Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oui : MoDem et Cap21 travaillent ensemble à Nantes et en 44

24 Novembre 2009 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Régionales 2010



Précision : pour ceux qui n'auraient pas bien lu, ou pas bien compris : Patricia Gallerneau est candidate à la tête de liste départementale 44 et non pas régionale. Je ne sais pas où Ouest France a pêché son info.

C'est vrai qu'en Loire-Atlantique et à Nantes en particulier, nous avons réussi à travailler ensemble, Cap21 et MoDem ou anciens UDF.

C'est pourquoi nous sommes, jusqu'à preuve du contraire, candidats sur la liste du MoDem.

Ce travail commun depuis 2007, personne n'en a jamais parlé, jamais un article là dessus.

Alors qu'une petite phrase relevée sur ce blog hier fait l'objet d'un article ce matin.
Pour une fois qu'ils s'intéressent à ce qu'on fait, ils n'auraient pas pu parler de NDDL, du Téléphérique sur la Loire, des sujets habituels de mon blog plutôt
que de la tambouille politique.

Pour vous donner un seul exemple :
Jeudi dernier, nous avons fait une conférence de presse pour présenter notre Plan vélo pour Nantes dans le cadre de la révision du Plan de Déplacements Urbains de la métropole nantaise pour les 10 ans à venir.
Pour nous le vélo c'est un sujet sérieux, pas un truc du dimanche pour bobos écolos. Nous avons de vraies propositions, en premier lieu sur la nécessité d'aménager de vraies pistes cyclables au sens du code de la route et pas des flèches vertes qui ne sont en rien des pistes cyclables ni même des bandes cyclables.
Nous avions bien bossé pour préparer cette conférence de presse, rédigé un dossier écrit avec photos, rappel de la loi Badinter sur les piétons et cyclistes, actualité récente cour d'appel qui condamne une ville à revoir ses aménagements cyclistes, etc...

Les déplacements vélo, ça ne devait pas beaucoup intéresser les rédactions locales car seul Presse Océan avait envoyé un journaliste en la personne d'Eric Cabanas.
Ouest France, 20 Mn etc... rien, personne.

Le MoDem - Cap 21 ça ne les intéresse pas quand c'est sur des propositions ? Pas un article dans Ouest France sur ce travail de fond.

Vous pouvez retrouver le contenu de cette conférence de presse sur le blog des élus MoDem de Nantes et l'article de Presse Ocean (on voit qu'il est rédigé par un cycliste pratiquant). C'est à cela que nous servent nos blogs à communiquer directement avec les citoyens.

NB : je n'ai fait aucune autre interview depuis jeudi dernier.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Benoît 28/11/2009 10:16


A Strasbourg aussi, il y a des Cap 21 et des MoDem qui travaillent ensemble. Comment penser que si c'était la guerre civile permanente, Corinne Lepage n'en tirerait pas les conclusions qui
s'imposent en démissionnant de son poste d'eurodéputé, gagné sous la bannière MoDem? Toute cette gueguerre, n'a qu'un but: servir des petites trajectoires personnelles, où touts les coups sont
permis, où à défaut de démontrer de réelles capacités de leader, on s'adonne aux plaisirs de la sape, enseignée excellement autrefois à l'Ecole du Génie...d'Angers.
A Nantes, au moins, on a compris ce qu'est le jeu collectif, qu'être intelligent à plusieurs permet de compenser le fait de ne pas être tout seul un génie.


Bruno Poterie 27/11/2009 15:25


Il est heureux que les militants Modem et Cap21 travaillent ensemble à Nantes, et j'en suis personnellement ravi. Ce n'est pourtant pas le cas partout, et je ne parle pas des conflits inter-49.
Après Languedoc-Roussillon, CAP21 - Haute-Normandie vient de choisir l'alliance avec Europe-Ecologie au premier tour, avec une justification dont les conséquences nationales devront bien être
tirées a un moment ou a un autre. La réaction de Corinne Lepage ne permet pas vraiment de sortir de l'ambiguïté :

"Pour Cap 21, les choses sont différentes d'une région à l'autre et chacune est autonome", a expliqué à l'AFP Corinne Lepage, présidente de Cap 21 et vice-présidente du MoDem, selon qui ces
ralliements pourraient s'étendre à d'autres régions.

"Je ne pousse personne" à rejoindre Europe Ecologie mais "je ne condamne personne non plus", a-t-elle ajouté, en précisant que les dissidents ont démissionné ou seront exclus du MoDem.

AFP / 26 novembre 2009

(http://www.romandie.com/infos/news2/091126180607.3dbp5h5k.asp)

Bruno Poterie, MoDem Angers


touzet 27/11/2009 08:21


Isabelle, je comprends l'agacement, mais militante CAP21, je découvre que dans certain département la situation est très confuse!
Je souhaite que l'ensemble des CAP21 soit solidaire et pratique la même politique, nous devons être solidaire pour être plus fort et crédible.
Merci pour la qualité de votre blog et surtout continuez.

Cordialement.


jean-philippe marteau 26/11/2009 18:37


@dernier commentaire.

Il n'y a que vous pour voir de la haine et de la polémique dans mes propos...


