Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #tartufferies tag

L'aéroflorale : effet de serre volante qui ne vole pas du tout

30 Septembre 2013 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Tartufferies

  Zut alors, on se serait fait berner par l'habile propagande d'une fausse machine volante, "l'aéroflorale s'est envolée", "l'aéroflorale s'est posée" etc.  

 

"la serre volante vient d’arriver et… SCOOP ! elle ne vole pas du tout. Elle est stockée en pièces détachées sur deux semi-remorques flanqués d’un camion-grue et de deux ou trois chariots élévateurs, sans parler d’un essaim de motards de la police nationale. " http://lameformeduneville.blogspot.fr/2013/09/nantes-capitale-verte-10-de-vert-lasse.html 

            

En kit sur des camions... c'était juste un "effet de serre volante"   

 

 

 

 Archives Aéroflorale  Conseil municipal Nantes 7 Déc 2012 : politique nationale, DOB 2013, NDDL et une proposition pour Nantes capitale verte 2013 Ouest France 08 12 2012       

 

 

Lire la suite

Y'a des gens qui se souviennent qu'ils étaient MoDem uniquement

18 Mai 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Tartufferies

quand il s'agit d'aller se nicher sur une liste. Exemple aujourd'hui d'Yves Aumont qui n'a plus cotisé au MoDem depuis janvier 2008 (Municipales), est parti en 2010 (Régionales) mais se présente comme MoDem sur une liste Nouveau Centre dans Ouest France.

 

Récup de MoDem mais... "Ersatz" de MoDem quand même.

 

  

 

 

Lire la suite

Les hommes au bureau de la CCI de Nantes. Et les femmes ?

8 Janvier 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Tartufferies

 

A la cuisine sans doute...

Au moins nous sommes sûres qu'ils se débrouillent pour faire leur café eux mêmes !

 

La photo macho+++ du jour :  

 

 

photo-cci-bureau-sans-femme.JPG Photo Ouest France

 

 

Photo-Membres-du-bureau-CCI

 

 

Pour lire la composition 100 % masculine, donc 100 % incomplète du nouveau bureau de la CCI de Nantes . Dans dans la vraie vie, y'a des femmes, pourvu qu'ils se souviennent de cette moitié du monde quand ils prendront des décisions.

 

On leur souhaite une année 2011 avec plus de femmes pour qu'elle soit bonne.

 

 

 

 

  http://www.youtube.com/watch?v=szUF7UMcRRg&feature=related

 

Lire la suite

Remaniement gouvernemental : Fillon remplace Fillon, ça c'est du changement !

14 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Tartufferies

 

Hier soir François Fillon a démissionné de son poste de Premier Ministre de la France.

Et ce matin, il est renommé à ce même poste. Ah ben ça c'est du changement !  On prend les mêmes et on recommence. Elle est où "la sortie de cadre" ?

Ouais, tout ça pour ça. F Bayrou avait raison, c'était bien une "peau de banane", mais cette fois elle est au "chlordéconne"..., une vraie "pantalonnade" pour amuser la galerie politique.

Et en plus ils essaient de nous faire passer ça pour une innovation.

 

Et pour le dossier NDDL, c'est très embêtant, car on est pas sorti de l'auberge.

Avec un vrai nouveau Premier Ministre venu d'une autre région que les Pays de la Loire, on avait une chance de voir ce projet d'aéroport inutile et - au dessus des modestes moyens d'une France en crise "dont les caisses sont vides*" disait ce même FFillon - révisé par un Homme qui voudrait mettre l'argent de l'Etat, des collectivités locales et des contribuables sur autre chose, ailleurs.

Dommage. On garde un système unique - pour ne pas dire inique - où le chef du gouvernement et son principal opposant à l'assemblée, Jean-Marc Ayrault sont issus de la même région et défendent les mêmes affreux intérêts politiques locaux.

