Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #politique tag

Une idée pour réconcilier les MoDem-Cap 21 angevins autour d'une question de fond ?

19 Juin 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique


Corinne Lepage va jouer les démineurs à Angers

Voici une proposition des Nantais : que Laurent Gérault et Bernadette Caillard-Humeau organisent ensemble une audition publique des projets alternatifs à la création d'un nouvel aéroport dans l'Ouest à Notre-Dame-Des-Landes.
Pourquoi pas une audition publique ouverte à tous ?


Ensuite ils prennent position ensemble sur le projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes.

Oui à l'unité du Modem-Cap 21 en Maine-et-Loire.
Oui à l'unité autour de projets servant à la fois l'économie et l'évolution soutenable.

Lire la suite

10 jours et une marée verte plus tard

15 Juin 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique


Félicitations à nos 6 candidats élus au Parlement européen ! Corinne Lepage, Jean-François Kahn, Marielle de Sarnez, Sylvie Goulard, Robert Rochefort, Jean-Luc Benhamias.
Et bienvenue au club des rescapés du MoDem.

Au lendemain de ce big bang électoral, il y a une mauvaise et une bonne nouvelle.

La mauvaise nouvelle c'est bien sûr le résultat du MoDem aux élections européennes du 7 juin 2009. Il faut en tirer les leçons pour l'avenir sinon le risque se pose clairement d'une absence d'avenir pour le MoDem et François Bayrou.

La bonne nouvelle c'est l'avancée des idées écologistes dans l'électorat qui a souvent une ou deux décennies d'avance sur les élus (exemple projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes). Félicitations aussi à Yannick Jadot dans l'Ouest.

Ne cédons pas à la facilité de chercher ailleurs la responsabilité de cet échec.

A la fin de la campagne, la voix du MoDem ne portait plus assez sur l'Europe, pourtant un de nos piliers fondateurs.

Et surtout, le Modem n'a pas fait assez d'écologie.

Dans l'Ouest, la liste du MoDem n'avait pas de position claire sur des sujets aussi importants et concrets pour les citoyens que le projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes ou les OGM, le problème de l'Eau, la question du développement de l'agriculture bio etc...
Cette mollesse nous a coûté cher.

Ne reproduisons pas les mêmes erreurs aux Régionales.
N'éludons plus à l'avenir les débats de fond, et pas seulement sur les dossiers écolos.

A quand un grand débat MoDem sur la réforme territoriale et l'éventuelle réunification de la Bretagne ?

Haut les coeurs !
On se remet au travail. On n'abandonne pas ses convictions dès que le vent se lève, et on maintient le cap écolocentriste.









Lire la suite

Mais qui a dérapé ?

5 Juin 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

Dernier billet avant la fermeture provisoire de ce blog.

Mais qui a dérapé ?
Celui qui rappelle ce qu'un jour l'autre écrivait ?
Ou celui qui écrivait ces terribles mots ?
"A vous de juger".




En application du Code électoral, ce site sera fermé jusqu'au 7 juin minuit.

N'oubliez pas d'aller mettre votre bulletin orange dans l'urne dimanche !


Lire la suite

27 mai 2009: "la proposante" dans la ville des "proposants notoires" !

26 Mai 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique


Ségolène Royal et Martine Aubry sont attendues à Nantes demain !

Pour un meeting du PS réconcilié ? Cela reste à prouver. 

Nous ce qui nous fait sourire, c'est plutôt le nouveau surnom que s'est choisi Martine Aubry : "proposante numéro 1".
Parce qu'à Nantes, nous avons aussi des "proposants", mais ici ce sont "les proposants notoires".

Qui sont-ils ? Ce sont les élus du groupe Modem-Centre démocrate au conseil municipal de Nantes.

Pourquoi "notoires" ?

C'est tout simplement un clin d'oeil griffé MoDem au maire de Nantes Jean-Marc Ayrault , lequel avait eu la drôle d'idée de vouloir "ficher" ses "opposants notoires " pendant la campagne des Municipales 2008.

Impossible d'imaginer que JMA (patron du groupe PS à l'Assemblée nationale) n'y ait pas pensé lorsque l'idée lui a été soumise. A moins que ce ne soit lui qui l'ait soufflée à Martine Aubry...

