Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chansons pour danser et à partager

20 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Musique

 
Pour mes amis fidèles de mon blog, et pas que les "nouveaux amis de Facebook".
 
"Alors on Danse" par Stromae - 2010 - Découverte Coup de coeur 2010
  

 

http://www.youtube.com/watch?v=7pKrVB5f2W0

 

Et, devenue incontournable grâce au public, la chanson de Grégoire, "Toi + Moi" + Eux + tous Ceux qui le veulent" pour les "faire entrer dans la danse", quand les invités seraient Tentés de faire "Aubusson"...

 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=kOru9ITtVIg&feature=related

Lire la suite

Remaniement : je suis trop gâtée...

15 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Politique

 

Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, on récupère Frédéric Lefèvre au Tourisme. Un homme à l'image déplorable, un bouledogue à l'accueil touristique du pays, ça ne passe pas pour une guide. Vous vous rendez compte s'il est chargé de faire la com' du produit touristique "France-Sarkozy-Carlita" ? 

 

Et le député du Vaucluse Thierry Mariani aux Transports. Issu d'une région où le FN affiche de gros scores, il fait partie "des tenants d'une droite décomplexée".

 

C'est Noël avant l'heure !

 

NKM à l'écologie, ce serait plutôt encourageant, on va voir si elle assure - ou pas - sur le dossier Notre-Dame-Des-Landes.

 

Lire la suite

Remaniement gouvernemental : Fillon remplace Fillon, ça c'est du changement !

14 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Tartufferies

 

Hier soir François Fillon a démissionné de son poste de Premier Ministre de la France.

Et ce matin, il est renommé à ce même poste. Ah ben ça c'est du changement !  On prend les mêmes et on recommence. Elle est où "la sortie de cadre" ?

Ouais, tout ça pour ça. F Bayrou avait raison, c'était bien une "peau de banane", mais cette fois elle est au "chlordéconne"..., une vraie "pantalonnade" pour amuser la galerie politique.

Et en plus ils essaient de nous faire passer ça pour une innovation.

 

Et pour le dossier NDDL, c'est très embêtant, car on est pas sorti de l'auberge.

Avec un vrai nouveau Premier Ministre venu d'une autre région que les Pays de la Loire, on avait une chance de voir ce projet d'aéroport inutile et - au dessus des modestes moyens d'une France en crise "dont les caisses sont vides*" disait ce même FFillon - révisé par un Homme qui voudrait mettre l'argent de l'Etat, des collectivités locales et des contribuables sur autre chose, ailleurs.

Dommage. On garde un système unique - pour ne pas dire inique - où le chef du gouvernement et son principal opposant à l'assemblée, Jean-Marc Ayrault sont issus de la même région et défendent les mêmes affreux intérêts politiques locaux.

 

Alors nous les pauvres opposants à NDDL on fait comment face à ces deux mastodontes qui tiennent tout ensemble finalement, même s'ils font semblant de se vouvoyer et de se disputer sur les retraites ou l'emploi à l'Assemblée ou à la TV ?

 

Vive les Pays de la Loire dont sont issus les nouveaux puissants.

Pays de la Loire : nouvelle Auvergne ? 

 

caisses vides* : "Je suis à la tête d'un Etat en faillite". François Fillon en novembre 2007, ça passe en boucle à la TV pour le déjeuner dominical. Et à moins que la crise n'ait rempli les caisses, elles sont toujours vides... non ?

 

Dimanche paisible à tous.

 

 

Lire la suite

T'as raison Sylvie "Ton Invitation" c'est une des meilleures de Louise Attaque

13 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Musique

 
Lu ton commentaire sur Facebook, merci de ta participation au compte-à-rebours musical
 

 

"Ton Invitation" par Louise Attaque - Album Louise Attaque 1997

 

 http://www.dailymotion.com/video/x28dfq_louise-attaque-ton-invitation_music

 

 

 

Mais Sylvie, tu ne t'étais pas "gourée" dans l'heure, ni plantée dans la saison..."

 

Dans le dernier album de Gaétan Roussel : "Ginger" est super aussi

+ Un faible pour "Claps Hands" mais je n'ai pas trouvé de vidéo sympa

 

Désolée pour les liens qui ne fonctionnent pas toujours comme on le voudrait 

 

Je prépare une liste de musiques qui bougent pour notre future "Soirée des Entonnoirs"...

