Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #politique tag

Exclus Lulu

30 Novembre 2013 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

J'apprends aujourd'hui, par voie de presse (Presse Océan, 30 11 2013) que l'UDI aurait demandé mon exclusion du MoDem. UDI demande exclusion des élus BB et IL potin Presse O 30  

 

 

 

Ah, c'est l'UDI qui fait la loi au MoDem maintenant ? J'ai une pensée pour ceux qui ont avalé au lieu de lire la fameuse charte.

 

Bon, ils ont dû se renseigner avec leurs pieds, en effet, je n'ai pas renouvelé mon adhésion au MoDem en 2013, comme on dit, je ne suis "pas à jour de cotisation", la dernière remontant au 6 mars 2012.  

 

 

Et ce n'est pas un oubli de ma part,

j'ai toujours renouvelé mon adhésion au MoDem depuis sa fondation en 2007. Mais pas en 2013, pas au "MoDi". Voici d'ailleurs mon bulletin resté sous la pile de dossiers, sans réponse, un bulletin de non-réadhésion :

 

bulletin de non réadhésion I Loirat Modem 2013

 

Alors, il ne sont pas nés les UDI ou les "MoDi "qui vont demander mon exclusion du MoDem. J'ai déjà déjà pris mes distances. C'est librement que je suis partie, pas de gaieté de coeur mais aussi librement que j'étais venue, et, même pas venue pour ce qui est du "MoDi". Adhérer ou pas à un parti politique est une de nos libertés dont j'use et abuserai toujours.  La fameuse charte et le report du congrès statutaire où les militants auraient pu exprimer un choix différent ont conforté ma décision, achevé de me convaincre. J'ai dit dans un précédent billet qu'une page était définitivement tournée, sans m'étendre sur ce non-renouvellement d'adhésion ni dans la presse d'ailleurs.    

 

J'ai été élue du MoDem à Nantes, fière de l'être, je n'oublie pas que sans le MoDem, je n'aurais pas été élue conseillère municipale en 2008 lors de ma première candidature. J'ai déjà porté deux étiquettes, celles de Cap 21 et du MoDem, ai été responsable départementale pour ces deux partis et dû avalé moi aussi quelque couleuvre comme cet horrible meeting de Bayrou à Angers en mars 2012 où les militants ont été volontairement laissés dehors pour faire toute la place à l'intérieur à ceux qui l'avaient trahi et vilipendé. Ce soir-là les moins de 10 % nous ont sauté à la figure.   

 

Je n'aurais pas crû que ces étiquettes deviendraient un jour des "livrées" qu'on a plus envie de porter. Pas prête à reprendre une étiquette. Régime ! D'ailleurs pour aller où ?Aucun parti ne répond à lui seul aux attentes, en tout cas aux miennes et ne peut prétendre avoir seul la solution. En revanche, oui, c'est vrai, j'ai toujours envie de faire changer les choses et bouger les dossiers pour ou contre lesquels je me bats (voir sur ce blog), avec plus ou moins de succès, non parce qu'ils sont de gauche ou de droite, mais utiles ou inutiles, et compatibles ou pas avec l'Ecologie.

 

 

Lire la suite

Mariage ou enterrement ? En tout cas une page qui se tourne 06 11 2013

6 Novembre 2013 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

   
 
Tout le monde parle de mariage à propos de la nouvelle alliance entre l'UDI et le MoDem et la création de l"Alternative".
 
J'y vois plutôt un enterrement, celui du MoDem, ou de l'esprit du MoDem 2007, dans sa forme d'indépendance avec sa liberté de proposer, sa volonté de dépasser le clivage gauche-droite qui n'a plus de sens dans un monde qui change à toute vitesse et donc de choisir ses alliances selon les projets avec la droite OU la gauche ou les écologistes .  
   
Ce nouveau positionnement au "centre droit" annoncé par F. Bayrou et JL. Borloo, assorti d'une alliance obligatoire avec la droite décidée par d'autres ne me convient pas. Je ne me retrouve pas dans ce "MODI" ou MoDem version 2013 rangé derrière l'UDI elle même alignée derrière l'UMP qui court après le FN. J'aurais eu la même réaction si l'ordre avait été l'alliance obligatoire avec le PS. 
 