 

Alors nous les pauvres opposants à NDDL on fait comment face à ces deux mastodontes qui tiennent tout ensemble finalement, même s'ils font semblant de se vouvoyer et de se disputer sur les retraites ou l'emploi à l'Assemblée ou à la TV ?

 

Vive les Pays de la Loire dont sont issus les nouveaux puissants.

Pays de la Loire : nouvelle Auvergne ? 

 

caisses vides* : "Je suis à la tête d'un Etat en faillite". François Fillon en novembre 2007, ça passe en boucle à la TV pour le déjeuner dominical. Et à moins que la crise n'ait rempli les caisses, elles sont toujours vides... non ?

 

Dimanche paisible à tous.

 

 

Lire la suite

Encore une boulette : Nicolas Sarkozy aurait menti sur sa présence à Berlin le 9 novembre 1989

9 Novembre 2009 Publié dans #Tartufferies


Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire en général et les historiens qui la réécrivent  lorsqu'ils ont enfin accès aux archives. Mais là c'est notre président qui se pique de réécrire l'histoire, et comme il n'est ni vainqueur ni historien, ça se termine encore en boulette.

Mur de Berlin: sur Facebook, Sarkozy réécrit l'histoire" par Alain Auffray, journaliste à Libération  

"Sympa, la page Facebook de Sarkozy. Vous avez vu?

Le président nous raconte son 9 novembre 89, en toute simplicité.  Photo nocturne à l'appui. Marteau en main, il y était,  Sarko, à Berlin.  L'homme qui s'apprête à faire l'Histoire ne pouvait rater ce moment historique. Epatant !

Le problème c'est que l'histoire qu'on nous raconte ne tient pas debout :

lire la suite sur le blog d'Alain Auffray

 
Nicolas Sarkozy était il vraiment à Berlin le 9 novembre 1989 ? sur Nouvelobs.fr

Mur de Berlin : Sarkozy se tromperait d'une semaine Figaro.fr

Sarko l'Européen ou la légende de Berlin par Sylvain Lapoix Marianne2.fr



Lire la suite

Exception française : les ministres du gouvernement soutiennent le caprice aéroportuaire du chef de file du PS à l'Assemblée !

6 Novembre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Tartufferies


Pour préparer le sommet mondial sur le climat, le ministre français de l'Ecologie Jean-Louis Borloo fait un tour du monde des pays pauvres, le JDD en faisait état dans ses 2 premières pages dimanche dernier.

Du flan tout cela quand on sait que la France s'apprête à construire avec la bénédiction de ce même ministre et du Premier ministre François Fillon, un deuxième aéroport inutile à 20 km de Nantes. Bon, il faut dire que cela fait grand plaisir au président du groupe PS à l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault lequel est aussi député maire de Nantes et président de l'agglomération de Nantes Métropole.

Quel drôle de pays que le nôtre où l'on voit des ministres d'un gouvernement soutenir et financer avec de l'argent public le projet délirant du chef de file de leur propre opposition !
Il est vrai que les contradictions sont des deux côtés. J'entendais il y a 2 jours Jean-Marc Ayrault fustiger le nouvel avion présidentiel de Nicolas Sarkozy, qu'il qualifiait de "caprice".
C'est exactement ce que lui rétorquent les opposants au projet d'aéroport à Notre-Dame-Landes, c'est son caprice et il va nous quitter affreusement cher.

 

Lire la suite

Ces "villes vertes" dont les maires soutiennent la construction d'un aéroport surdimensionné !

4 Novembre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Tartufferies

Strasbourg, Angers et Nantes seraient les trois premières "villes vertes" d'un classement de l'Expansion.
Ce qui n'empêche pas les maires d'Angers et Nantes de soutenir le projet d'un aéroport Notre-Dame-Des-Landes sans desserte ferroviaire ni transports en commun !

On n'est plus à un paradoxe près.