Ch'suis débordée !!

 

Lire la suite

Compte-à rebours musical : "Louise Attaque"

12 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Musique

 
S'il y a bien un autre groupe que j'adore c'est Louise Attaque, sans être infidèle à "Ma Zazie à moi", of course. Ils changent de nom tout le temps, et il faut s'accrocher pour les suivre. Louise Attaque puis Tarmac et maintenant Gaétan Roussel tout seul. Peu importe, leur musique, le rock, les violons, la voix de Gaétan Roussel, les ballades aux accents espagnols ou du Sud, c'est génial, original, identifiable le matin, le soir, en concert à La Trocardière avec Delphine et Henri, jusqu'en Comté Franche avec Janick et Olivier, tout le temps même avec Deportivo (à ne surtout pas manquer à la fin du billet.)
C'est parti !
 
"J'T'emmène Au Vent" par Louise Attaque sur l'album "Louise Attaque" 1997
"Allez Viens,
J'T'Emmène Au Vent
J'T'Emmène Au Dessus Des Gens"
 
Celle là je la gardais pour l'inauguration du TPH...  
 
 
"Léa" par Louise Attaque sur l'album "Louise Attaque" - 1997
 
Parce qu'elle est 
 
"Pas à Gauche,
Pas à Droite,
Pas Maladroite
Pas Méchante
Mais p.... qu'est-ce qu'elle est chiante
 
Elle a qu'à s'envoler..."
 
"Les nuits parisiennes" par Louise Attaque sur l'album "Louise Attaque" - 1997
Parce que pour danser un bon rock à 2 y'a pas mieux ! Et le petit moment de cordes au milieu qui permet de récupérer son souffle.
 

"Si C'était Hier" par Louise Attaque, Album "A Plus Tard Crocodile" 2005
 
"Etre Mieux que le Monde nous Laisse un peu d'Air
Généreux, que le Monde nous Laisse un peu d'Air..."
 
 
 
"Depuis toujours" par Louise Attaque sur l'album "A plus tard Crocodile" - 2005
ou https://www.youtube.com/watch?v=NJZkg0lcHH4 (mise à jour 15 06 2017)
Clip***** qui commence sous la Mer, se poursuit sur la Terre autour du Feu, des enfants, des hommes, des discours, des chasses, jusqu'à ces terribles images de Noël 2004 et du tsunami du 26 Décembre 2004 et se finit la tête et les pieds dans les Airs.
"Les jours ne sont pas éternels
Disait un astre au soleil
Le tour du monde ça je sais faire
Depuis toujours, depuis toujours
Disait la lune au soleil ..."
"Dis moi encore que tu m'aimes" Gaétan Roussel, album "Ginger" 2010
 

Mise à jour des liens le 15 06 2017

Lire la suite

Des ponts, toujours des ponts et encore des ponts

10 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

Piquée au vif hier par son nouveau titre de "ville la plus embouteillée de France" hier, la Ville de Nantes n'a pas manqué de réagir ce matin. Comme le franchissement de la Loire était cité comme principal point noir, ce matin, on nous annonce qu'on va enfin régler le problème pour... dans 15 - 20 ans.

D'ici là vous pouvez toujours demander conseil aux brochets, carpes, anguilles et mêmes aux requins pour savoir comment ils font pour traverser la Loire...

 

ACTUALITE LOCALE : Trouvé dans le : Dossier "Bouchons" de Ouest France page 13 dans l'édition du 10 11 10.

logo ouest france         

 

bouchon-nantais-L-Failler-OF.jpg

 

Parce qu'il faut désengorger la circulation routière, un nouveau franchissement de la Loire est nécessaire. / Photo : Ludovic Failler.

Pour desserrer le corset de l'automobile qui asphyxie la ville, Nantes Métropole étudie un nouveau pont sur la Loire, entre Trentemoult et Chantenay. La solution du pont levant est privilégiée.

Un pont levant entre Trentemoult et Chantenay

Un nouveau franchissement est nécessaire

Aucun doute : Nantes va se doter d'un nouveau franchissement dans les 15 ou 20 ans à venir. Qu'on l'appelle pont, tunnel, téléphérique ou transbordeur, cette hypothèse est inscrite dans le nouveau Plan de déplacement urbain de Nantes Métropole. Pourquoi ? Parce qu'il faut désengorger la circulation routière qui, parfois, paralyse l'aire urbaine nantaise (800 000 habitants). Et parce que la construction de ponts sur la Loire (l'exemple du pont L.-S. Senghor le prouve) est la plus efficace. La ville ne pouvant pas pousser ses murs ni élargir ses voies, il faut une artère nouvelle pour accueillir la circulation entre le nord-ouest et le sud-ouest de l'agglomération.