 
     
 
Lire la suite

Législatives 2012 : candidats MoDem "Centre pour la France" pour la Loire-Atlantique

22 Mai 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

Conférence de presse hier à Nantes pour présenter l'ensemble de nos candidats pour la Loire-Atlantique.

 

 

 

Ouest France 22 mai 2012 : "Législatives : les candidats d'une 3e voie".

 

 

"L'accouchement a été difficile. Mais le bébé montre déjà un sacré caractère..."

 

  Legislatives-les-candidats-d-une-3e-voie-Ouest-France-22-05.jpg

 

 

 

Carte des circonscriptions sur le site de l'Assemblée Nationale (mise à jour ? Ancenis n'est plus dans la 5e mais dans la 6e depuis le redécoupage électoral)

 

44-02 Nantes Centre : Yvon Chotard (SE), avocat, ancien adjoint au maire de Nantes Jean-Marc Ayrault, et Sylvie Tassin, professeur d'anglais au Collège-lycée G. Guist'Hau, présidente du MoDem de Nantes.

 

44-03 Saint-Herblain : Emilia Neto, conseillère municipale à Saint-Herblain et Franck Meyer, chef d'entreprise, conseiller national et responsable de la section MoDem St- Herblain-Orvault-Sautron.

 

44-05 Erdre et Loire : Annie Le Gal La Salle (MEI), chercheur CNRS (stockage de l'énergie), responsable de l'association Nexus (transports) et Luc Geismar, adjoint au maire MoDem de Sainte-Luce-sur-Loire en charge de la vie économique

 

44-06 Chateaubriant -Ancenis : Hervé Madouas, MoDem (venu d'EELV), ingénieur et Didier Garnier (NC), responsable bancaire

 

44-07 Presqu'île de Guérande : Patricia Gallerneau, MoDem, présidente d'Anticor44 et Myriam Mahé-Chartier, conseillère municipale MoDem à Pontchateau

 

 

44-08 Saint-Nazaire : Xavier Bruckert (Modem), chef d'entreprise (conseil aux PME) et Josette Emonidès, conseillère municipale MoDem à Saint-Nazaire

 

 

44-09 Pays de Retz : Philippe Fintoni, directeur commercial, vice-président du MoDem de Loire-Atlantique et Florent Lucas, étudiant, président des Jeunes MoDem 44

 

 

44-10 Vignoble Sud Loire : Alan-Erwan Coraud, (SE) maire de La Remaudière, responsable d'une entreprise de tourisme et Geneviève Frédeval, conseillère municipale MoDem à Vertou    

 

Candidats-et-suppleants-Legislatives-44.jpg

Les candidats et leurs suppléants. Photo François Marani

 

Tous sont soutenus par le MoDem 44 et se présentent devant les électeurs sous le label "Centre pour la France".

 

Pour les circonscriptions 44-01 (Orvault) et 44-04 (Rezé) où nous ne présentons pas de candidat, l'explication se trouve simplement dans la modestie des forces d'un mouvement jeune très défavorisé par le mode de scrutin.

 

Ils défendent un centre libre et indépendant. Nos candidats portent un projet qui dit OUI de toute urgence à la PROPORTIONNELLE, au non-cumul de mandats pour les 577 députés, qui milite pour la reconnaissance du vote blanc, pour moins d'élus mais mieux élus, c'est-à-dire à la PROPORTIONNELLE.

 

Ils porteront aussi des solutions économiques comme le "Produire en France" placé au coeur du débat de l'élection présidentielle 2012 par François Bayrou et repris par la gauche sous la forme de la création d'un ministère du "Redressement productif" et recyclé (mais les bonnes idées sont proposées pour être reprises) par l'UMP pour ces élections législatives.

 

Ils se lancent dans la bataille avec courage, convictions et détermination.

Dommage qu'ils n'aient pas été investis plus tôt par le national quand même.

 

Belle et bonne campagne à tous !

 

 

Presse Océan 22 mai 2012 : "Un centre très teinté MoDem"

"Ils se veulent force de proposition hors des blocs droite-gauche"

 

    Presse O centre très teinté MoDem

 

 

 

 

 

 

 

 

"Sous la bannière le Centre pour la France, huit candidats sont soutenus par le MoDem."

Lire la suite

François Bayrou ne donne pas de consigne de vote et votera pour François Hollande

4 Mai 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

Découvrez la déclaration d'entre-deux tours de François Bayrou, prononcée jeudi 3 mai 2012.

