Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Ville de Nantes envisage des "chantiers d'insertion" ou travaux d'intérêt général pour les jeunes Nantais

10 Février 2013 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

Il y avait dans les annexes des groupements de commandes du conseil municipal de Nantes du 8 février 2013 un dossier inhabituel intitulé "Annexe 1 - Convention constitutive d'un groupement de commandes pour la mise en place d'une expérimentation "Chantiers découverte et remobilisation" dont voici quelques extraits car ils soulèvent un certain nombre d'interrogations restées sans réponse. Ces documents ont été envoyés par Internet le vendredi soir 25 janvier puis remis sur table en Commission Finances, Personnel et Affaires générales le 29 janvier.

 

"Entre les soussignés :

 

La Ville de Nantes représentée par Mme Johanna Rolland, adjointe au maire - déléguée à l'éducation et à la jeunesse et Nantes 

 

Et Nantes Métropole représentée par Jean-Pierre Fougerat (suppléant de Jean-Marc Ayrault) à l'Assemblée nationale)

     

Et "Nantes Habitat"

     

Il a tout d'abord été proposé ce qui suit :

 

"Compte tenu de l'aggravation de la situation des jeunes depuis plusieurs années, de la montée du chômage dans les quartiers populaires et des constats d'une certaine réticence pour certains jeunes en difficultés d'entrer en relation avec les services existants, la Ville de Nantes a proposé à ses partenaires d'initier une nouvelle forme d'action destinée à aller vers ces jeunes non engagés dans un parcours d'insertion sociale et professionnelle"

 

Les partenaires sont : CG 44, Nantes Métropole, Etat, Mission locale Nantes métropole, agence départementale de prévention spécialisée (ADPS)

 

Le dispositif des "chantiers découverte et remobilisation" repose sur la réalisation par les jeunes de missions de travail rémunérées, et la mise en oeuvre d'un accompagnement socio-éducatif individuel et collectif renforcé et la mise en relation avec les structures d'accompagnement de droit commun"

 

"Lancée en 2013, cette expérimentation concernera environ 35 jeunes nantais résidents prioritairement dans les quartiers suivants :

- Bellevue - Bouderies

- Breil-Dervallières

- Nantes Nord

 

"Les missions de travail auront comme point commun la réalisation d'activités à caractère d'intérêt général". Ces chantiers se rapporteront  notamment au cadre de vie et à l'environnement, ainsi que toute activité relevant des champs de compétences de la Ville de Nantes, Nantes Métropole et Nantes HAbitat."

 

"s'adresserait aux jeunes les plus éloignés de l'emploi et des dispositifs de droit commun." (annexe 1 manquante)

 

"Périmètre du marché" : les "chantiers découverte" sont ouverts aux jeunes garçons et filles agés prioritairement de 16 à 21 ans, sortis du système scolaire sans qualification, habitant les territoires prioritaires désignés et non engagés dans un parcours d'insertion sociale et professionnelle".

 

"La durée d'un chantier type est de 4 semaines) Chaque chantier est composé de deux semaines consacrées à la réalisation de travaux rémunérés et deux semaines consacrées à la participation à des activités socio-éducatives, entretiens individuels de suivi et mise en relation avec les structures d'accompagnement de droit commun". L'accompagnement des jeunes pourra éventuellement se maintenir au-delà de cette période, si nécessaire.

Les jeunes sont salariés, rémunérés sur la base du SMIC horaire pendant les deux semaines au cours desquelles ils réalisent des missions de travail.

La ville de Nantes assure le pilotage de la démarche d'expérimentation."

 

"L'adhésion initiale au groupement [de commandes] résulte de l'initiative spontanée de chacun des membres."

     

 

Comment ces 35 jeunes sont-ils sélectionnés ? Sur quels critères ? Qui décide ?

Qui donne les renseignements sur la situation sociale ou économique de ces jeunes ?

Quid de l'adhésion ou du consentement des jeunes ? Peuvent-ils refuser ?

 

Alors que la commission se terminait, personne n'avait présenté ni même évoqué cette nouvelle expérimentation. Quelques questions simples sont restées sans réponse, personne ne savait, personne ne pouvait expliquer cet étrange "groupement de commandes", personne n'avait entendu parler de ces fameux "chantiers d'insertion." C'est pourtant bien la majorité qui a accouché de cette idée et l'a rédigée noir sur blanc. Finalement le document a disparu entre la commission et la version finale du dossier du conseil. Rarissime. Pourquoi ? Ces "chantiers d'insertion" reviendront-ils lors d'un prochain conseil ? Il nous a été répondu que oui vendredi au conseil municipal. A suivre. M'étonnerait que Mme JR se fasse piquer sa super proposition par qui que ce soit d'ici là ...

 

 

  chantiers d'insertion Ville de Nantes CM fev 2013 001

 

  

chantiers-d-insertion-Ville-de-Nantes-CM-fev-2013-003.JPG

chantiers d'insertion Ville de Nantes CM fev 2013 004chantiers-d-insertion-Ville-de-Nantes-CM-fev-2013-005.JPGchantiers-d-insertion-Ville-de-Nantes-CM-fev-2013-006.JPG

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article