Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #telepherique- tram aerien - transport par cable tag

Traitement des "névroses urbaines " par Transports Hors du Commun

8 Janvier 2011 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 
Une approche drôle, inspirée et très originale de la ville,  pour traiter les "névroses urbaines".  Plein d'idées pour Nantes comme refertiliser des "Zones d'Occupation Bucolique" (jardins de Saint Clément par exemple) et forcément j'aime leur proposition de Transports Hors du Commun (THC)... des TELEPHERIQUES géants !
 
 logo ouest france
Ouest-France / Basse-Normandie / Flers / A la une de Flers

Une psychanalyse poétique et loufoque de la ville

Lire la suite

Joyeux Noël avec un...non des...

23 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 

Téléphériques !

Un Téléphérique spécial Noël pour peluches et un bien plus sérieux, celui de Lula au Brésil. 

Franchement c'est sympa comme collection les téléphériques, mais on n'y pense pas. Remarquez, quand j'ai commencé je ne m'y attendais pas non plus. Un vrai tour du monde ! Sans rire, je vous promets, avant je faisais une petite collection d'éléphants, en pierre, en bois etc... j'ai arrêté depuis.

 

"Aubigny-au-Bac : Christophe apporte du rêve"  

« Mon igloo s'est affaissé avec le poids de la neige. » Christophe Delforge regarde si les roues du téléphérique ne sont pas grippées. Non, il ne travaille pas dans une station de ski. L'homme de 43 ans habite à Aubigny-au-Bac. Des personnages sont dissimulés sous des centimètres de poudreuse. Au beau milieu de la cour, le téléphérique promène des peluches sous les yeux de biches et autres bonhommes de neige."  

Pour lire la suite de l'article sur www.lobservateurdudouaisis.fr/actualite  

 

 

Plus sérieusement, il y a aussi le Téléphérique de Lula ! L'ancien président du Brésil a inauguré lui même celui de Rio le 21 décembre. Ouverture au public en mars 2011.

Sylvie, on ne va pas pouvoir partir en voyage d'études pour tous les inaugurer sinon bonjour le bilan carbone ! New York fin novembre, Rio en mars, entretemps l'Arménie a lancé le "plus long téléphérique du monde", il y en a trop. Faudrait pas que nos nouveaux amis d'Europe Ecologie nous raillent comme le firent à court terme quelques "Verts-tueurs du téléphérique" sur cette solution de transport par câble pourtant Vertueuse sur le long terme. Non, nous on va rester à Nantes, "capitale verte de dans 3 ans" en 2013 en collectionnant les téléphériques qui poussent partout ailleurs.

   france-3.jpg

JT 19 20 de France 3 du mercredi 22 décembre 2010 à la 17è minute.

  

Carole Gaessler : "Et si le téléphérique était la solution d'avenir pour les transports en ville ? New York, ou Rio ont déjà opté pour cette solution jugée moins polluante et permettant de désenclaver certains quartiers. Des téléphériques vendus par une société française."

 Reportage Anne C Lombard :

  

"Les habitants devront encore attendre mars 2011. L'arrivée de ce nouveau transport dans les anciens favelas est porteur d'espoir pour les habitants."

"Panorama inégalable du haut du téléphérique qui va concurrencer le pain de sucre pour la carte postale de Rio" selon Lula. Lula-L-express.jpg

  

40 000 pers par jour

 

"Projet phare d'un vaste programme d'urbanisation, le téléphérique doit aider à intégrer 

un ancien bastion des narcotraficants au reste de la ville, avec en ligne de mire les Jeux Olympiques de 2016" (cf projet téléphérique pour les JO Londres 2012)

 

"Technologie française : Poma, une entreprise de l'Isère qui supplante ses concurrents, même à New York". Chantier de 18 millions d'Eurostelepherique-new-york

"Le modèle new yorkais ressemble à celui qui relie Les Arcs à La Plagne"

"En Russie, Colombie ce transport a su s'imposer pour lutter contre la pollution, mais en France il reste cantonné à la montagne, deux projets en ville sont à l'étude."