Seul le prononcé fait foi.

 

 

 

http://www.bayrou.fr/article/120503-je-rends-possible-lunion-nationale-et-la-vraie-mobilisation-des-francais-au-service-de-la-france 

 

"J’ai examiné depuis deux semaines l’évolution du deuxième tour de l’élection présidentielle, au travers de la lettre que j’ai adressée aux deux candidats, de leurs réponses, des interventions publiques et du débat d’hier soir. 

Je l’ai fait au nom d’un courant politique qui a été soutenu au premier tour par plus de trois millions de Français. Au sein de ce courant politique, il est des sensibilités diverses, plus à droite, plus à gauche, très au centre. Et c’est naturel : le courant central du pays quand il est soumis au choix impitoyable de la bipolarisation est forcément divers. 

Cette diversité, j’y tiens. Elle est notre nature propre. C’est pourquoi je ne donnerai pas de consigne de vote. Chacun de mes amis, chacun de mes électeurs s’exprimera en conscience. Je sais qu’il y aura des expressions différentes. Et je les respecterai. 

Je veux donc vous dire mon jugement personnel. 

Nicolas Sarkozy, après un bon score de premier tour, s’est livré à une course-poursuite à l’extrême droite dans laquelle nous ne retrouvons pas nos valeurs, dans laquelle ce que nous croyons de plus profond et de plus précieux est bousculé et nié dans son principe. L’obsession de l’immigration dans un pays comme la France, au point de présenter dans son clip de campagne un panneau « Douane » écrit en Français et en Arabe, qui ne voit à quels affrontements, à quels affrontements entre Français, cela mènera ? L’obsession des « frontières » à rétablir, comme si elles avaient totalement disparu et que nous y avions perdu notre âme, qui ne voit que cela conduit à la négation du projet européen auquel le centre et la droite, autant que la gauche modérée, ont donné des décennies d’action et de conviction ? Et quant à l’idée que l’école, ce devait être l’apprentissage des frontières, qui ne voit que c’est une déviation même de l’idée d’école, qui est faite au contraire pour que s’effacent les frontières entre les esprits, entre les consciences, entre les époques ? 

La ligne qu’a ainsi choisie Nicolas Sarkozy entre les deux tours est violente, elle entre en contradiction avec les valeurs qui sont les nôtres, pas seulement les miennes, pas seulement celles du courant politique que je représente, mais aussi les valeurs du gaullisme, autant que celles de la droite républicaine et sociale. 

Comment en est-on arrivé là ? Ce sera l’histoire de cette élection, de cette rupture au sein du peuple français, rupture qui vient de loin, rupture économique, sociale et morale. Je ne veux pas voter blanc. Cela serait de l’indécision. Dans ces circonstances, l’indécision est impossible. 

Reste le vote pour François Hollande. C’est le choix que je fais. Il s’est prononcé, de manière claire, sur la moralisation de la vie publique dans notre pays. Il aura fort à faire. 

J’ai dit ce que je pensais de son programme économique. Je ne partage pas ce programme : je pense que ce programme est inadapté à la situation du pays et encore plus à la crise qui vient, que j’ai annoncée, je crois certaine. 

Mais je pense que devant cette crise inéluctable il n’y aura qu’une attitude possible : une unité nationale qui réunira des femmes et des hommes venus d’horizons différents, pour permettre au pays de se ressaisir. 

Cette unité nationale, elle ne se réalisera jamais si chacun reste dans la logique des camps anciens, une opposition en embuscade contre une majorité dont le seul but est qu’elle se casse la figure. La situation de notre pays, et encore davantage la situation que notre pays va connaître est trop grave pour cela. 

Je ne suis pas et ne deviendrai pas un homme de gauche. Je suis un homme du centre et j’entends le rester. Et je suis certain que le jour venu, il faudra aussi qu’une partie de la droite républicaine soit associée à ce qu’il va falloir faire pour que la France s’en sorte. 

Par mon choix, je rends possible pour la première fois depuis longtemps cette union nationale, la vraie mobilisation des Français au service de la France. 

Il appartiendra à François Hollande, s’il est élu, de réfléchir à la situation et de prendre en compte cette nécessité pour le pays. 

S’il en reste à la gauche classique et à son programme, je serai un opposant, dans une opposition vigilante et constructive. Il faudra une opposition constructive, mais déterminée, quand il s’agira d’empêcher les erreurs annoncées. 