Vive le pluralisme !
Et bienvenue à Nantes tous les "proposants" !




Lire la suite
Lire la suite

"Chasse au Bayrou" et "Chasseur démocratique"

24 Mai 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique


Hier, j'écrivais sur le "chasseur démocratique" et le "poursuivant démocratique" Aujourd'hui je lis "la chasse au Bayrou, une impasse politique" sur Marianne 2 par Nick Carraway
Que la meute qui chasse pour plaire en Cour sache que Bayrou c'est du grand gibier !

Extraits.


"C'est l'ennemi politique numéro un, à l'UMP comme au PS. Mais les stratégies politiques des uns et des autres pour le tuer se révèlent pour le moment inopérantes. Nickcarraway nous explique pourquoi selon lui.


Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau sur le point.fr

Comment faire descendre Bayrou ? Enigme irrésolue pour l’UMP depuis le second tour de la présidentielle, casse-tête insoluble pour le PS. La majorité, en voulant isoler le troisième homme de la présidentielle, l’a renforcé. A un point tel qu’il n’y a qu’une alternative pour l’abattre : la mort ou la souillure. François Bayrou, c’est le mystère scientifique de la vie politique française. Comment un député et conseiller municipal, tout président de parti qu’il est, battu pour la deuxième fois à une élection présidentielle, dont l’électorat s’effrite à longueur de scrutin, lâché par les élus qu’il croyait être ses amis, et dont les ambitions présidentielles s’ébruitent à longueur d’articles et de lapsus, fait-il pour conserver intacte sa puissance audimétrique ? J’en connais à l’Elysée qui doivent ravaler chaque jour que Dieu fait leur haine renfrognée : malgré tous les coups de boutoir, le charançon béarnais est bien difficile à écrabouiller. Diantre.

Les ruses du gibier Bayrou

Pourtant, l’UMP n’y va pas de main morte depuis deux ans. A la manière des clubs de foot approchant dans les vestiaires les joueurs-clés de l’équipe adverse avant le match avec de juteux contrats sous le bras, Nicolas Sarkozy a pris le parti d’arracher à François Bayrou le bloc le moins solidaire de feue la vieille UDF. Sans doute est-ce là l’avantage d’être ami avec le grand patron d’LVMH : lorsqu’on parle maroquinerie gouvernementale, on est gage de sérieux. Et voici que, main par la main, la farandole d’anciens soutiens bayrouistes, dont tous ont voté en janvier 2006 au congrès de Lyon le principe de l’indépendance vis-à-vis de l’UMP, acte fondateur de la stratégie présidentielle du ni-ni (ou du et-et, c’est une question de point de vue), ont tourné talons et retourné veste pour s’en aller bras dessus, bras dessous, avec une majorité leur faisant les yeux doux : « Reviens à la maison, chérie, c’est pas grave, je te pardonne, et je t’offrirai même un cadeau ». Cela ne suffisant pas, l’UMP s’est mis en tête de poursuivre la destruction de la vieille grand-mère centriste : Jean Arthuis (il aurait au moins pu mettre des guillemets IL )et Hervé de Charette faisant planer le spectre d’une renaissance de l’UDF, dont l’un possède apparemment le nom, Michel Mercier titillé par des envies gouvernementales ; tout est fait, ou presque, pour déshabiller Bayrou.

Du côté du PS, c’est un son de cloche différent. En quittant la majorité le baluchon orange sur l’épaule, le nomade Bayrou a entamé sa conquête de l'Ouest de l’échiquier politique. Les politologues lui disaient apparemment que l’herbe y était plus verte : les écolos Yann Wehrling, Jean-Luc Bennahmias et Corinne Lepage lui ont somme toute donné raison, qui tous trois ont choisi de rejoindre en marche le pèlerinage solitaire du Christ nu de la politique française. « Hors de mes terres, visage pâle », lui ont rétorqué dles socialistes peu enchantés par l’invasion centriste. Et ceux-ci, autocentrés comme une tribu indienne, de repousser Bayrou à leurs marges :
c'est un homme de droite, vous dis-je, le monde doit le savoir.