 Si je m'embête comme ça à vous faire des transcriptions c'est pour le jour où les videos disparaissent, les liens ne sont plus valides etc, mais le sujet lui reste bien présent.



http://www.dailymotion.com/video/xg861t_bresil-le-president-lula-inaugure-un-telepherique_news



http://www.youtube.com/watch?v=N7DeH45ryqk

  

 

A lire : "Le Téléphérique social de Lula" - L'Express le 15/12/2010  http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/bresil-le-telepherique-social_726501.html

"Un métro suspendu pour les favelas de Rio ? Lula se bat sur tous les fronts pour améliorer la vie dans les bidonvilles". 

   

Joyeux Noël à tous !

 

 



 

 

Lire la suite

"Tour du monde en téléphérique" Le Figaro 15 12 2010

15 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

"Tour du monde en téléphérique" Article de JB Litzler paru dans le Figaro du 15 12 2010

 

Le transport par câble est de retour en ville. Illustration en 5 étapes.

 tour-du-monde-en-tph-le-Fig-15-12-2010.jpg

 

 

Extraits :

 

Insolite  A la manière du tram qui réapparaît dans nos villes, ce sont désormais les télécabines qui deviennent moyen de transport en commun urbain et touristique. Grenoble évalue actuellement 4 projets et Nantes s'interroge. Pierre Jaussaud, expert en transports et président de l'association le Chaînon manquant, qui milite pour le développement du câble, estime cette solution moins coûteuse que le tram, peu polluante et très sûre. La formule triomphe dans le monde.

 

L'exemple français

A Grenoble, le téléphérique de la Bastille fait partie du paysage depuis plus de 70 ans. La ville examine d'autres projets et envisage une station intermédiaire pour desservir la cité universitaire.

 

Attraction new yorkaise

Reliant Manhattan à Roosevelt Island en survolant l'East River, ce téléphérique est une institution, intégrée au réseau de transport en commun. Les habitants de la Grosse Pomme l'appellent le "tram aérien". Sa nouvelle version a été construite par une entreprise française. 

  

Vétéran brésilien

Inauguré dès 1912, le téléphérique du Pain de sucre est l'un des premiers équipements urbains de ce genre. L'engin a été équipé de nouvelles cabines en 2008 

 

Renaissance croate

Détruit pendant la guerre, le téléphérique de Dubrovnik a été remis en fonction cet été. Il symbolise la renaissance touristique de la côte croate.

  

Version maritime au Vietnam

Une prouesse technologique signée du français Poma (comme à New York).

Ici toute la difficulté a consisté à placer les câbles assez haut pour laisser passer les bateaux sans perturber le trafic aérien de l'aéroport tout proche..."

 

Jean-Bernard Litzler - Article paru dans le Figaro du 15 12 2010

 

 

 

 

 

Lire la suite

Revue de presse Inauguration du Téléphérique / Tramway aérien de New York le 30 novembre 2010

1 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 
On ne s'en lasse pas. Pas plus que de l'envie de partager. Quoi, ce n'est pas maintenant que je vais cesser de vous parler des téléphériques dans la ville...
 
  telepherique-new-york
TF1: 
Lundi 29 novembre 2010 - Journal télévisé de 13h00
voir chapitre 16 à la 30è minute
 
I TELE : Mardi 30 novembre
à la 2è minute
 
 
BFM RADIO (fréquence 100.8 FM) : Mardi 30 novembre 2010 à 7h20
Le sujet a également été diffusé sur la chaîne BFM Business, diffusée sur le câble, l'ADSL et le satellite.
 
FRANCE 2 Mardi 30 novembre 2010
Télé Grenoble:
Mardi 30 novembre - journal télévisé
 
-France Info:
Mardi 30 novembre - dans le journal de l'économie à 19h23 et 22h18 (version courte).
La version longue sera sur le site internet de France Info à la page du journal de l'économie dans la rubrique "Chroniques".
  