Une ville sujette aux étouffements

La grande vulnérabilité de Nantes face aux embarras de circulation sur le pont de Cheviré milite pour cette solution. Avec 100 000 véhicules par jour, Cheviré est « l'aorte » de l'agglomération. Le moindre caillot (accident, coupure de circulation) se fait sentir dans un large rayon. Et la circulation se déverse en direction du quai de la Fosse et du pont Anne-de-Bretagne. Le quai de la Fosse demeure un point de forte congestion avec encore 30 000 véhicules par jour.

Un pont pour la ville

Pourquoi pas un pont entre Cheviré et Saint-Nazaire ? Parce que le pont de Cheviré est utilisé à 80 % par le trafic de l'agglomération nantaise. C'est donc bien d'un nouveau franchissement urbain que Nantes a besoin. Et pas d'un « pont plus loin », entre Cheviré et Saint-Nazaire.

Un pont, et pas seulement pour les autos     

 Encore heureux ! Il ne manquerait plus qu'un pont interdit aux piétons et aux vélos !!! IL

Le pont de 2025-2030 ne servira pas seulement l'automobile. Le maître mot est le « partage de l'espace » entre différents modes de transport. Le tout dans un contexte « apaisé » où la « vitesse pratique » se situe autour de 30 km/h, et souvent moins.

Nantes Métropole appelle à combiner les types de déplacement, à laisser sa voiture aux portes de la ville pour prendre un Chronobus (bientôt), un tramway, un busway, et à utiliser la bicyclette... Le futur pont devra pouvoir accueillir tous les modes terrestres de déplacement et pas seulement la voiture.

De plus, ce pont doit pouvoir supporter des transports collectifs à rythme soutenu ou intense. Il doit être lui-même un transport en commun.

Un pont levant, comme à Rouen...

Quels modèles de franchissement ? Le téléphérique a ses défenseurs (le Modem), le transbordeur aussi (l'association Les Transbordés). Nantes se tourne vers Rouen et son pont levant sur la Seine : à Rouen aussi, on a cherché à remédier à l'asphyxie de la ville par l'automobile, sans contrarier le trafic fluvial ni (comme à Nantes) la manoeuvre d'évitage des navires.

Le pont levant semble bien l'hypothèse favorite, sur laquelle planchent actuellement les bureaux d'étude. Elle a l'avantage de pouvoir accueillir un tramway sans « rupture de charge », sans interruption de la continuité du trafic.

Un pont levant ou autre ne sera jamais qu'un pont de plus, soit un changement de type 1, un changement qui ne change pas grand chose. Et après on fera quoi, un autre pont ?

"Des petits ponts, des petits ponts, toujours des petits ponts, des ponts de seconde claaaaaasse, des ponts de première classe, encore des petits ponts..."

Et nous on veut un vrai changement, un changement de type 2 ! IL

 

...Ou un tramway suspendu, comme à Wuppertal

Autre solution tout aussi rationnelle, et que connaissent bien tous les amoureux du cinéma allemand : le tramway suspendu (le célèbre Schwebebahnzug, grande attraction de la ville de Wuppertal), qui apparaît dans le film Alice dans les villes, de Wim Wenders, et dans Les rêves dansants, documentaire sur la chorégraphe Pina Bausch. Simple comme bonjour, il survole poétiquement le fleuve, suspendu à ses rails. Avantage : efficace et spectaculaire.

 

C'est quoi ce nouveau plan "wuppertalien" à la Nantaise ?? Pour ne pas dire "néanderthalien" parce que j'ai beaucoup de respect pour tous mes amis allemands. Le tram de Wuppertal c'est le principe d'un "immense viaduc ferroviaire de 13 kilomètres de long, ponctué de 20 stations d'accès aux voitures. Suspendues au portique, celles ci circulent dans la majeure partie du parcours sur deux voies, avec des intervalles réguliers, variables selon les heures, de l'ordre de 8 à 10 minutes à l'heure de pointe".