Il est des moments dans l’histoire où l’engagement devient vital. Je crois que le moment est venu de franchir des pas décisifs : nous devons tous, où que nous soyons, nous dépasser et nous rassembler pour que la France se reconstruise."

François Bayrou

 

Un choix historique, un séisme, une révolution pour d'autres.

 

"Jeudi matin, François Bayrou a testé en un tour de table la position des quelques trente membres de son comité stratégique. Une large majorité a affirmé un vote en faveur de M. Hollande. Pas un n'a exprimé un choix en faveur de M. Sarkozy. Les sénateurs J Arthuis et F Zocchetto (AC) qui ont pris position en faveur du président sortant n'étaient pas là. L'affaire était pliée."

Pierre Jaxel-Truer - Le Monde 04 05 2012

 

 

Une-de-Libe-04-05-2012.jpg

 Une de Libération du 04 Mai 2012

 

 

Au-MoDem-ils-vont-voter-Hollande-Ouest-France-04-05-12.JPG

 

"Au Modem ils vont voter Hollande" 

Ouest France Loire-Atlantique 04 Mai 2012

 

 http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-En-Loire-Atlantique-des-responsables-MoDem-vont-voter-Hollande_40771-2073208-pere-pdl_filDMA.Htm

 

 

MoDem-44-Presse-Ocean-04-05-12.JPG

 

"MoDem 44 relaie la position de Bayrou"

Presse Océan 04 Mai 2012

 

 

20 Minutes - "Nantes leurs pronostics pour dimanche"

 

Lire la suite

Présidentielles 2012 : l'heure du choix, pour que France soit...

20 Avril 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

Prof-de-foi-presidentielle-2012.JPG

 

 

 

Ah ça fait du bien tout ce ORANGE ! "péchu", énergique, vif, souriant, couleur panache d'action et d'espoir.

 

Bien utile aussi pour l'électeur pour identifier François Bayrou.

"C mon candidat !" 

Franchement, si on ne vous avait pas dit que François Hollande était le candidat de la gauche, avouez que ce n'est pas pas facile de deviner lequel des deux "bleus"* est celui de l'UMP, non ?

 

En 1995, il y avait "mangez des pommes !"

En 2012, on sait qu'il faut d'abord "Planter des arbres avec François Bayrou" si on veut continuer à produire et à manger des pommes.

 

 

"Un pays uni, rien ne lui résiste"



 

 

 

 "Pour que France soit Bayrou"

 

 

 

 

 

 

* avec tout le respect dû aux dix candidats à l'élection présidentielle

 

Lire la suite

François Bayrou à Nantes Rezé La Trocardière : presse photos et vidéos du meeting 17 Avril 2012

18 Avril 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

Meeting Bayrou Nantes 17 avril 2012 Une de Ouest France 18Une de Ouest France 18 avril 2012 

 

 

  

 

Ouest France 18 avril 2012 : Rezé La Troc sur la scène politique photos ballons MoDemOuest

" La Troc' sur la scène politique"

 

Les militants "modestes mais géniaux" en pleine préparation gonflent plein de ballons ORANGES ET VERTS. Les murs sont très roses à la Trocardière...

 

 

 

 

 

  
 

A-Nantes-Bayrou-se-veut-chauvin-Ouest-France-page-4-18-avri.jpg

Ouest France 18 avril 2012 page 5 : "A Nantes, Bayrou se veut chauvin"

 

A-Reze-Bayrou-contre-fariboles-et-balivernes-Oues-copie-1.jpg

 

Ouest France 18 avril 2012 page 7 Loire-Atlantique 18 avril 2012:

"A Rezé, Bayrou contre les fariboles et balivernes"

  

  

  

Une de Presse Océan : "François Bayrou ennemi de la démagogie"

 

  

  

Souvenir de campagne Vidéo Presse Océan Meeting François Bayrou Nantes 17 avril 2012  (7 mn) 

 

  

 

 

Presse Océan 18 avril 2012 "Bayrou est contre "les fariboles" Bayrou-est-contre-les-fariboles-Presse-Ocean-18-04-12.jpg

A lire Superbe meeting de François Bayrou à Nantes sur le blog du MoDem de Nantes

  

 

  Sylvie-Tassin--Isabelle-Loirat-Josette-Emonides-meeting-Ba.jpg

 

  Sylvie Tassin, présidente de la section MoDem de Nantes, Isabelle Loirat, présidente du MoDem 44

et Josette Emonidès, présidente de la section MoDem de Saint-Nazaire (photo G. Paugam)

 

François Bayrou Meeting Nantes 17 avril 2012 Trocardière

 

François Bayrou le 17 avril 2012 à Nantes  (photo I.Loirat)

 

Lire la suite

Tous au meeting de François Bayrou à Nantes La Trocardière Mardi 17 avril 2012 !

