avec leurs actes.

Bientôt ils vont se battre pour être les premiers à lâcher l'aéroport NDDL. Alors qui en premier ? Le PS qui a peur de perdre la Région Pays de la Loire ? L'UMP qui se targue maintenant d'écologie et qui aimerait bien récupérer la Région ?

Le conseil est ouvert au public, venez nombreux !

Lire la suite

Hausse des impôts et des tarifs des services publics à Nantes

2 Octobre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

Communiqué de presse des élus MoDem de Nantes du 1er octobre 2009
 
Lors du vote du budget 2009, les élus MoDem de Nantes ont voté contre l’augmentation des impôts locaux (taxe foncière) qui s’ajoute à toute une série de hausses de tarifs des services publics locaux (transports en commun, piscine, cantine…).


Ne serait-ce  pas mentir aux Nantais que de leur faire croire  que ces hausses ne vont pas continuer ?

 

Dans le contexte économique actuel, quelle cohérence y a-t-il pour les principaux groupes de la majorité comme de l’opposition à défendre des choix stratégiques très coûteux en matière d’aménagement du territoire comme la création d’un nouvel aéroport (NDDL) ?

Les élus MoDem de Nantes, eux, ont toujours défendu une autre vision de la société : une amélioration de la qualité de vie basée sur le développement de proximité (transports collectifs locaux et régionaux…) ce qui favoriserait de nouveaux secteurs d’économie.


Communiqué paru dans Ouest France (pas disponible en ligne) le 3 octobre 2009
"Impôts : le MoDem cultive sa différence"

Lire la suite

Blineau, MoDem écolo

3 Septembre 2009 , Rédigé par Eric Cabanas Presse Océan Publié dans #Conseil Municipal Nantes






Benoît Blineau : « Il est temps que les Verts s'émancipent vis-à-vis de Jean-Marc Ayrault et du PS ».


Élu MoDem de Nantes, Benoît Blineau livre sa vision du positionnement de son mouvement face au PS et aux Verts.

Le MoDem est très sollicité par la droite et la gauche dans la perspective des élections régionales 2010. Qu'en pensez-vous ?

 

« Il convient d'abord de rappeler nos valeurs : l'économie de marché, la concurrence et l'esprit d'entreprise. Mais nous sommes opposés à l'argent roi. Ce n'est pas en distribuant de l'argent que l'on résoudra les problèmes... Nous souhaitons créer un centre fort et autonome. Malheureusement le mode d'élection oblige aux alliances. Les Européennes ont montré que nous sommes sur la même longueur d'onde sur de nombreux points avec les Verts.

S'il y avait une alliance à faire, vu de Nantes, ce serait avec les écologis-tes. Profondément européens, nous avons un programme très en avance en matière d'écologie, y compris par rapport à Europe écologie. »


Que pensez-vous des avances faites au MoDem par le président socialiste de la région Jacques Auxiette ?


« Je serais tenté de reprendre Daniel Cohn Bendit, « le PS est un parti ringard ». Jacques Auxiette a très peur de se faire « chabaniser » par les Verts.

Il y a un désir de renouvellement de la classe politique par les électeurs. Si le Vert Jean-Philippe Magnen gère bien sa campagne il peut gagner. Il représente une véritable alternative. Mais nous avons plusieurs représentants tout à fait en mesure d'être tête de liste départementale pour les régionales, comme Isabelle Loirat, Kevin Izorce ou Patricia Gallerneau.

Il y a un véritable potentiel au MoDem. Et nous ne sommes pas financiè-rement dépendants de nos mandats. Nous avons la chance de faire de la politique avec une gran-de sincérité.

Nous ne sommes employés ni à Nantes Métropole, ni à la mairie, ni à la Région ou dans les services départementaux... »


Les points de convergence avec les Verts sont-ils suffisants pour envisager une alliance ?


