Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Coup de coeur de "Geek" pour Noël 2010

28 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Ma Machine

 

Cadeau de Noël 2010 ! Coup de coeur trouvé sur Facebook. Un truc qui ne pouvait pas s'inventer avant. Pour tous ! Même les pas doués des ordinateurs, pour tous ceux qui ont cherché une info un jour sur le Net, pro du cybermonde ou pas, amis de FB* ou pas, de l'Iphone ou pas, qu'on soit croyant ou pas, et avant tout pour tous ceux qui aiment l'humour.

 

Joyeuses fêtes de fin d'année à tous ! 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=GkHNNPM7pJA&feature=fvst

 

FB* : Facebook mais aussi François Bayrou dans le "Monde // du MoDem"

Lire la suite

"Si seulement si nous avions le Courage des Oiseaux" par Dominique A

26 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Musique

 

Il a toute sa place dans le compte à rebours et dans mon petit monde aérien.

 

Inspiré par les notes sur le Vol des Oiseaux, l'Air et le Vent de Léonard de Vinci retrouvées à Nantes, voici un nouveau partage musical pour Noël, "Le Courage des Oiseaux" par Dominique A, un Nantais, en version Live*****

 

 

Trouvé sur http://www.youtube.com/watch?v=SgeI6G4CLMk

 

A la 3è minute, tu crois que c'est fini, mais non, ça repart et c'est l'éclate totale.

Joyeux Noël !

 

Lire la suite

Joyeux Noël avec un...non des...

23 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 

Téléphériques !

Un Téléphérique spécial Noël pour peluches et un bien plus sérieux, celui de Lula au Brésil. 

Franchement c'est sympa comme collection les téléphériques, mais on n'y pense pas. Remarquez, quand j'ai commencé je ne m'y attendais pas non plus. Un vrai tour du monde ! Sans rire, je vous promets, avant je faisais une petite collection d'éléphants, en pierre, en bois etc... j'ai arrêté depuis.

 

"Aubigny-au-Bac : Christophe apporte du rêve"  

« Mon igloo s'est affaissé avec le poids de la neige. » Christophe Delforge regarde si les roues du téléphérique ne sont pas grippées. Non, il ne travaille pas dans une station de ski. L'homme de 43 ans habite à Aubigny-au-Bac. Des personnages sont dissimulés sous des centimètres de poudreuse. Au beau milieu de la cour, le téléphérique promène des peluches sous les yeux de biches et autres bonhommes de neige."  

Pour lire la suite de l'article sur www.lobservateurdudouaisis.fr/actualite  

 

 

Plus sérieusement, il y a aussi le Téléphérique de Lula ! L'ancien président du Brésil a inauguré lui même celui de Rio le 21 décembre. Ouverture au public en mars 2011.

Sylvie, on ne va pas pouvoir partir en voyage d'études pour tous les inaugurer sinon bonjour le bilan carbone ! New York fin novembre, Rio en mars, entretemps l'Arménie a lancé le "plus long téléphérique du monde", il y en a trop. Faudrait pas que nos nouveaux amis d'Europe Ecologie nous raillent comme le firent à court terme quelques "Verts-tueurs du téléphérique" sur cette solution de transport par câble pourtant Vertueuse sur le long terme. Non, nous on va rester à Nantes, "capitale verte de dans 3 ans" en 2013 en collectionnant les téléphériques qui poussent partout ailleurs.

   france-3.jpg

JT 19 20 de France 3 du mercredi 22 décembre 2010 à la 17è minute.

  

Carole Gaessler : "Et si le téléphérique était la solution d'avenir pour les transports en ville ? New York, ou Rio ont déjà opté pour cette solution jugée moins polluante et permettant de désenclaver certains quartiers. Des téléphériques vendus par une société française."

 Reportage Anne C Lombard :

  

"Les habitants devront encore attendre mars 2011. L'arrivée de ce nouveau transport dans les anciens favelas est porteur d'espoir pour les habitants."

"Panorama inégalable du haut du téléphérique qui va concurrencer le pain de sucre pour la carte postale de Rio" selon Lula. Lula-L-express.jpg

  

40 000 pers par jour

 

"Projet phare d'un vaste programme d'urbanisation, le téléphérique doit aider à intégrer 

un ancien bastion des narcotraficants au reste de la ville, avec en ligne de mire les Jeux Olympiques de 2016" (cf projet téléphérique pour les JO Londres 2012)

 

"Technologie française : Poma, une entreprise de l'Isère qui supplante ses concurrents, même à New York". Chantier de 18 millions d'Eurostelepherique-new-york

"Le modèle new yorkais ressemble à celui qui relie Les Arcs à La Plagne"

"En Russie, Colombie ce transport a su s'imposer pour lutter contre la pollution, mais en France il reste cantonné à la montagne, deux projets en ville sont à l'étude."