Aujourd’hui encore, la récente sortie de son livre Abus de pouvoirs attise la rancœur de ses chasseurs : catapulté premier opposant de France, ils sont 44% à estimer envisageables un retour en grâce et une éclipse centriste du soleil socialiste. Plus de 80 000 exemplaires vendus en une quinzaine, selon sa maison d’édition. A côté, le feu de paille de Dominique Paillé ['est un des gratinés du fond du panier IL] reste sans effet. Caramba, encore raté ! Et maintenant, le poil à gratter de la gauche et de de la droite se met en tête de perturber la campagne européenne, maintenant le MoDem dans les sondages à un étiage plus que satisfaisant. Las : traqué, pourchassé par une meute d’aboyeurs, force est de constater que le gibier Bayrou parvient à « ruser », comme disent les veneurs pour qualifier un gibier qui parvient à s’échapper.

Mais comment diable celui qui vagabonde dépouillé, le front meurtri de ses échecs politiques, et ne drague avec lui qu’un chapelet de pauvres hères (vous savez ce qu'ils vous disent les pauvres hères ? IL ), derniers dans la hiérarchie des bankable people, mais à qui il promet d’être les premiers dans l’Au-delà démocratique, fait-il pour exister toujours dans les médias?

 
Seul mais soutenu par une immense foule silencieuse...

Lire la suite de la chronique de Nick Carraway sur Marianne 2


Lire la suite

François Bayrou à Nantes le 19 mai : revue de presse

20 Mai 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique


Les médias locaux s'étaient déplacés en nombre pour participer à un déjeuner avec celui qui pourrait bien être LE CANDIDAT de 2012.

REVUE DE PRESSE

A noter : ce jour là, la concurence était lourde, le Premier ministre était à Vertou avec JP Raffarin, C Albanel etc... pour soutenir le candidat de l'UMP.

Journal de France 3 : reportage sur le MoDem, F Bayrou et S Goulard, L Gérault , Angers, Nantes (à la 6è minute à 9:18)


Article Ouest France du 20 Mai 2009 -

Franck Dubray.

« Depuis le temps que vous me reprochez de ne pas venir à Nantes », a plaisanté François Bayrou, qu'accompagnaient les candidats MoDem aux élections européennes : la tête de liste Sylvie Goulard (à ses côtés), mais aussi Olivier Deschanel (Carquefou) et Agnes Roy-Bernard (Saint-Nazaire). : Franck Dubray.

François Bayrou était à Nantes, hier, pour soutenir la liste conduite par Sylvie Goulard et rencontrer les militants.

Nouvelle journée marathon pour François Bayrou, le patron du MoDem. Après Angers, avant de filer vers Tours et Orléans, il s'est arrêté mardi à Nantes. Déjeuner près de la place du Commerce, avec ses colistiers dans l'Ouest, puis rapide café avec les militants dans une brasserie du centre-ville. Café démocrate bien évidemment.

 

 


Le livre.
Des militants lui tendent, pour dédicace, Abus de pouvoir qui caracole en tête des livres politiques. « Ce succès révèle quelque chose sur les attentes des Français. Il fallait mettre des mots sur ce que ressentent instinctivement toutes ces catégories de Français aujourd'hui désespérés. »

 


Meilleur opposant.
Dans les sondages, les Français le classent en tête des opposants à Nicolas Sarkozy. « Hé oui, ils ont raison. Mais je ne fais pas de l'antisarkozysme. Notre confrontation porte sur le fond, sur le modèle de société. Je suis très fier de proposer une autre vision de l'avenir. »

 


La France et l'Europe.
Les candidats Europe Écologie lui reprochent un hold-up sur la campagne européenne qu'il aurait confisquée au profit de ses ambitions présidentielles. « Ceux-là souhaitent que l'Europe soit coupée de la vie des Français. Il faut avoir un oeil sur les deux, ne pas laisser s'installer l'idée que la France et l'Europe sont deux réalités différentes. L'exemple, c'est la colère, justifiée, des producteurs de lait. Je sais ce qu'il en est. J'ai été 12 ans producteur de lait. La baisse insupportable du prix du lait est la conséquence d'une décision du gouvernement qui a interdit les accords entre industriels et agriculteurs. Ce sont ces accords qui permettaient de lisser le prix du lait. »

 


Recueilli par Marc LE DUC.