L'infrastructure : un viaduc continu. La ligne, essentiellement a double voie, se développe sur une longueur de 13,3 kilomètres dont 10 km s'élèvent sur la rivière Wupper, à une hauteur d'environ 12 mètres et 3,3 kilomètres sur la voie publique, à Vohwinkel, à une hauteur d'environ 8/9 mètres." 

Source : http://www.timbresponts.fr/articles_et_publications/le_monorail_suspendu_de_wupperta.htm
Et un pont suspendu c'est toujours un pont ! IL 

D'où à où ?

L'implantation du pont sera conditionnée par les facilités offertes par le réseau routier existant. De ce point de vue, une liaison partant de Rezé (Atout Sud) pour rejoindre la gare de Chantenay (dans une zone qui va s'urbaniser, déjà bien desservie par ses boulevards) semble l'une des plus réalistes. Les études n'écartent pas la possibilité d'un franchissement passant par l'île de Nantes. Le pont de 2025-2030 pourrait alors être deux.

Daniel MORVAN.

Ouest-France

 logo ouest france

 

 C'est vrai que desservir la gare de Chantenay, c'est une bonne idée à laquelle nous réfléchissons aussi.

 

Allez bon week-end du 11 Novembre à tous.

On se retrouve bientôt pour le compte-à-rebours musical, et ce ne sera pas Zazie...

IL

  

Lire la suite

Un bus fluvial imaginé à Nantes...

9 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Transports dont Vélo tram-train

 

 

Pour faire suite à mon billet du 15 septembre dernier sur les bus volant en Chine et amphibie ailleurs à Glasgow par exemple, voici un article relevé ce matin dans Presse Ocean du 09 11 10 :

 

bus-fluvial-imagine-a-Nantes.jpg

 

C'est sûr, à Nantes, on suit bien, ce qui se passe ailleurs.

 

Question : les forts courants de la Loire à l'ouest de Nantes permettent ils de le faire ?

Est-ce qu'il ne faudrait pas une trop grosse motorisation (diesel ou électrique) auquel cas le bilan carbone ne serait pas bon et ce ne serait qu'une solution ponctuelle ?

Lionel, si jamais tu viens faire une petite visite sur mon blog...

 

 

 

Lire la suite

Nantes double capitale "verte et des bouchons"

9 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Transports dont Vélo tram-train

 

Y'a des trucs comme ça qui paraissent inconciliables, impossibles. Pourtant si ça existe. Prenez par exemple le cas de la ville de Nantes - que j'adore, c'est ma ville- elle s'est vue décernée le titre ronflant de "capitale verte européenne". Comme diraient les bouffons du Petit Journal, ça c'est dans le "monde virtuel et parallèle de la communication de  JMA" (Jean-Marc Ayrault, le maire PS de Nantes) parce la réalité est moins rose que la comm' verte. Une semaine plus tard, paf qu'est-ce qu'ils disent dans le journal ? Que Nantes est en fait "la ville la plus embouteillée de France"(à la Une de Ouest France du 09 11 10). 

 

Oui chez nous, ce n'est pas le vin qui a goût de bouchon, c'est la circulation !

 

Pourquoi on trouve que c'est bidon tous ces logos écolos qui permettent de faire de la comm' à gogo ? (faites l'essai, tapez "Nantes capitale verte" sur google et vous verrez, c'est pire que du greenwashing)

   

Il n'y a pas que le problème du projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes qui fait tâche avec le nouveau label écolo.

 

Nantes est aussi une ville dans laquelle il reste difficile pour ne pas dire dangereux à de muliples endroits de se déplacer à vélo. (voir billet Aménagements cyclables faudrait pas se dégonfler !" Alors qu'il nous recevait avec Benoît Blineau à l'occasion du nouveau Plan Vélo de Nantes Métropole et que nous insistions fermement pour que Nantes passe aux vraies pistes cyclables et qu'on arrête avec ces flèches vertes qui n'ont pas de sens, JF Retière, patron des transports à l'agglo et maire de Mauves répondait : "Mais Madame Loirat, on ne va quand même pas aménager la ville pour que des enfants de 6-8 ans puissent pédaler en toute sécurité !" C'est un des jours de ma vie où j'ai eu le plus l'impression de perdre mon temps, alors qu'on était venus avec 10 propositions solides, il n'en ont gardé qu'une, la dernière et pas la plus importante : le livre blanc.