 Si je m'embête comme ça à vous faire des transcriptions c'est pour le jour où les videos disparaissent, les liens ne sont plus valides etc, mais le sujet lui reste bien présent.



http://www.dailymotion.com/video/xg861t_bresil-le-president-lula-inaugure-un-telepherique_news



http://www.youtube.com/watch?v=N7DeH45ryqk

  

 

A lire : "Le Téléphérique social de Lula" - L'Express le 15/12/2010  http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/bresil-le-telepherique-social_726501.html

"Un métro suspendu pour les favelas de Rio ? Lula se bat sur tous les fronts pour améliorer la vie dans les bidonvilles". 

   

Joyeux Noël à tous !

 

 



 

 

Lire la suite

C'est l'Hiver, en musique avec Vivaldi et le 2è Mouvement

21 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Musique


Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d'année !
Lire la suite

"Tour du monde en téléphérique" Le Figaro 15 12 2010

15 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

"Tour du monde en téléphérique" Article de JB Litzler paru dans le Figaro du 15 12 2010

 

Le transport par câble est de retour en ville. Illustration en 5 étapes.

 tour-du-monde-en-tph-le-Fig-15-12-2010.jpg

 

 

Extraits :

 

Insolite  A la manière du tram qui réapparaît dans nos villes, ce sont désormais les télécabines qui deviennent moyen de transport en commun urbain et touristique. Grenoble évalue actuellement 4 projets et Nantes s'interroge. Pierre Jaussaud, expert en transports et président de l'association le Chaînon manquant, qui milite pour le développement du câble, estime cette solution moins coûteuse que le tram, peu polluante et très sûre. La formule triomphe dans le monde.

 

L'exemple français

A Grenoble, le téléphérique de la Bastille fait partie du paysage depuis plus de 70 ans. La ville examine d'autres projets et envisage une station intermédiaire pour desservir la cité universitaire.

 

Attraction new yorkaise

Reliant Manhattan à Roosevelt Island en survolant l'East River, ce téléphérique est une institution, intégrée au réseau de transport en commun. Les habitants de la Grosse Pomme l'appellent le "tram aérien". Sa nouvelle version a été construite par une entreprise française. 

  

Vétéran brésilien

Inauguré dès 1912, le téléphérique du Pain de sucre est l'un des premiers équipements urbains de ce genre. L'engin a été équipé de nouvelles cabines en 2008 

 

Renaissance croate

Détruit pendant la guerre, le téléphérique de Dubrovnik a été remis en fonction cet été. Il symbolise la renaissance touristique de la côte croate.

  

Version maritime au Vietnam

Une prouesse technologique signée du français Poma (comme à New York).

Ici toute la difficulté a consisté à placer les câbles assez haut pour laisser passer les bateaux sans perturber le trafic aérien de l'aéroport tout proche..."

 

Jean-Bernard Litzler - Article paru dans le Figaro du 15 12 2010

 

 

 

 

 

Lire la suite

Fol espoir de sauver en musique les terres de Notre-Dame-Des-Landes

11 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes

 

Clavier contre bétonneuses. Rares sont les liens entre Musique et aéroport. Mais au pays bienheureux de la Folle Journée quelques notes de Frédéric Chopin se sont fait entendre cette semaine devant la mairie de Notre-Dame-Des-Landes (44). Quelques notes de douceur dans un monde de brutes en réponse aux gaz lacrymogènes, bousculades, jets d'oeufs, expulsions et autres arrestations. Rien de tel que la musique pour adoucir les moeurs, toucher les coeurs et les esprits.

 

Est-ce que ce sera efficace ? Sans doute pas cette action de "résistance douce" et musicale seule, mais ajoutées les unes aux autres Oui c'est sûr, ces actions d'opposants ou de "proposants" finiront bien par porter leurs fruits. En tout cas, moi je veux conserver cet Espoir.

