Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Transfert du CHU sur l'île de Nantes : le Modem veut un débat public transparent

5 Juillet 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Conseil Municipal Nantes

20 Minutes Nantes 5 juillet 2010 20-Minutes.jpg

 

Le transfert du CHU sous les critiques 5 juillet 2010

 

 

Santé  Le débat sur le choix du site est très vif

 

Il doit normalement voir le jour en 2020. Seulement voilà, le regroupement des activités du CHU sur l'île de Nantes, près du MIN, est loin de faire l'unanimité. Partisans et opposants rivalisent d'arguments sur le sujet depuis plusieurs jours. Un nouveau bras de fer a eu lieu vendredi lors du conseil municipal. Favorable au regroupement sur un site unique, l'UMP désapprouve fortement le choix de l'île de Nantes. Le parti pointe du doigt le manque de surface disponible, les difficultés d'accès, les nuisances sonores, et le coût du projet de 300 millions d'euros, une estimation qui serait « sous-évaluée ». Il milite pour une installation du CHU sur le site de l'actuel hôpital nord, où le foncier serait plus important, l'accessibilité bien meilleure et où des structures médicales sont déjà en place

 

Un soutien médical au projet

La CGT a aussi exprimé ses « craintes » tandis que le MoDem, estimant que le site de l'île de Nantes « présente en apparence beaucoup d'inconvénients », réclame un « débat public transparent ». Insistant sur l'importance de « maintenir le CHU au centre de l'agglomération », la majorité socialiste compte de son côté sur le soutien récent de la commission médicale de l'établissement. Elle assure aussi disposer d'un accord de principe de la Ministre de la santé. Un argument pourtant contredit par l'UMP.

 
Frédéric Brenon - 20 Minutes Nantes
 
En fait ce sont les risques d'inondation qui nous inquiètent le plus.
 

Conseil municipal Nantes du 2 Juillet 2010

Question d’actualité

Intervention Isabelle Loirat (MoDem) pour le groupe Centre Démocrate 

 

M. le Maire, mes chers collègues,

 

Notre question d’actualité portera sur le transfert du CHU.

 

La majorité (PS) locale prévoit le transfert du CHU sur l'île de Nantes.

L'opposition (UMP) est contre et milite pour un regroupement sur le site de l’hôpital Nord-Laënnec. Nous saluons au passage le fait qu’elle ne se range pas, cette fois-ci, derrière des choix hasardeux d'aménagement et gageons qu'elle finira par comprendre aussi à propos du dossier de l’aéroport à Notre-Dame-Des-Landes que ce dernier est un autre choix hasardeux. (Cf. fiasco de l’aéroport espagnol de Ciudad Réal)

 

Ce transfert de l’hôpital a t-il fait l’objet d’un débat ou d’une information au sein du Conseil municipal de la Ville de Nantes ou de l’agglomération ? Non. Nous avons d’ailleurs tous pu constater vendredi dernier au conseil de la Communauté Urbaine de Nantes que si vous tentiez de faire l’économie d’un débat démocratique sur ce sujet, le risque était de tomber dans des invectives sur une guerre du privé contre le public qui n’ont pas lieu d’être dès lors qu’il s’agit d’une question de site.  

 

Rappelons que cette proposition de transfert de l’hôpital ne figurait pas dans votre programme municipal « Nantes et plus » en 2008. Ensuite quand vous nous avez interpellé, le 26 juin 2009, en ce même conseil municipal pour la sauvegarde de l’hôpital public et que nous avons voté ce vœu vous faisant alors crédit d’une volonté de vous attaquer à la réduction du déficit financier de l’hôpital, vous ne nous avez alors absolument rien dit de votre volonté de déménager l’hôpital. Pourquoi cette soudaine décision ?

Vous répondez maintenant qu’elle émane du cabinet de la ministre de la Santé autrement dit « C’est pas moi c’est l’Etat ! ». Nous attendons plus et de meilleurs arguments, de la part du Député – Maire de Nantes et président du conseil d’administration - président du conseil de surveillance du CHU.

 

Il est normal que les Nantais soient associés à la décision, puisque ce seront les premiers concernés par le lieu choisi.
Vous avez inauguré il y a peu des Conseils de quartiers afin que s’exprime la volonté des citoyens. Ce déménagement du CHU a-t-il été expliqué à ces nouveaux Conseils de quartier ? Non.

 

Le site de l’île de Nantes présente en apparence beaucoup d'inconvénients : enclavement surtout à l’ouest et problèmes d’accès, risques d’inondations à considérer sérieusement sur une période allant du moyen au long terme.

 

Mais nous ne nous opposons pas forcément à ce projet et demandons simplement mais fermement un débat public où seraient présentés en toute transparence les avantages attendus du lieu envisagé, et expliqués les « remèdes » aux problèmes d'insularité et d’accessibilité, d’exiguïté éventuelle du site (8 ha au lieu des 15 estimés nécessaires à un regroupement) et surtout des risques d’inondation.  Quels risques en cas de crue centennale et quel nouveau Plan de Prévention des Risques Inondation pour Nantes ?

 

Nous demandons à être convaincus (par les deux) parties du bien-fondé du transfert prévu.

Si, comme pour le dossier de l’aéroport à Notre-Dame-Des-Landes, l'information du public est biaisée ou incomplète, nous serons enclins à conclure que le choix n'est pas optimal.

 

 

Je vous remercie de votre attention.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article