 

(Bon, je sais gré aussi à JF Retière d'avoir été sans doute l'un des 1ers à avoir pigé l'intérêt qu'il y avait à demander que le classement Unesco du Val de Loire soit prolongé jusqu'à la mer pour y inclure aussi l'Estuaire de la Loire, sa partie peut-être la plus fragile et la plus menacée. Mauves abrite aussi la prise d'eau de la Ville de Nantes. . Si ça avait été tarte comme proposition, il ne l'aurait pas fait reprendre à JMA dans son programme Nantes et +++ et JMA ne serait pas venu annoncer cette proposition - piquée au MoDem mais sans l'avouer - à Mauves sur Loire... Et puis de toute façon, on va être amené à se revoir parce que moi j'aime bien le TRANSPORT et qu'on est pas si nombreux -encore moins nombreuses - à Nantes.) Fin de la grosse parenthèse.

   

A Nantes, pas de vélo en libre service sur l'ensemble de la ville ou de l'agglo comme à Barcelone par exemple mais un service de Bicloo réduit à 10 ou 15 % de la ville dans un périmètre qui a déjà tout : transports, commerces, services etc. On pourrait aussi critiquer le choix qui a été fait d'un système fermé en abonnement.

 

On va donner une prime aux acheteurs de VAE, Vélo à Assistance Electrique, parce que maintenant c'est branché. Ben zut alors, j'ai raté la prime ! Elle n'est pas rétroactive et mon chéri m'a offert mon VAE en 2007 comme outil de déplacement pour faire ma campagne des municipales 2008.

 

 

Toujours pas possible d'embarquer son vélo dans le tram à Nantes sauf à des horaires pas très encourageants alors qu'à Strasbourg, Bordeaux ou Lille c'est possible (sauf aux grosses heures de pointe). Nantes Métropole nous répond qu'il n'y a pas de place dans les tram pour cela, OK, mais dans la plupart des villes, c'est autorisé. Pour rendre ceci possible ils ont simplement mis moins de sièges aux extrémités. Encore une question de (bonne) volonté au départ. Parfois de choix de matériel aussi. Je pense notamment et surtout aux nouvelles rames Bombardier/Stadhler plutôt qu'aux vielles rames Alstom.

Oui ou Non on prouve qu'on a une vraie volonté de développer la pratique du vélo à Nantes ou simplement la volonté de faire de la pub sur le vélo à Nantes.

 

Pratiquement pas de bus le soir avec des circuits datant des années 80, peu pratiques longs et compliqués convergent tous vers le centre-ville ou le tramway, ne permettant pas de correspondances et de maillage inter-quartiers. La desserte des autobus de soirée n'a pas bougé depuis sa mise en place, en gros à la création de la SEMITAN, elle a juste été remodelée en fonction de l'apparition des différentes lignes de tramway, même les horaires n'ont pratiquement pas évolué en 30 ans ! 

Même constat le dimanche avec peu de bus sur la grande majorité des lignes avec des
rabattements forcés sur le tramway augmentant de loin les temps de trajets, par exemple. Qui n'a pas connu les dimanches soirs tard de retour à la gare de Nantes, pas de taxi, plus de bus, normal il est parti 3 ou 4 mn avant l'arrivée du TGV de Paris, un tram bondé avec correspondance galère obligée par la station Commerce et re-temps d'attente du dimanche. Résultat : "il faut presque 1H30 avec 3 changements contre 25 mn et 1 changement en semaine !" m'écrit un Nantais.

 

Le problème du franchissement de la Loire à l'ouest de Nantes et de la desserte de l'Ile de Nantes qui n'est toujours pas résolu ni même décidé.

 

Quant au tri sélectif, Nantes enregistre, pour une "capitale verte" un retard considérable. Toujours pas étendu à l'intégralité de l'agglomération ou des immeubles. Un quartier peut être desservi, mais pas un immeuble du quartier si la mise à disposition d'un bac est au bon vouloir des syndics. Il faut des sacs spéciaux pas disponibles facilement partout. Bref pas simple pour les gens, donc peu encourageant, donc pas efficace, c'est bien connu, quand c'est compliqué les gens ne le font pas. À titre d'exemple, au Mans le tri-sélectif en porte à porte existe depuis 1986, Paris 1999 et Angers 1997, Lyon 1999 et Fort-de-France 2000, toutes à bac unique, sauf Fort de France et Le Mans. Sur tous ces points, Bordeaux et Strasbourg font largement beaucoup mieux que Nantes.