 

Et même celui-ci par exemple, le fol espoir que René Martin, l'enfant d'Héric, réunisse un jour les plus grands musiciens et les plus belles voix pour un grand concert à Notre-Dame-Des-Landes, avant que les bétonneuses ne détruisent tout, avant qu'il ne soit trop tard. "Des rêves et de l'audace" a dit JMA. On en a.

 

Merci à toutes celles et tous ceux qui ne nous laissent pas tomber et relaient, pendant qu'il en est encore temps, notre engagement contre cet inutile projet d'énorme aéroport qui ne manquera d'hypothéquer l'avenir pour ne pas dire l'insulter. Car quels moyens nous resteront pour répondre aux vraies urgences ?

 

Y'a encore des gens qui n'ont pas vu la deuxième vague arriver, réplique puissance combien de la crise de 2008 ? Crise qui n'a jamais été terminée. On n'a pas changé le système, on a juste colmaté les brèches. On a sauvé les banques ? Pour combien de temps ? On s'obstine à ne rien changer, pas plus à l'échelle de la planète qu'au plan local. La preuve ? NDDL justement. On ne tire aucune leçon de l'expérience, ni du passé, alors on finit par se projeter n'importe comment dans l'avenir. 

 

 

Lire "La musique de Chopin contre l'aéroport" - Article Ouest France du 11 12 2010

 

Musique de Chopin contre l'aéroport 11 12 2010

 

  

 

 

Lire la suite

"Destruction durable" chronique d'Hervé Kempf Decembre 2010

8 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Aéroport Notre- Dame-des-Landes


Trouvé sur le blog d'Hervé Kempf Reporterre.net et lu dans Le Monde daté du 08 12 2010.

 

Ecologie

 

 Destruction durable


 

Herve Kempf - 7 décembre 2010


Voici quelques histoires d’environnement. Elles constituent des pièces essentielles de la grande histoire qui raconte comment, dans la plus parfaite bonne conscience, nous appauvrissons la biosphère. Ici, pas de conférence internationale, peu d’articles scientifiques, quelques rapports négligés, le désintérêt des médias : on détruit silencieusement.

Tiens, par exemple, c’est en Isère, dans le massif forestier des Chambarans, que l’entreprise Pierre & Vacances veut construire un village de loisirs - il faudra défricher et artificialiser quelques dizaines d’hectares. Ici, c’est dans le Jura que la petite commune de Damblans veut étendre une zone d’activités économiques sur 12 hectares de bonnes terres agricoles - il y a deux ou trois de ces zones aux alentours, mais allez... Voici dans l’Allier, près de Moulins, le projet de Logiparc : on rêve de transformer 184 hectares de champs en une base logistique "au coeur de l’Europe".

Là-bas, à Clermont-l’Hérault, dans l’Hérault, un entrepôt géant de la grande distribution remplacerait 70 hectares de vignes et de vergers. En Seine-et-Marne, près de Disney, Pierre & Vacances - encore ! - voudrait édifier des "villages nature" sur 570 ha de l’excellente terre de Brie - bon, on commencera avec 175... Près de Nantes, le projet de Notre-Dame-des-Landes - qui accède peu à peu à la visibilité, grâce à l’énergie de ceux qui s’y opposent - transformerait plus de 1 300 ha de bocages en un aéroport de plus.

La liste n’est, hélas !, pas exhaustive. Dans chaque cas, quelques points communs. Le projet est vendu grâce à de mirifiques promesses d’emplois qui font oublier le dégât environnemental. L’examen des dossiers tempère beaucoup la force des promesses. Mais, deuxième point, les arguments des opposants se heurtent presque toujours à une alliance UMP-PS, qui forme un mur presque infranchissable : si, au niveau national, ces partis paraissent s’opposer, quand il s’agit de transformer la terre agricole en surface bétonnée, la bonne entente est de règle. Enfin, le projet s’habille toujours de "développement durable" : Pierre & Vacances opérera un "tourisme durable", Logiparc se "crée dans un concept de développement durable", et Nantes Métropole, qui promeut avec ardeur la création de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, se vante d’être plus verte que Vert. Son vice-président, Ronan Dantec, est à Cancun, au Mexique, afin de chercher dans les mécanismes des traités sur le climat "la possibilité de nouveaux financements de l’action des villes et des collectivités territoriales". Ô développement durable, que de crimes on commet en ton nom !"

  

 

Herve Kempf - 7 décembre 2010


 

Source : Cet article a ete publie dans Le Monde date du 8 decembre 2010.