-France Info:
Samedi 4 décembre 2010  - dans la chronique "montagne".
Horaires de diffusion : 5h51, 13h12, 15h49, 17h49, 20h19, 21h51, 23h19, 00h49
L'information sera reprise sur le site internet: www.france-info.com
Lire la suite

New York a inauguré son nouveau téléphérique (tramway aérien)

1 Décembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

C'était le grand jour tant attendu. New York a inauguré hier son nouveau téléphérique (tram aérien).

 

JT de France 2 présenté par David Pujadas le 30 novembre 2010 sur  http://jt.france2.fr/20h/, reportage (à la 23è minute, durée 1 minute 40)

 

"Actualité économique avec une belle réussite française à New York qui inaugurait aujourd'hui un téléphérique urbain, c'est le dernier chic des transports en commun et c'est le groupe Poma basé en Isère qui l'a réalisé."

 telepherique-new-york.jpg

 

Sur place reportage de Stéphane Breitner et Laurent Desbois:

 

« C'est un voyage en suspension de 3 mn entre buildings. Ni l'Empire State Building ni la Statue de la Liberté ne peuvent offrir ce panorama de carte postale sur Manhattan. Pourtant ce n'est pas une attraction touristique mais un moyen de transport pour les New Yorkais.

Après 9 mois de travaux, le téléphérique de Roosevelt Island reprend du service au bonheur des habitants de l'île : "ça m'a trop manqué, j'aurai eu le temps d'avoir un bébé pendant ces 9 mois d'attente maintenant il est là et je vais le prendre tous les jours"

 

"C'est Poma une entreprise française qui a redonné une nouvelle jeunesse à cet ouvrage construit il y a 35 ans par les Suisses. Tout était à refaire : les câbles, les cabines, les pylônes, un chantier dans la ville pour une entreprise qui a plus l’habitude de travailler dans les montagnes, avec des contraintes de taille.

La ville a dû batailler pour faire accepter en pleine crise ce projet de 18 M d'Euros"

 

Mais voilà aujourd'hui un tramway aérien tout neuf que vont emprunter 20 000 personnes par jour entre les deux îles principales de New York."

 

"Economique, écologique le téléphérique présente beaucoup d’avantages comme mode de transport urbain. D’ailleurs en France plusieurs projets sont à l’étude dont un à Paris qui prévoit de traverser la Seine."

 

Merci à Sylvie Tassin et Yves Choquet pour leur veille vigilante.

Lire la suite

Des ponts, toujours des ponts et encore des ponts

10 Novembre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

Piquée au vif hier par son nouveau titre de "ville la plus embouteillée de France" hier, la Ville de Nantes n'a pas manqué de réagir ce matin. Comme le franchissement de la Loire était cité comme principal point noir, ce matin, on nous annonce qu'on va enfin régler le problème pour... dans 15 - 20 ans.

D'ici là vous pouvez toujours demander conseil aux brochets, carpes, anguilles et mêmes aux requins pour savoir comment ils font pour traverser la Loire...

 

ACTUALITE LOCALE : Trouvé dans le : Dossier "Bouchons" de Ouest France page 13 dans l'édition du 10 11 10.

logo ouest france         

 

bouchon-nantais-L-Failler-OF.jpg

 

Parce qu'il faut désengorger la circulation routière, un nouveau franchissement de la Loire est nécessaire. / Photo : Ludovic Failler.

Pour desserrer le corset de l'automobile qui asphyxie la ville, Nantes Métropole étudie un nouveau pont sur la Loire, entre Trentemoult et Chantenay. La solution du pont levant est privilégiée.