 

Ailleurs en Europe (Barcelone et Stockholm demain ?), la collecte des ordures ménagères se fait par des canalisations à air comprimé qui renvoient les ordures dans des centres de stockage. Ça se présente comme des bornes de tri sélectif enterrées, et les locaux à poubelles des immeubles sont également équipés permettant aux habitants de l'immeuble de ne pas avoir à aller dans la rue. Il y a une bouche pour les ordures ménagères, une pour le tri, une pour le verre. Ceci a permis de supprimer le pesage des bennes à ordure, il reste à vider les centres de stockage, un plus gros camion permet de ne faire qu'une tournée de temps en temps.
 

Ensuite ce qu'il faut voir, c'est comment on gère les déchets, ils vont où ces déchets ? A l'incinérateur. Et à Nantes, on est encore au  "allez hop tout dans l'incinérateur" même si ce sont des usines ultra modernes (Couéron). Un jour un éboueur m'a même confié que parfois quand l'incinérateur avait fini de dévorer tous les sacs bleus, comme on ne peut pas l'arrêter, il fallait bien lui donner d'autres sacs à manger, des jaunes, par exemple...)

Ou alors les déchets repartent dans des petits camions vers d'autres centres.

Vous me direz pour l'instant ça va, on n'a pas de déchets nucléaires à traiter, puisqu'on n'a pas de réacteur dans le coin. Oui mais demain ? on ne m'enlèvera pas de l'idée que si un truc aussi énoooooooooooooorme que l'aéroport à NDDL passe, tout et n'importe quoi pourra passer, y compris un réacteur dans l'estuaire cf. DTA Estuaire Loire.

 

Et nous les opposants à NDDL, Verts EE, MoDem etc. on n'assure pas, - tout du moins collectivement - on est tous "Amis sur Facebook", mais on n'a même pas été foutu de se rassembler et de faire ce qu'il faut pour bouter l'union sacrée UMPS à toutes les dernières élections. Message à nos amis d'EE : le jeu consistant à opposer droite et gauche n'est dans l'intérêt que du PS et de l'UMP... pas des forces politiques désireuses de construire une autre majorité dans ce pays. Renforcer l'alliance PS PC Verts ou EE c'est prendre le risque de scier la branche sur laquelle les écologistes sont allés se percher en plantant un arbre à Notre-Dame-Des-Landes (6 mois après François Bayrou...)

 

 

Et il y aussi le problème du tram train, cela fait 3 ans qu'on dit que ce dossier n'est pas clair et qu'on bataille là dessus dans le silence médiatique parfois assourdissant et ce matin ça fait plaisir de voir le sujet à la Une de Presse Océan.

 

Pour info, j'ai été  "chassée" ces derniers temps par Anticor, association qui lutte pour l'éthique en politique et contre la corruption et devant la ténacité de leur coordinatrice, Gabrielle A. et leur intérêt pour certains des dossiers que nous suivons, j'ai fini par adhérer et signer la charte d'Anticor.

 

 

Pour résumer "Nantes capitale verte" est une ville à la traine écolo avec une communication exemplaire.

 

En relisant ce billet, je trouve qu'il fait un peu réquisitoire.

ça doit être parce que j'ai dîné - entre autre - avec un magistrat....

 

Bises à tous mes chers et délicieux convives du 6 novembre . 

 

Billet modifié le 10 11 10 (mais pas sur le fond). IL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

"Pommequoi ? Potin de Presse O du 05 11 2010

5 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat

 

"Pommequoi ?

 

Les responsables de la com' d'Air Austral feraient bien de potasser le Guide vert. Pour présenter Nantes, leur prochaine destination, ils n'ont rien de trouver de mieux que de vanter la beauté de la Cigale, du Grand Eléphant et du "passage Pommerauque". Ils ont oublié la tour Brelauque, le château des Ploucs et le stade de la Pataugeoire."

 

Lu dans les Potins de Presse Océan le 5 novembre 2011

 

 

Drôle aussi aujourd'hui : Qui, l'homme le plus puissant du monde, le président chinois Hu Jintao a-t'il demandé à voir ? "Chichi" ! l'ancien président Jacques Chirac. J'imagine la tête de Sarko et de Carla derrière sa frange.

 

Bon week end !

Lire la suite