 

                       
Lire la suite

Nantes : Notes sur l'air et le vent par Léonard de Vinci

7 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Nantes

 

On avait déjà retrouvé une partition de Mozart dans les trésors des Archives de Nantes. Aujourd'hui c'est un fragment de manuscrit attribué à Léonard de Vinci. 382px-Leonardo_self.jpgIl daterait de 1504. "Il s'agit de notes sur l'air et le vent, en rapport avec une étude sur le vol des oiseaux".

 

Photo A. JaffréManuscrit-L-de-Vinci-presseocean.jpg

 

 Le maître du "sfumato" et de la Joconde a vécu sur les bords de la Loire, près d'Amboise au Clos Lucé, il fut l'illustre invité de François 1er. C'est même là qu'il a terminé sa vie. On peut y voir tout un tas de machines volantes inventées ou inspirées par Léonard de Vinci.

 

 

Clos Lucé  

 

machine L V Clos Lucé 

 

Le Clos Lucé

 

 

Lire la suite

Débat transfert CHU au Conseil municipal de Nantes le 03 12 10

4 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

 

CONSEIL MUNICIPAL DU 3 DECEMBRE 2010

Communication thématique choisie par Jean-Marc Ayrault, Député-Maire de Nantes

 

« Hôpital et santé publique : quel avenir à Nantes ?

La place de l’hôpital dans la ville,

La santé publique

Ou encore le projet de regroupement des structures hospitalo-universitaires de la métropole sur l’Ile de Nantes »

 

 

 

Intervention Isabelle LOIRAT (MoDem) pour le groupe Centre Démocrate

 

M. le Maire,

Mes chers collègues,

 

Nous demandons une vraie CONCERTATION menée EN TOUTE TRANSPARENCE, pour informer sérieusement la population, c’est-à-dire pour reprendre les termes du code de déontologie médicale (Article 35) donner « une information loyale, claire et appropriée » ce qui permet de recueillir « le consentement éclairé » de la population et des acteurs de la Santé.

 

C’est pourquoi nous avons été les premiers à demander un débat et la constitution d’un COMITE DE PILOTAGE, regroupant toutes les parties concernées par la question (personnel hospitalier, associations de malades, ARS, élus et les établissements privés aussi) et garant de la pertinence et de la transparence des orientations prises.

Pour un meilleur diagnostic, ne serait-il pas logique de prendre le pouls des quelques 10 000 salariés du CHU de Nantes pour connaître leur avis en organisant une votation ?

Les structures privées doivent être aussi intégrées à la réflexion sur l’avenir de la santé publique car elles en sont acteurs. Par exemple, en chirurgie, elles prennent en charge 70 % du travail. Les centristes et le groupe Centre Démocrate ne rentreront pas dans une inutile guerre privé contre public ou vice versa. Les deux existent, cohabitent et soignent des patients. Le partenariat public privé existe et fonctionne.

 

Nous ignorons tout de la médecine qui sera pratiquée dans 50 ans.

Quel sera le plateau technique dans 50 ans ?

 

REGROUPEMENT partiel ?

 

Vous insistez sur le regroupement mais le projet tel qu’il nous a été expliqué par Madame C. Coudrier, directrice de l’hôpital, et le professeur G. Potel, devant la grande carte de la salle du conseil d’administration de l’hôpital) prévoit certes de regrouper à terme l’Hôtel Dieu et l’Hôpital Nord Laënnec, mais aussi de conserver plusieurs sites (une dizaine) dont l’Hôpital Saint Jacques sur la rive gauche de la Loire pour toute la logistique du CHU, la faculté de médecine sur la rive droite et l’hôpital sur l île de Nantes. Est-ce pertinent si on veut vraiment regrouper sur un seul site ? Peut-on vraiment parler de regroupement ?

 

Est-ce que le déménagement doit concerner la totalité des activités hospitalières et universitaires ?  (la fac de médecine va-t-elle aussi déménager ?)

 

Le cahier des charges n’a pas été transmis aux membres du conseil municipal, avec qui a-t-il été élaboré ?  « Campus santé » ou pas ?

 

 

UN HOPITAL BIEN DESSERVI ?

 

Quelles dessertes pour 12 à 15 000 personnes par jour ? A quel horizon ?