Un pont levant entre Trentemoult et Chantenay

Un nouveau franchissement est nécessaire

Aucun doute : Nantes va se doter d'un nouveau franchissement dans les 15 ou 20 ans à venir. Qu'on l'appelle pont, tunnel, téléphérique ou transbordeur, cette hypothèse est inscrite dans le nouveau Plan de déplacement urbain de Nantes Métropole. Pourquoi ? Parce qu'il faut désengorger la circulation routière qui, parfois, paralyse l'aire urbaine nantaise (800 000 habitants). Et parce que la construction de ponts sur la Loire (l'exemple du pont L.-S. Senghor le prouve) est la plus efficace. La ville ne pouvant pas pousser ses murs ni élargir ses voies, il faut une artère nouvelle pour accueillir la circulation entre le nord-ouest et le sud-ouest de l'agglomération.

Une ville sujette aux étouffements

La grande vulnérabilité de Nantes face aux embarras de circulation sur le pont de Cheviré milite pour cette solution. Avec 100 000 véhicules par jour, Cheviré est « l'aorte » de l'agglomération. Le moindre caillot (accident, coupure de circulation) se fait sentir dans un large rayon. Et la circulation se déverse en direction du quai de la Fosse et du pont Anne-de-Bretagne. Le quai de la Fosse demeure un point de forte congestion avec encore 30 000 véhicules par jour.

Un pont pour la ville

Pourquoi pas un pont entre Cheviré et Saint-Nazaire ? Parce que le pont de Cheviré est utilisé à 80 % par le trafic de l'agglomération nantaise. C'est donc bien d'un nouveau franchissement urbain que Nantes a besoin. Et pas d'un « pont plus loin », entre Cheviré et Saint-Nazaire.

Un pont, et pas seulement pour les autos     

 Encore heureux ! Il ne manquerait plus qu'un pont interdit aux piétons et aux vélos !!! IL

Le pont de 2025-2030 ne servira pas seulement l'automobile. Le maître mot est le « partage de l'espace » entre différents modes de transport. Le tout dans un contexte « apaisé » où la « vitesse pratique » se situe autour de 30 km/h, et souvent moins.

Nantes Métropole appelle à combiner les types de déplacement, à laisser sa voiture aux portes de la ville pour prendre un Chronobus (bientôt), un tramway, un busway, et à utiliser la bicyclette... Le futur pont devra pouvoir accueillir tous les modes terrestres de déplacement et pas seulement la voiture.

De plus, ce pont doit pouvoir supporter des transports collectifs à rythme soutenu ou intense. Il doit être lui-même un transport en commun.

Un pont levant, comme à Rouen...

Quels modèles de franchissement ? Le téléphérique a ses défenseurs (le Modem), le transbordeur aussi (l'association Les Transbordés). Nantes se tourne vers Rouen et son pont levant sur la Seine : à Rouen aussi, on a cherché à remédier à l'asphyxie de la ville par l'automobile, sans contrarier le trafic fluvial ni (comme à Nantes) la manoeuvre d'évitage des navires.

Le pont levant semble bien l'hypothèse favorite, sur laquelle planchent actuellement les bureaux d'étude. Elle a l'avantage de pouvoir accueillir un tramway sans « rupture de charge », sans interruption de la continuité du trafic.

Un pont levant ou autre ne sera jamais qu'un pont de plus, soit un changement de type 1, un changement qui ne change pas grand chose. Et après on fera quoi, un autre pont ?

"Des petits ponts, des petits ponts, toujours des petits ponts, des ponts de seconde claaaaaasse, des ponts de première classe, encore des petits ponts..."

Et nous on veut un vrai changement, un changement de type 2 ! IL

 

...Ou un tramway suspendu, comme à Wuppertal

Autre solution tout aussi rationnelle, et que connaissent bien tous les amoureux du cinéma allemand : le tramway suspendu (le célèbre Schwebebahnzug, grande attraction de la ville de Wuppertal), qui apparaît dans le film Alice dans les villes, de Wim Wenders, et dans Les rêves dansants, documentaire sur la chorégraphe Pina Bausch. Simple comme bonjour, il survole poétiquement le fleuve, suspendu à ses rails. Avantage : efficace et spectaculaire.