Isabelle Loirat 26/11/2009 19:23


SVP allez régler vos comptes ailleurs que sur ce blog !!!





patrickcastordemocrate 26/11/2009 17:24


mais pourquoi viennent ils exporter dans le 44 la haine qui les opposent dans le 49 je refuse tout net vos polémiques stériles et la tentation de prise d'otages dans laquelle vous essayez de nous
enfermer. le modem/cap 21 travaille dans la joie et la bonne humeur depuis 2 ans n'en déplaise à tous les grincheux. Personne ne nous dictera notre conduite ni le chemin qui n 'est pas le
notre.
allez faire du sport ça vous détendra le bulbe


Markowicz Philippe 26/11/2009 17:14


Dernier commentaire de ma part sur le sujet, pour effectivement ne pas encombrer ce blog de ce sujet pourtant fort important.

Il n'y a de ma part clairement aucune volonté d'amalgame. Les élections régionales sont vraiment des élections à enjeu national, car contrairement aux municipales, la politique de gestion des
régions doit être cohérente au niveau national, et l'enjeu ainsi que l'échelle ne sont donc pas du tout les mêmes. Parlons donc de politique nationale.

Aujourd'hui la situation politique est clairement différente de celle 2007. il y a 3 ans, l'espoir de renouvellement de la vie politique était clairement porté par le Modem.
Aujourd'hui où se trouvent ces forces vives qui souhaitent changer de modèle de fonctionnement de société ?
Certainement pas à droite, l'UMP n'a jamais rien compris aux enjeux majeurs du moment.
Certainement pas dans une gauche divisée et dont les différentes composantes n'ont aucune vocation à pouvoir s'accorder entre elles, tant les objectifs politiques sont différents.
Certainement pas au Modem, qui à l'instar du parti socialiste voudrait changer le monde mais ne propose pour cela ni programme, ni celui ou celle qui aura le charisme nécessaire pour le
réaliser.

Ces forces vives, elles sont à mon sens aujourd'hui dans ce large rassemblement de progressistes, de sensibilité écologique marquée (Europe Ecologie pour ceux qui n'auraient pas encore compris) qui
a vocation à occuper l'espace politique du centre, au delà du clivage droite-gauche, et Cap 21 a toutes les bonnes raisons d'y trouver sa place.

Bien sur ce n'est là que mon avis personnel, mais je gage modestement que cela sera aussi celui de nombreux français lors des prochaines échéances électorales.

Philippe Markowicz


nerac 26/11/2009 14:44


"les responsables locaux dûment élus"

Merci monsieur Marteau de me donner votre définition des responsables locaux dûment élus!

Milles excuses à Isabelle de squatter votre blog, mais cette manipulation, par un groupuscule angevin qui par ailleurs à commencer à utiliser votre blog pour assouvir leurs propres ambitions, est
si évidente que sincèrement je me dois de vous avertir de leur manque total de sincérité.
Les nantais présents au centre des congrès d'Angers il y quelques semaines pourront vous le confirmer.

nérac jean


jean-Philippe MARTEAU 26/11/2009 14:30


Il y a dans certains commentaires des amalgames navrants entre la politique nationale, les responsables locaux dûment élus et des désirs d'alliance avec des partis qui ne rêvent que de nous voir
divisés et qui y arrivent très bien.

Je suis parfaitement en phase avec les idées de corinne Lepage ainsi que la plupart des membres du modem fussent ils de la région ou d'ailleurs.

Mais je trouverai regrettable qu'aujourd'hui le dialogue au sein de notre mouvement soit faussé par des gens exclus de celui-ci ou par des interventions de partis tiers.

Il me paraît donc sain de proposer une rencontre entre gens de bonne volonté et légitimes.

Libre à vous d'accepter ou de refuser.

Sincèrement
Jean-Philippe


nerac 26/11/2009 13:22


Une fois de plus monsieur Marteau ne manque pas d'air, car cette proposition de Paris est tout simplement le résultat d'une non démocratie au sein du modem. C'est encore un passage en force que
nous avons bien connu dans le 49.

J'en appelle à la lucidité des militants Cap 21, pour ne pas acter des comportements si loin de nos conceptions.

Que mr Marteau arrête sa manipulation, et qu'il explique comment cela se passe en réalité avec monsieur Gérault!

Je pense qu'Isabelle en a une petite expérience!

Je pense que Corinne Lepage en a aussi une bonne expérience (européenne)


nérac jean


Markowicz Philippe 26/11/2009 12:24


Entièrement d'accord avec Mr Marteau, la situation actuelle clarifie nettement la position du Modem et c'est très bien comme ça, et cette position c'est le sauve qui peut général en vue des
régionales.
En revanche, je ne fais pas d'attaque "ad nominem". Mes critiques sont bien sur le fond et désolé de vous le dire, mais quand on est au stade de désignation de candidats on est bien obligés de
citer les noms de ceux qui sont concernés.
Mes critiques auraient été les mêmes si le candidat issu d'un processus aussi opaque dans sa finalité politique n'avait pas été Mr Gérault, mais un autre supporter de la politique du vide.

Philippe Markowicz