Fillon et Bayrou battent la campagne

 

Les poids lourds donnent de leur personne pour les élections européennes

Les poids lourds donnent de leur personne pour les élections européennes

dans la région Grand Ouest. La palme est revenue au Premier ministre, François Fillon, qui était à Vertou hier soir. Il était accompagné de trois membres du gouvernement, Michel Barnier, Christine Albanel et Jean-Marie Bockel, du secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, et de l'ancien Premier ministreJean-Pierre Raffarin. Escortés par une brochette d'élus locaux, ils organisaient un meeting de soutien au candidat UMP Christophe Béchu. Plus d'un millier de militants y ont assisté, encadrés par un impressionnant dispositif d'ordre.


De son côté, François Bayrou a animé une conférence-débat avec près de trois cents militants, hier, place Royale à Nantes. Le chef de file du MoDem soutenait Sylvie Goulard, présidente du Mouvement européen France et tête de liste du parti centriste dans la région.
... suite


Frédéric Brenon



Journal de Nantes 7 du 20 mai 2009


Article Presse Océan du 20 Mai 2009, page 39 France Monde "Bayrou bien dans ses bottes de trublion" hélas pas disponible sur presse ocean.fr (tandis que celui sur F Fillon l'est bien sûr). Il me manque aussi Radio France Bleu Loire Océan et Prun.

N'hésitez pas à compléter cette revue de presse.
Bon week end !

Actualité en Loire-Atlantique

Bayrou, la pause-café (démocrate) à Nantes
Lire la suite

François Bayrou était à Nantes le 19 mai 2009

20 Mai 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique


Accueilli à son arrivée par les élus MoDem de Nantes, Benoît Blineau et Isabelle Loirat, François Bayrou leur a tout de suite fait comprendre, avec humour, que le message des militants nantais était arrivé à bon port. En clair, il a bien reçu notre invitation à passer un long et vrai moment avec les militants qui portent les couleurs du Modem et font vivre le
mouvement depuis 2007.
 
Photo David Le Borgne  

Je dis avec humour car dans la lettre remise par notre présidente de section nantaise Sylvie Tassin à François Bayrou à Bouin le 15 avril dernier, nous avions glissé la définition trouvée dans le  dicodesmots de "bouiner" : "glander, faire quelque chose lentement et énerver les autres. "Qu'est ce que tu bouines ?" "J'ai rien bouiné de ma journée"
Nous étions déçus qu'il aille à Bouin en avril et pas à Nantes !
Mais l'homme de lettres a de l'humour et ne peut en vouloir à ses militants d'avoir l'impertinence d'ouvrir un dictionnaire même "pas très académique"

 Photo David Le Borgne

Cette fois, il est venu à Nantes pour soutenir Sylvie Goulard les candidats de la liste MoDem aux Européennes. Après un déjeuner avec la presse, il a pu rencontrer les militants Place Royale qui l'attendaient depuis plus d'une heure et ont su lui réserver un accueil chaleureux.

Comme l'a très justement noté Patricia Gallerneau sur le blog du MoDem Pornichet, il n'y avait pas hier de déploiement incongru de forces policières comme lors des déplacements du président Sarkozy.

Journal de Nantes 7 du 20 mai 2009

Lire la suite

19 mai 2009 : Visite de François Bayrou à Nantes

19 Mai 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique


Le président du Mouvement Démocrate sera à Nantes aujourd'hui pour soutenir les candidats de la liste Modem conduite par Sylvie Goulard dans l'Ouest aux élections européennes du 7 juin prochain.



Après un déjeuner avec les candidats et la presse locale, il rencontrera les militants du MoDem de Nantes et de Loire-Atlantique à partir de 14 h à La Taverne de Maître Kanter place Royale à Nantes.

Les engagements du MoDem sur le site du MoDem

Pour suivre la campagne du MoDem dans l'Ouest
Lire la suite

Européennes : qui sont les 18 candidats de la liste MoDem Ouest ?

6 Avril 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

La liste MoDem Grand Ouest aux Européennes est publiée dans sa totalité.
Et la campagne est lancée !

Mais qui sont les 18 candidats qui portent les couleurs du Mouvement Démocrate ?

La liste est annoncée depuis jeudi sur de nombreux sites ou blogs. Comme je ne les connaissais pas vraiment - n'ayant jamais eu connaissance de leur profession de foi ni eu à me prononcer sur leurs candidatures - j'ai fait une recherche sur le Net et la blogosphère pour en savoir plus sur les candidats de la liste Grand Ouest MoDem. Je suis aussi allée en écouter quelques uns le 25 mars à Nantes.