 

C'est quoi ce nouveau plan "wuppertalien" à la Nantaise ?? Pour ne pas dire "néanderthalien" parce que j'ai beaucoup de respect pour tous mes amis allemands. Le tram de Wuppertal c'est le principe d'un "immense viaduc ferroviaire de 13 kilomètres de long, ponctué de 20 stations d'accès aux voitures. Suspendues au portique, celles ci circulent dans la majeure partie du parcours sur deux voies, avec des intervalles réguliers, variables selon les heures, de l'ordre de 8 à 10 minutes à l'heure de pointe".

L'infrastructure : un viaduc continu. La ligne, essentiellement a double voie, se développe sur une longueur de 13,3 kilomètres dont 10 km s'élèvent sur la rivière Wupper, à une hauteur d'environ 12 mètres et 3,3 kilomètres sur la voie publique, à Vohwinkel, à une hauteur d'environ 8/9 mètres." 

Source : http://www.timbresponts.fr/articles_et_publications/le_monorail_suspendu_de_wupperta.htm
Et un pont suspendu c'est toujours un pont ! IL 

D'où à où ?

L'implantation du pont sera conditionnée par les facilités offertes par le réseau routier existant. De ce point de vue, une liaison partant de Rezé (Atout Sud) pour rejoindre la gare de Chantenay (dans une zone qui va s'urbaniser, déjà bien desservie par ses boulevards) semble l'une des plus réalistes. Les études n'écartent pas la possibilité d'un franchissement passant par l'île de Nantes. Le pont de 2025-2030 pourrait alors être deux.

Daniel MORVAN.

Ouest-France

 logo ouest france

 

 C'est vrai que desservir la gare de Chantenay, c'est une bonne idée à laquelle nous réfléchissons aussi.

 

Allez bon week-end du 11 Novembre à tous.

On se retrouve bientôt pour le compte-à-rebours musical, et ce ne sera pas Zazie...

IL

  

Lire la suite

Les New Yorkais reprennent le "bus volant" - Ouest France 28 10 10

28 Octobre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

Les premiers essais du nouveau Téléphérique ou tram aérien de New York ont eu lieu en octobre. Inauguration prévue en novembre. 

 

 logo ouest francetph-new-york-bus-volant-OF-281010.jpg

New Yorkais reprennent le bus volant OF 281010

 

   

 

"Bientôt l’ouverture au public

 

La pose de la première cabine a eu lieu

le 5 octobre 2010 et dès le lendemain,

les premiers essais de roulage ont

débuté. Le 8 octobre, la cabine roulait

déjà à 8 mètres/seconde, soit sa vitesse

nominale définitive !  (28 km/ heure)

Au programme des jours à venir, restent

la pose de la seconde cabine et surtout

les phases de test qui conduiront à la

certification finale de l’équipement" (source Poma)

 

 

 

 

 

 

Quelle drôle d'idée d'avoir mixé ce titre de "bus volant" et une photo du téléphérique pour illustrer un article sur le tout nouveau tram aérien de New York. Ce sont les Chinois qui ne vont peut-être pas être contents car ce sont eux qui ont inventé ce fameux "bus volant" pour Pékin. Et ce "bus volant" est complètement différent du principe du transport par câble comme le téléphérique ou tram aérien. Le bus volant est comme les voitures, le bus, le tram au sol, le vélo, le train, un moyen de transport et il a besoin d'un support comme d'une route ou d'un pont pour franchir un fleuve. Alors que le téléphérique /tram aérien /télécabine /métrocâble est le moyen de transport (la télécabine dans laquelle on s'asseoit) et le support en même temps. Il n'a donc pas besoin d'un autre support, ce qui explique entre autres que les coûts soient moindres que pour les autres solutions proposées pour franchir la Loire à Nantes par exemple.