« Nous défendons les mêmes dossiers. Il faut absolument réengager un vrai débat sur le futur aéroport. L'investissement nécessaire avoisine les 3 milliards d'euros au lieu des 600 M€ avancés. Jean-Marc Ayrault qui fait de la lutte contre l'étalement urbain, va, avec cet aéroport, au contraire le favoriser énormément. Il faut mieux privilégier le rail et mettre Nantes à 1 h 30 de Paris, comme Rennes. À Nantes Métropole, contrairement aux Verts, mon groupe a été le seul à voter contre l'augmentation des tarifs de transports en commun. Il est nécessaire que les Verts s'émancipent vraiment vis-à-vis de Jean-Marc Ayrault. Et j'ai été le seul à voter contre le financement du tram train : pour Nantes Châteaubriant, il faut un TER et non un tram train de façon à ce que les Castelbriantais se trouvent à 40 minutes de Nantes et non à 66 avec le tram train, comme en 1960. »


Propos recueillis par Eric Cabanas

Lire la suite

Interview Isabelle Loirat par François Coulon Europe 1

20 Août 2009 Publié dans #Conseil Municipal Nantes

 
"Ils vont changer la politique" . Série de portraits politiques diffusée en août 2009 sur Europe 1.
Portrait d'Isabelle Loirat, conseillère municipale à Nantes
 
Lire la suite

Drôle d'agenda 2009 pour la Ville de Nantes

17 Juillet 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes


Dans l'agenda 2009 de la Ville de Nantes, on trouve des surprises. Dans l'agenda papier remis à tout le monde en début d'année.

En effet on passe du 11 juin au 7 août 2009, de la semaine 23 à la semaine 32 , comme ça sans prévenir, sans changer de page. Il manque donc les 2 mois compris entre ces deux dates.

Est-ce une erreur ? Je n'arrive pas à y croire.
Est-ce un choix délibéré ? Je n'arrive pas y croire non plus.
Ah j'y suis, c'est peut-être à cause des 35 Heures ?
Ou tout simplement du temps de juin-juillet-août qui ne compte pas ? (comme celui que les uns et les autres pourront passer dans le tram train Nantes-Châteaubriant)

Mystère...

En revanche, les pages consacrées aux "partenaires" ou sponsors sont toujours là. Je vous le donne en mille : en pôle position : l'aéroport de Nantes ! Au moins cela prouve que les relations entre la ville de Nantes et la CCI (gestionnaire de l'aéroport) sont toujours au beau fixe.
Puis viennent les classiques du BTP jusqu'à Bouygues avec une photo de l'horrible bâtiment de l'IAE (ancien stade Marcel Saupin)

Bon, pour l'an prochain, ce serait sympa de signer le BAT (bon à tirer pour l'imprimeur) pour un agenda complet avec toutes les pages utiles.


Lire la suite

Conseil Municipal à Nantes le 26 juin 2009

28 Juin 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes


Voici qqs notes préparatoires au conseil sur les délibérations concernant les finances et l'Urbanisme. Ce n'est pas au mot près, voir pour cela le prochain compte - rendu qui sera disponible sur le site Internet de la mairie de Nantes avant le prochain Conseil, mais l'esprit y est. Je ne rédige jamais la totalité de mes interventions à l'avance mais une trame avec qqs mots clés et points importants.

Nous avions encore des kilos (au moins une 10 aine ) de documents à étudier au dernier moment, remis parfois en un seul exemplaire, ce qui ne simplifie pas le travail collectif.


CONSEIL MUNICIPAL NANTES DU 26 JUIN 2009

Interventions Isabelle Loirat groupe centre démocrate

 

 

Délibération 1. Procès Verbal de la séance du 3 avril 2009

M. le Maire, mes chers collègues,

 

Dans le PV il est écrit page 74 : « Le groupe Ensemble pour Nantes et le groupe Centre démocrate sauf M. Blineau quittent la salle ».

C’est inexact et…tout simplement impossible.

Au moment où cet épisode du conseil a eu lieu, j’étais déjà partie depuis plusieurs heures (à 13 h 30 pendant le déjeuner) après avoir prié M. Rimbert de bien vouloir excuser mon absence pour motif professionnel (une visite guidée de Nantes pour l’OT)

J’avais remis mon pouvoir à Benoît Blineau.