Lire la suite

" Allègre et l'oxymore gouvernemental"

26 Mai 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Tartufferies


Dans une tribune transmise à nouvelobs.com, la vice-présidente du Modem et présidente de Cap21, Corinne Lepage, dénonce l'arrivée annoncée de l'ex-ministre PS au gouvernement. "Afficher Grenelle et Allègre, c’est vouloir faire coexister Tchernobyl et l’agriculture biologique", affirme-t-elle.

A lire aussi dans l'édition de  Libération du 26 mai 2009, dans l'article intitulé : "Réchauffement climatique : ça tourne Allègre" : " Faire entrer Allègre au gouvernement, c'est un oxymore; comme si on lançait un programme d'agriculture bio à Tchernobyl ". Corinne Lepage

Il y a des
 politiques qui s'expriment mal comme le président Sarkozy et d'autres comme Corinne Lepage ou François Bayrou qui vous font ouvrir des dictionnaires .

Oxymore, oxymoron :  nom  masculin - 1765 ; du grec oxumôron, de oxus "aigu" et môros "sot, fou". Terme de rhétorique. Figure qui consiste à allier deux mots de sens contradictoires pour leur donner plus de force expressive (ex. Une douce violence; hâte-toi lentement).
Source : Petit Robert de la langue française 2006

Rhétorique : Art de bien parler; technique de la mise en oeuvre des moyens d'expression (par la composition, les figures)


Lire la tribune de Corinne Lepage "Allègre et l'oxymore gouvernemental
sur nouvelobs.com


 
Photo La Voix du Nord

Allègre et l'oxymore gouvernemental

L’arrivée annoncée de Claude Allègre au gouvernement traduit en l’amplifiant et en le transformant la politique dite d’ouverture menée par le Président Sarkozy.

En imaginant seulement faire appel à Claude Allègre qui illustre en France le négationnisme écologique et le scientisme élevé au rang d’une religion, le faisant ainsi cohabiter avec Jean Louis Borloo, le Président pratique à l’échelle gouvernementale la politique de l’oxymore ; il s’agit en fait de réunir des contraires au sein de la même formule pour lui faire perdre toute signification.
En général, c’est une locution, qui permet aussi de prétendre à une forme de synthèse alors qu’il s’agit d’un non sens. Ici il s’agit ici d’un acte et non d’une parole.

En effet, cette arrivée traduit en fait la mort du Grenelle déjà mal en point dans les faits, même si Grenelle 1 était voté en juin.
Tous les choix, à commencer par le tout nucléaire, dont Allègre est un des grands thuriféraires, en témoignent.

Afficher Grenelle et Allègre, c’est vouloir faire coexister Tchernobyl et l’agriculture biologique, santé et produit cancérigène, Galilée et Lyssenko, c’est aussi illustrer le peu de cas qui est fait de la personnalité et de la politique des ministres qui, de toutes façons, ne sont là que pour le casting et l’application d’ une seule politique et une seule stratégie, celle de Nicolas Sarkozy, qu’il s’agisse de la politique officielle ou du projet réel et souverain. Il traduit également une forme de mépris pour ces personnalités, ramenées au rang de "prise de guerre" et pour l’UMP, de fait considérée comme incapable d’être un creuset suffisant pour le gouvernement.

Dans ces conditions, le choix fait par quelques personnalités de gauche ou même du Modem, (à moindre mesure si elles ont un passé de droite marqué), de rejoindre le gouvernement est d’autant plus grave. Il illustre à la fois la crise de la conviction en politique qui explique évidemment aussi la désaffection des citoyens et la crise profonde du modèle actuel des partis politiques.
Comment en effet les Français pourraient-ils croire les discours politiques, les projets, les promesses lorsque des responsables de haut niveau changent de camp et de lignes politiques dans un seul objectif : satisfaire leur égo...

Lire la suite sur nouvelobs.com

Corinne Lepage, Vice Présidente du Modem, Présidente de CAP21

Lire la suite