 

 

Téléphérique/ tram aérien / télécabine 

Le Français Poma va fabriquer le nouveau téléphérique de New York 

Vidéo Téléphérique de New York  

Le maire de Nantes ne dit plus non au Téléphérique sur la Loire 

 

Lire la suite

Nantes : le Téléphérique inscrit dans le nouveau PDU Plan de Déplacements Urbains

19 Octobre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

Ouest France Actualité Nantes
Mardi 19 octobre 2010
logo ouest france

Transports : un plan pour changer les habitudes

Conseil communautaire. À l'horizon 2015 et même jusqu'en 2030, Nantes Métropole fait des propositions pour apaiser les déplacements au sein de l'agglomération.

 
Les transports, objet de toutes les attentions

 

Ironie du calendrier, le jour où les grèves et manifestations bloquaient une partie des transports, les élus du peuple ont planché sur ce sujet à Nantes Métropole. Cela a commencé par l'aéroport (Notre-Dame-Des-Landes). Cela s'est poursuivi par le plan de déplacement urbain à l'horizon 2010. (2010-2030 ? IL)

 

Vélo, marche à pied, parkings : des fiches actions

 

Justement, quoi de neuf dans les cinq ans à venir ? Que faire pour changer les habitudes, faire sauter les bouchons et « apaiser » la circulation ? Pas de surprise dans la liste des 16 fiches actions qui ont été programmées. Il y aura bien 12 lignes de Chronobus, bus à haut niveau de service du nord au sud et de l'est à l'ouest dans l'agglomération, comme déjà annoncé... Des plans seront mis en oeuvre dans chaque commune ou grand quartier à Nantes, afin de favoriser la pratique du vélo et de la marche à pied... Dans les secteurs très urbanisés des 24 communes, les zones 30 seront développées... Des normes maximums seront établies pour le stationnement des automobiles dans les nouveaux bâtiments à usage de bureaux et des normes minimales pour le stationnement des vélos... Une carte Liber'tan sera lancée. Elle donnera accès à tous les moyens de transport en commun. Etc.

 

Un nouveau franchissement à l'ouest de Nantes

 

Autre action phare qui prépare déjà le long terme : des études seront effectuées pour décider des besoins de franchissement de la Loire à l'ouest et à l'intérieur du périphérique. En clair, il s'agira d'opter entre nouveau pont, téléphérique, pont transbordeur, téléphérique, etc. à l'ouest de l'île de Nantes. (merci de le dire deux fois :))

 

D'ici 2030, moins de voitures, plus de tram ou de Busway

 

Et d'ici 2030 ? Là on entre dans la projection pure. Dans ce qui est espéré. Premier souhait accepté par tous : il faut plus de transports en commun, de vélo, de marche à pied et moins de voitures. Deuxième credo qui en découle, il faut construire de nouvelles lignes de tramway et de Busway pour aller au-delà du périphérique et pour faire le tour de la ville, sans passer par la sacro-sainte place du Commerce au centre de Nantes.

 

L'achat de vélos électriques subventionné

 

En dehors du grand plan de déplacements, une mesure bien concrète et très symbolique a été décidée : Nantes Métropole va offrir aux particuliers une subvention pouvant s'élever jusqu'à 200 € pour tout achat d'un vélo électrique. La subvention grimpe jusqu'à 300 € pour les entreprises. Retrait d'un dossier sur : www.nantesmetropole.fr

 

Le périph limité à 70 km/h ?

 

Encore un dossier traitant des déplacements. Un programme d'aménagement du périphérique a été présenté avec notamment une première phase de travaux sur la section porte d'Orvault et porte de Gesvres. Est aussi prévu le développement de la gestion dynamique de la circulation. Comment ? En multipliant notamment, les panneaux à usage variable. À cette occasion, les élus Verts ont émis le voeu de réduire la circulation à 70 km/h.