 

C’est pourquoi, je vous serais infiniment M. le Maire de bien vouloir faire le nécessaire afin que cette erreur soit corrigée sur les compte -rendus  ou sur les sites Internet, bref sur tous les exemplaires diffusés. Que cette erreur ne figure surtout pas dans les archives.

 

Je vous remercie.

 

 

2. Décisions prises du 25 mars au 16 juin 2009

(le dossier 2 est présenté par le maire, il nous est toujours remis dans les derniers jours qui précèdent le Conseil. Nous avons remarqué qu'il passe toujours à toute vitesse et que personne dans la majorité ne demande jamais la parole sur cette délibération)
Cette fois, j'ai bien senti que mes questions indisposaient Jean-Marc Ayrault qui avait bien du mal à s'y retrouver dans les pages de sa délibération.

 

Agression 7  agents police municipale

 

1 agent le 29 janvier, 2 agents le 25 février 2009, 2 agents le 21 mars 2009,

2 agents le 28 mars 2009.

Nous espérons que ces policiers vont bien.

 

Ces agressions n’ayant pas été évoquées en commission, pouvez-nous dire SVP comment ces agents ont été agressés, dans quelles circonstances ?

C’est la première fois depuis mars 2008 que nous voyons autant de cas d’agressions sur les policiers municipaux. Y aurait il recrudescence ? Comment l’expliquez-vous ?

 

 

3 + 2 actions devant le TA (pages 5 et 7)

 

Seuls numéros de pièces sont indiqués.

De quoi s’agit il ?

 

 

Prestations de déménagement 

 

Qui déménage ? pourquoi le montant n’est-il pas indiqué ?

 

 

Installation de 2 stations de radiotéléphonie – Plaine de la Durantière

 

Pouvez-vous nous indiquer le nombre et la puissance de ces antennes ?

Combien d’antennes pour une station ?

Quelle puissance des antennes et de la station ?

+ mention article OF du matin de Catherine Choquet 

Nous proposons que les installations d’antennes soient évoquées en commission Urbanisme ou Finances.

7. DOULON BOTTIERE Projet de renouvellement urbain de la Bottière

88 % des ménages vivent en logement social à la Bottière.
2900 Logements sociaux sur 5555 habitants.
Assez éloigné de la mixité sociale, pas vraiment exemplaire de la mixité sociale.

Plutôt que de concentrer le logement social, pourquoi ne pas tendre vers 25 % de logement social DANS TOUS LES QUARTIERS ?


29. NGE DSP Comptes d’exploitation 2008

 

Etonnant, dans une délibération qui évoque NGE, pas un mot sur la fermeture du bowling- billards du Petit Port alors que la décision de le fermer à la fin de l’été a été prise lors du conseil d’administration de NGE du 4 juin.

Pourquoi ne pas en informer nos collègues du conseil municipal ?

Rien lu dans la presse non plus.

Quand seront informés les citoyens ?



49. Associations culturelles – subventions

 

150 000 Euros pour Royal de Luxe, 295 000 Euros pour 2009 et 300 000 pour 2010 (subvention de fonctionnement)

Pour un « projet global d’activités qui doit être proposée au budget primitif 2010 »

Quel projet ?

Pourquoi chèque en blanc ?

 

Un spectacle juste avant les élections comme en 2008 pour Municipales et Européennes 2009. Nous aimons les Géants mais nous avons remarqué qu'ils étaient systématiquement de retour juste avant chaque élection, avant les Municipales 2008 avec le spectacle des mannequins, "pile poil" le week end des Européennes en même temps que le lancement d'Estuaire 2009.

 


Le bon mot du conseil par Yann Rolland. Il a dit, à propos des finances dans le rapport de M. Bolo, qu'il ne manquait que "le taux d'autosatisfaction"

A notre grand étonnement, au moment du débat sur les nouveaux conseils de quartiers, JMA s'est absenté pour aller accueillir Pierre Gadonneix, patron d'EDF.

Espérons qu'ils n'ont pas un projet de réacteur dans l'estuaire de la Loire...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>