Monsieur le Maire, il est temps de mettre toutes les cartes sur la table. Pourquoi ne dîtes vous pas que vous avez demandé une étude plus fine et sur un tracé différent, en triangle, pour une desserte par Téléphérique du futur hôpital sur l’Ile de Nantes ? Hum, Le triangle, forme géométrique nantaise par excellence, du berlingot, au commerce en passant par l’étagement pyramidal des balcons de fer forgé, tout est triangulaire à Nantes… Pourquoi pas ? Mais alors dîtes le. Comme on dit sur Facebook, « partagez » l’information Monsieur le Maire !

 

Une île est par nature difficile d’accès, qu’en sera-t-il pour les patients en état critique qui voudront accéder aux Urgences aux heures de pointe ?

Combien de véhicules chaque jour vers CHU y compris ambulances, véhicules urgences, Samu, livraisons, patients, visiteurs etc… ? Et cette fois-ci, vous devez avoir une idée précise des flux.

 

 

STRUCTURE

 

Un hôpital doit d’abord être construit pour le confort du patient. Quel cadre de vie, quel environnement voulons nous pour les malades ? Une structure pavillonnaire de faible hauteur ou dans la ville nécessairement re-densifiée sur elle-même d’inévitables tours de la Défense ? De la verdure ou pas sachant qu’on aura pas la place de tout faire, l’hôpital et un parc et des logements.

Ce nouvel hôpital ne sera-t-il pas lui aussi à nouveau obsolète lui aussi dans 30 ou 50 ans ?

 

 

QUELS COUTS ?

 

Les informations sur les coûts sont elles aussi contradictoires : « le financement est non acquis et non stabilisé « selon la CFDT. Mais « Tout va bien, retour à l’équilibre financier » a annoncé la direction de l’hôpital en juillet 2010. D’où la nécessité d’un vrai débat et pas une simple enquête publique d’un mois à la fin (quand tout a déjà été décidé).

 

Le transfert du CHU ne va-t-il pas absorber tous les budgets santé de la région ?

Quid du reste en particulier dans le monde rural et la désertification médicale ?

 

Enfin, quels sont les risques Inondation pour un hôpital sur l’île de Nantes ?

 

On nous a répondu que la Préfecture avait dit que l’Ile de Nantes n’était pas inondable. C’est insuffisant. Nous demandons à voir l’étude sachant que le nouveau PPRI n’est toujours pas en place. Et nous rappelons que le risque Zéro n’existe pas.

 

Et puisqu’on parle d’Eau, le transfert du CHU sera aussi l’occasion de travailler à la question du rejet des eaux usées de l’hôpital et des déchets médicamenteux qu’on retrouve dans l’eau.

 

Enfin ce dossier du transfert du CHU justifie de conserver la commission Urbanisme* du conseil municipal.

 

Je vous remercie de votre attention"

IL

 

*Commission Urbanisme vidée de sa substance depuis quelques mois et annonce de suppression alors que les dossiers d'urbanisme n'ont jamais été aussi nombreux : devenir des anciennes casernes Mellinet et gendarmerie, du Bas Chantenay, de la Mulotière et ancienne Ecole d'Architecture, la poursuite de l'aménagement de l'Ile de Nantes

 

Lire la suite

Revue de presse Inauguration du Téléphérique / Tramway aérien de New York le 30 novembre 2010

1 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 
On ne s'en lasse pas. Pas plus que de l'envie de partager. Quoi, ce n'est pas maintenant que je vais cesser de vous parler des téléphériques dans la ville...
 
  telepherique-new-york
TF1: 
Lundi 29 novembre 2010 - Journal télévisé de 13h00
voir chapitre 16 à la 30è minute
 
I TELE : Mardi 30 novembre
à la 2è minute
 
 
BFM RADIO (fréquence 100.8 FM) : Mardi 30 novembre 2010 à 7h20
Le sujet a également été diffusé sur la chaîne BFM Business, diffusée sur le câble, l'ADSL et le satellite.
 
FRANCE 2 Mardi 30 novembre 2010
Télé Grenoble:
Mardi 30 novembre - journal télévisé
 
-France Info:
Mardi 30 novembre - dans le journal de l'économie à 19h23 et 22h18 (version courte).
La version longue sera sur le site internet de France Info à la page du journal de l'économie dans la rubrique "Chroniques".
  
-France Info:
Samedi 4 décembre 2010  - dans la chronique "montagne".
Horaires de diffusion : 5h51, 13h12, 15h49, 17h49, 20h19, 21h51, 23h19, 00h49
L'information sera reprise sur le site internet: www.france-info.com
Lire la suite
1 2 > >>