 

 
Philippe GAMBERT.
Ouest-France
 
Lire la suite

Un téléphérique sur la Seine à Paris : la photo qui manquait à ma collection

18 Octobre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

 

Comment résister au plaisir de vous faire partager cette info ? Surtout après une journée morose sur le dossier Notre-Dame-Des-Landes avec ce "triple OUI" des collectivités locales pour le financement de l'aéroport, alors que la rue gronde pour dire "NON" et qu'à Nantes comme à Paris on ne l'entend pas.

 

Mais je ne dis pas tout le temps NON, parfois je sais dire OUI,  au Téléphérique par exemple.

 

Après "Small scale, big Change" organisée par le MOMA de New York, Paris vient d'inaugurer une exposition intitulée "+2°C... Paris s’invente !"
Un Collectif d'architectes "et Alors" a imaginé ce que pouvait être Paris en 2100 : "des Parisiens à vélo et à pied, des éoliennes et des récupérateurs d’eau sur les immeubles haussmanniens, des transports innovants avec des dirigeables atterrissant au parc de Belleville et un téléphérique grande distance fixé à la Tour Montparnasse, des terrasses surplombant les rues ou encore une Seine réinvestie".

 

Avec une photo magnifique d'un téléphérique sur la Seine au coeur de Paris !

  

TPH-sur-la-Seine-a-Paris-Le-Moniteur-18-oct-2010-copie-1.jpg

  © Yannick Gourville/Cécile Leroux/Collectif Et alors
+2°C...Paris s'invente ! Le Pont-Neuf protégé d'un voile, un téléphérique entre Montparnasse et la Gare de l'Est, des zones de baignade dans la Seine... le collectif d'architectes "Et alors ?" imagine un nouveau "Paris-sur-Seine"

   

Sources :

 

La capitale à l'heure du réchauffement climatique sur developpementdurablelejournal.com

 

Des architectes imaginent Paris avec deux degrés de plus sur le moniteur.fr

 

 "+ 2 °C... Paris s'invente"  sur le site de la Mairie de Paris.fr

 

"+ 2 ° Paris s'invente" sur le blog visuel poétique

  

 Et parce qu'on est dans le compte à rebours musical 

  

"OUI" par Zazie  - Album "Rodéo" - 2004
Lire la suite

Des news du transport par câble

1 Octobre 2010 , Rédigé par Isabelle Loirat Publié dans #Téléphérique- tram aérien - transport par câble

French Morning New York

L’architecture responsable au MoMA

01/10/2010

Pour lire l'article sur French Morning New York

 

 

"L'exposition "Small Scale, Big Change: New Architectures of Social Engagement" ouvre dimanche au MoMA. A travers onze projets architecturaux, qui s'étendent sur cinq continents, elle présente l'« avant-garde » sociale et architecturale d'aujourd'hui.
Jusqu’au 3 Janvier 2011, le Museum of Modern Art présente “Small Scale, Big Change”. L’exposition met en scène onze projets architecturaux différents, récemment construits ou toujours en construction, qui ont tous un projet commun, celui d’améliorer la condition humaine.
Une école au Bangladesh, un musée de l’apartheid en Afrique du Sud, un téléphérique à Caracas ou des logements modernes à Paris, ces modèles innovants répondent à des besoins locaux dans des communautés bien précises. Ils sont tous volontairement simples et peu couteux, en opposition avec la tendance actuelle de démesure du Moyen-Orient notamment.

L’engagement social de l’architecture n’est certes pas une nouveauté, mais ces nouvelles initiatives montrent une volonté d’engagement renouvelé. Affirmée ces dernières années par de nombreux architectes, cette nouvelle tendance a été peu relayée dans les médias. En ouvrant une exposition au grand public, le MoMA cherche à changer la donne. La plupart des projets présentés ont d’ailleurs déjà reçus des prix.