Billet un peu long qui s'adresse plutôt aux militants, peut être utile si vous allez sur le terrain pendant la campagne. Avec vidéos des candidats quand elles sont disponibles, des tas de liens vers les sources.
Vous pouvez aussi bien sûr voir sur le site de la section MoDem Nantes la vidéo de la conférence de presse de la liste Modem conduite par Sylvie Goulard à Nantes au Café Le Flesselles (me rappelle toujours de bons souvenirs, c'est là que nous avons lancé avec Benoît Blineau et André-Hubert Mesnard le Projet Loire et le Téléphérique pour les Municipales 2008) 

Si vous êtes plutôt intéressé par l'écologie et les thématiques habituelles de mon blog, ce billet vous ennuiera peut-être.

La liste idéale n'existe pas. Il faut trouver l'équilibre entre les départements et régions, tenir compte du paysage politique historique local, des volontés de Paris, répondre aux ambitions des uns qui pensent déjà à la prochaine élection (Régionales 2010), ménager les susceptibilités des autres, rassembler et convaincre tous les militants de faire campagne puis les électeurs de voter pour cette liste et les idées qu'elle défend.

Au cours de ces recherches, j'ai eu des bonnes surprises et des moins bonnes aussi. Pour les candidats en haut de la liste, on ne peut pas dire qu'ils soient "nés mercredi dernier avec du duvet sur la tête". Ils ont tous une expérience en politique, beaucoup appartiennent à l'ancienne équipe du  Député Général Philippe Morillon et étaient ses correspondants ou ont déjà été candidats. On peut regretter tout de même que les plus jeunes et les nouveaux Modem, soient placés loin sur la liste.

Bonne lecture et
Haut les coeurs à tous les MoDem de France et de Navarre pour cette campagne européenne !


1.
Sylvie Goulard (Morbihan, 56, Bretagne)

Tête de liste pour le MoDem Grand Ouest : Bretagne, Pays de La Loire, Poitou Charentes (à ne pas confondre avec Nord Ouest : Normandie, Picardie, Nord Pas de Calais.)
Chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (
CERI-Sciences PO), 
Enseigne au
Collège d’Europe à Bruges. ENARQUE (promotion 1989), diplomée de l’Institut d’études politiques (Paris). Mère de 3 enfants, mariée à Vannes.
1989 : Participation à l’équipe française chargée de négocier le Traité de réunification de l’Allemagne
2001-2004 : membre du Groupe des conseillers politiques du Président de la Commission européenne  Romano Prodi.

Elue Présidente du Mouvement Européen France MEF en 2006.
(voir aussi l
es partenaires financiers du MEF)

Sylvie Goulard est une femme passionnée et convaincue d'Europe. Sa connaissance des dossiers européens va lui permettre de travailler tout de suite après son élection. 
Bref, une tête de liste crédible qui peut faire oublier la déception de ne pas avoir Corinne Lepage, vice présidente du MoDem et membre fondateur du Modem, comme tête de liste Modem dans l'Ouest.

Bonne chance à toutes les deux. Ni l'une ni l'autre n'a de mandat électif actuel, je suis sûre qu'elles seront toutes deux d'excellentes députés européennes.




2. Bruno Joncour (Côtes d'Armor, 22, Bretagne)

Maire de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) depuis 2001

Secrétaire administratif des Affaires sanitaires et sociales, 56 ans
Vice-président de la communauté d'agglomération de Saint-Brieuc

Conseiller régional de Bretagne depuis 1986

Président du groupe UDF MoDem au Conseil régional Bretagne 
Président du MoDem Côtes D'Armor 22
Membre du bureau exécutif provisoire du MoDem
Candidat aux Européennes 2004 sur la liste UDF (3è)
Correspondant pour les Côtes d'Armor du député européen général Philippe Morillon
Ancien conseiller général
Candidat aux élections sénatoriales de septembre 2008 (23,61 %)
il fait basculer la ville à droite, après 39 ans de gestion socialiste".
En 2008, " pendant l'entre-deux tours, lors du débat du 12 mars au Campus Mazier, il rappelle que son adversaire est déjà députée et qu'elle a un an auparavant signé le pacte de non-cumul des mandats".
De nombreuses questions lui ont été posées sur ce sujet par les militants nantais le 25 mars 2009. Que fera t-il s'il est élu député européen, à quel (s) mandats renoncera t-il ? Il nous a répondu que s''il devait renoncer à un mandat, ce serait certainement celui de conseiller régional.