17 Avril 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

 

Nous avons le plaisir d'accueillir François Bayrou ce soir à Nantes à la Halle de la Trocardière.

 

5 ans, 10 ans que nous attendons ce moment !

 

J - 5 avant le premier tour de l'élection présidentielle et la qualification tant espérée pour être présent au second.

 

Au milieu du gué, on continue d'avancer. Haut les coeurs ! 

 

Et pour que :

"France soit Bayrou ! "

 

Meeting-Francois-Bayrou-Nantes-Trocardiere-17-0-copie-1.jpeg

Lire la suite

Mobilisation pour le sprint final avant le premier tour de l'élection présidentielle du 22 Avril 2012 !

16 Avril 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

 

 

Le-Modem-veut-sauver-le-soldat-Bayrou-Presse-Ocean-16-04-12.JPG

 

 ""Le MoDem veut sauver le soldat Bayrou" Presse Océan du 16 avril 2012logo presse ocean

 

"Bataille du Rail" 

 

"Alerte Orange"

 

 

 

Le-MoDem-sur-le-terrain-Y-Wehrling-et-bataille-du-Rail-Pres.JPG"Le Modem sur le terrain" Presse Océan Vendredi 13 avril 2012

 

Visite de Yann Wehrling

Rencontre avec les grévistes de la faim et "Bataille du Rail"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et 20 Minutes Nantes qui a bien noté qu'on se levait à l'aube mais pas pas la bonne date du meeting. "Le MoDem se lève très très tôt" Le-MoDem-tracte-tres-tres-tot-20-Minutes-vendredi--13-04.JPG

 

Le meeting c'est mardi 17 et pas mercredi ! 

 

 

Lire la suite

BAYROU DAY 2 - TéléNantes "C mon candidat !" François Bayrou

7 Avril 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

 

 

TéléNantes, "Carrefour de l'info. C mon candidat "  : François BAYROU

 

 

Interview d'Isabelle Loirat (à la 5è minute), conseillère municipale à Nantes, présidente de la fédération du MoDem de Loire-Atlantique, guide-interprète,

 

 

 

http://www.telenantes.com/Actualite/Carrefour-de-l-info/2012/04/Carrefour-de-l-info3

 

Enregistrée le 27 Mars 2012 par Jean-Michel Nagat, TéléNantes (durée : 4 mn) 

 

 F-Bayrou-par-JB-Quentin-Le-Parisien.jpg

 

 

"Pourquoi peut-il gagner cette fois-ci ?"

 

 

 

 

 

 

 

 

 bayrou.fr

 

 

Meeting François Bayrou Nantes Trocardière 17 02 2012

Lire la suite

BAYROU DAY 1 - 7 Avril 2012

7 Avril 2012 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

 

 

Pour le "Bayrou Day" voici une Interview de fond de Sylvie Tassin, présidente de l'active section MoDem de Nantes, Secrétaire départementale du MoDem de Loire-Atlantique et professeur d'anglais au Collège Lycée G. Guist'Hau à Nantes,Sylvie Tassin

 

Sur Radio Prun' (92 FM) à Nantes, dans l'émission "Cité à La Une" 

 

http://www.prun.net/download-podcast/id-13232-cite-a-la-une-du-26-mars-2012/

 

Elle défend d'une voix calme la candidature de François Bayrou, la 3è voie, répond sur les enjeux de la présidentielles, le "Produire en France" les dérives financières, la dette et la responsabilité des Etats, la moralisation de la vie publique, l'Education (c'est son job et elle en parle bien) jusqu'à la Pac ! On a tous aimé.

(prévoir 10 mn téléchargement)

 

 

 

  F Bayrou par JB Quentin Le Parisien

 

  http://bayrou.fr/

 

  Meeting François Bayrou Nantes Trocardière 17 02 2012

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>