Les architectes mis à l’honneur dans l’exposition ne se fondent pas sur des théories utopiques et des concepts abstraits, mais font au contraire preuve de pragmatisme et de connaissance approfondie des problèmes locaux. Cette entreprise, en plus de trouver des solutions pratiques à des besoins concrets, a pour but d’agir directement sur les communautés, en utilisant l’architecture comme un outil, un instrument d’action. Véritable dialogue entre l’architecture et la société, les projets expérimentent de nouveaux matériaux et de nouvelles technologies tout en proposant une nouvelle définition de la durabilité et en affirmant la responsabilité sociale et humaine de l’architecture. Comme le précise Glenn Lowry, le directeur du musée, les projets présentés «démontrent comment une intervention ciblée peut avoir un impact». Le projet d’exposition, qui lui a été proposée en pleine de crise économique et surtout sociale, s’est affirmée comme une évidence. “Small Scale, Big Change” annonce sans aucun doute le nouveau visage de l’architecture du XXIe siècle, une architecture à visage humain.

 

« Small Scale, Big Change: New Architectures of Social Engagement »

Du 3 Octobre 2010 au 3 Janvier 2011"

 
Pour lire l'article sur French Morning New York
 
 
Les Mureaux : La municipalité souhaite développer le déplacement en télécabine
 
Pour lire la totalité de l'article sur mediaseine.fr
 
Vendredi 24 septembre 2010, à l’occasion du colloque "Intelligence et Déplacement" organisé aux Mureaux, le maire, François Garay, a fait part de sa volonté de doter la ville d’un mode de déplacement innovant : la  télécabine
 
Extraits :
 
Sous la présidence de la navigatrice, Isabelle Autissier, près de 300 professionnels ont assisté aux échanges de ce colloque professionnel sur des thématiques très variées liées aux véhicules du futur : propulsion, guidance, usages, etc. Un rendez-vous marquant pour une ville concernée de près comme de loin à la technologie de pointe et à la mobilité.
 
  
A tel point que Les Mureaux ambitionne de devenir ville-pilote des nouvelles solutions de mobilité. La commune a suffisamment d’atouts pour y parvenir. Elle fait partie du territoire Seine-Aval qui a obtenu, ces derniers mois, un soutien fort des pouvoirs publics
...

L’action de la municipalité menée dans le domaine de la mobilité durable (trophée du vélo, expérimentation d’une navette fluviale, chaucidou…) et les perspectives futures (présidence 2011 de la Communauté des Villes, organisation regroupant les villes qui accueillent des entreprises impliquées dans Ariane) devraient également lui permettre de réussir ce défi.

 

Comment la ville des Mureaux innove-t-elle en matière de déplacement ?

 

FG "Ensuite, la question des franchissements de Seine se pose. Nous avons démarré des opérations avec la navette fluviale. Plus de 10.000 personnes l’ont déjà utilisée. Nous venons également d’inaugurer aujourd’hui la première borne électrique pour nos véhicules municipaux.

 

Enfin, nous lançons des études sur l’usage de télécabines. Ce n’est pas qu’une idée en l’air, c’est une vraie réflexion.

 

Combien coûterait l’installation de télécabines ?

 

F.G : Un kilomètre coûte cinq millions d’euros soit quinze millions d’euros les trois kilomètres. Quand on sait combien coûte certaines routes, c’est une alternative crédible. Qui plus est, c’est un moyen de déplacement propre et qui peut transporter 22000 personnes à l’heure avec des fréquences toutes les deux minutes. (je pense qu'il s'agit plutôt de 2 200 pers à l'heure.IL) 

 

Quel serait le circuit des cabines ?

 

F.G : Ce n’est pas défini mais, par exemple, de Meulan à la gare des Mureaux, c’est quelque chose qui pourrait se faire. On éviterait les soucis de stationnement et résorberait les problèmes de bouchons. Il faut se poser la question de savoir si pour traverser la Seine, on a nécessairement besoin d’un pont ou d’un bateau."

 
Pour lire la fin de l'interview du maire des Mureaux sur mediaseine.fr
 
Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>