Bref un candidat expérimenté, fidèle de François Bayrou.

Un candidat trop systématique ?


Défenseur de la Bretagne réunifiée à 5 départements, voir la motion au Conseil Régional en faveur de la réunification de la Bretagne. Quelle est ou sera la position des autres candidats de la liste sur ce débat, en particulier en Loire-Atlantique ? Il serait bon qu'on organise un débat sur la réforme territoriale.

Intervention de Bruno Joncour le 8 Fév 2009 à la convention démocrate MoDem.


3. Elisabeth Delorme- Blaizot (Charente Maritime, Poitou Charentes)

Conseillère Régionale Poitou Charentes depuis 2004 (Groupe UMP / UDF 
)
Conseillère nationale MoDem, La Rochelle, 61 ans,  
Correspondante Charente Maritime pour le député européen général Philippe Morillon .
Conseillère en communication EDF, déléguée au mécénat d'EDF, Déléguée générale à la fondation EDF
Vice-présidente de l’APELS (Agence Pour l’Education par le Sport)
Candidate aux Législatives 2007 (6,12 %)
Fille de l'ancien sénateur et président du conseil général François Blaizot
Titulaire d'une maîtrise en histoire et géographie
Candidate aux
Européennes 2004 sur la liste UDF du Général Morillon (4è)

Elle est très impliquée en matière de développement durable, plus particulièrement dans la prévention et la gestion concertée des zones humides au sein du Forum des Marais, et dans la protection de la biodiversité et la promotion des circuits courts en agriculture au sein de la Mission Nutrition.



4. Laurent Gérault (Maine-et-Loire, 49, Pays de la Loire)

Président du MoDem 49
Conseiller municipal et communautaire Angers
Ingénieur conseil en environnement. A géré aussi " le projet de construction de l'usine d'incinération de Lasse. Une entreprise très contestée par les écologistes..."
Ancien directeur du Sivert, le syndicat mixte intercommunal de valorisation et recyclage thermique des déchets de l'Est Anjou.
Candidat aux Législatives 2007
Candidat aux Municipales 2008 (3è) sur la liste de Christophe Béchu (UMP). Je n'ai toujours pas compris pourquoi Laurent n'a pas monté de liste autonome à Angers en 2008.
Je lui ai toujours dit en face et de vive voix, c'est pourquoi je me permets de le redire ici.

Ci dessous une vidéo où vous pourrez voir que Laurent prépare bien ses interviews avec Alain Machefer de Ouest France. Il revient sur les dossiers angevins et sur les Européennes.




5. Nadine Kersaudy (29, Finistère, Bretagne)

Maire de Cleden Cap Sizun, 3è mandat
42 ans, commerçante
Présidente des maires ruraux du Finistère
Ancienne correspondante du député européen général Philippe Morillon pour le Finistère
Candidate aux élections cantonales 2004
Candidate aux
Européennes 2004 sur la liste UDF (8è)


6. Olivier Deschanel (Loire-Atlantique, 44, Pays de la Loire)

Président du MoDem 44
Adjoint à la vie culturelle à Carquefou
Cadre territorial, r
esponsable communication à la mairie d'Ancenis


Bon courage Olivier ! pour la Pac 2013, la pêche, la crise, l'Otan, le plan de relance, l'Europe...

Vidéo que vous pouvez voir au CCO Tour Bretagne à Nantes où nous ne désespérons pas d'accueillir un jour François Bayrou...

7. Anne Péan (Vienne, 86, Poitou Charentes)

Née en 1973 à La Roche-sur-Yon. Diplômée de l’Ecole du Louvre, elle est conservateur territorial du patrimoine aux Musées de Poitiers. A publié de nombreux articles ou livres sur la peinture. Conférencière , mère de trois enfants.
Adhésion au MoDem au lendemain des élections présidentielles de 2007.

8. Grégoire Le Blond (Ile-Et-Vilaine,35, Bretagne)

Président du MoDem 35, il a succédé à Philippe Nogrix
Maire de Chantepie depuis 2008
Adhère à l'UDF à 25 ans et depuis n'a jamais quitté la famille centriste
candidat aux Législatives 2002 et  2007 (11,44 %) sur Rennes Sud
Candidat aux Cantonales 2004

9. Agnès Roy Bernard (Saint-Nazaire, Loire-Atlantique,44, Pays de la Loire)

Associée dans une société de courtage maritime, courtier maritime
36 ans
Etude de droit à Nantes.
Membre du groupe "Mer" et spécialiste de la pêche.
Pour voir les photos de la conférence de presse et de la réunion avec les militants le 25 mars.


10. François-Denis Mouhaou (Pontivy, Morbihan, 56, Bretagne)

Conseiller municipal Pontivy
Enseignant 51 ans

11. Anne Le Helley ( )
Sportive de haut niveau en voile (5è aux JO de Pékin) en Yngling (quillard de sport à 3 équipiers)
Prof d'éducation physique, La Rochelle
Née en 1971 à Saint-Brieuc
Technicienne en audiovisuel,
ancien agent des Douanes

12. Pierre Bocquillon (Vendée, 85, Pays de la Loire)

62 ans, retraité,
ancien DG de Benéteau , ancien Président de ALLIAURA MARINES (fabricant de bateaux de plaisance et catamarans.)


13. Anne-Marie CROLAIS (Côtes d'Armor, 22,Bretagne)

Conseillère Régionale MoDem
Vice présidente du MoDem 22
Ancienne présidente de l'union bretonne du tourisme rural (UBTR)
Candidate aux Législatives 2007 à Dinan
Ancienne correspondante Cotes d'Armor pour le Général Morillon
Agricultrice, éleveuse (porcs et culture céréalière) 58 ans, militante syndicale (CDJA, FDSEA)
Elue au Conseil régional, « pour défendre l´agriculture et l´élevage hors-sol auprès des politiques ».
Auteur du livre "L'agricultrice"
Contre l'écotaxe poids lourds

D'accord, "si nous pensons tous la même chose, c'est que nous ne pensons plus rien".
Mais quand je pense qu'un jour, chez nous, au Modem certains ont refusé de faire venir Jacques Maret , agriculteur bio et membre de la commission nationale MoDem Agriculture, de peur qu'il "ne fasse perdre des électeurs"...



14. Jérôme Sourisseau (Cognac, Charente, 16, Poitou Charentes)

Conseiller national MoDem Poitou-Charentes
maire de Bourg-Charente (710 habitants, village de son enfance)
Vice-Président du 
MoDem Charente, il succède à N. Belliot (parti à l'UMP après avoir été candidat aux Législatives)Proviseur de lycée à Cognac 35 ans

15- Josette Bourgeois  (Mayenne, 53, Pays de La Loire)

Cadre d’entreprise, Maire de Montreuil Poulay (414 hab)
58 ans

Suppléante aux cantonales 2008 (candidat majorité départementale)

16- Fabrice Marzin  (Ile-et-Vilaine, 35, Bretagne)


Agrégé d'histoire, 35 ans, Enseignant,
nouveau Conseiller municipal de la ville de Rennes
Etait responsable du volet programme de la liste 
Campagne MoDem Rennes


17- Waltraud Esnée - Sarthe, 72, Pays de la Loire


Directrice de gestion, Présidente du Modem de la Sarthe, succède à Armelle Leroi
49 ans

A fait son entrée en politique récemment. Seconde sur la liste Modem menée par Dominique Fanal lors des Municipales au Mans.
Conseillère nationale MoDem

18- Dominique Brouard - Deux-Sèvres, 79, Poitou-Charentes


Directeur d’un institut de formation IFFCAM
Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute, fondateur du Festival de Ménigoute
Conseiller municipal ? de Ménigoute
54 ans


Voilà, n'hésitez pas à me faire de vos infos sur les candidats.

Bonnes vacances de Pâques !

Au 15 avril si tout va bien à BOUIN haut lieu de la production énergétique éolienne de France en Vendée,  pour la convention démocrate Agriculture et Pêche. François Bayrou devrait venir.
C'est confirmé. Voir Agenda MoDem Nantes

Lieu idéal aussi pour parler des Energies Renouvelables.


Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 > >>